• Roads & Boats - FICHE DE JEU
  • 0

Roads & Boats

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Règles: 80' - Partie: 300'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub


SwatSh: 8 /10
J’attendais beaucoup de ce maître du Pick up & Delivery qu’est Roads & Boats et je n’ai pas été déçu.

Roads & Boats est un jeu de civilisation mais au lieu de faire grandir nos villes, ici, on doit faire évoluer nos moyens de transport!

La mécanique n’est pas innovante (et pour cause puisqu’il a déjà 10 ans) mais fonctionne très bien. En partant de rien, ou presque (quelques maigres ressources), on va construire des bâtiments qui nous permettront de récolter des matières premières qui nous permettront de construire de meilleurs bâtiments qui transformeront la matière première en matière qui nous permettra de faire évoluer nos moyens de transport et de fabriquer des billets de banque, synonymes de points de victoire.

Toute la mécanique repose sur la qualité de nos moyens de transport qui pourront se déplacer plus loin et transporter plus de matière.

Roads & Boats est très stratégique et très tactique. Tout en optimalisant ses coups, on se doit d’avoir une vue long terme afin de rester cohérent dans ses choix de construction. En effet, une grande partie de la difficulté du jeu est là. Les cartes sont relativement petites et on ne sait pas tout construire.
De plus, vu le nombre de constructions possibles, les stratégies possibles sont très nombreuses et j’ai hâte de recommencer une partie en modifiant ma stratégie.

Le plateau est composé de différents hexagones comme pour les Colons de Catane, ce qui permet une très grande variété des parties et un nombre infini de possibilités. Après l’avoir constitué, on doit placer dessus une feuille en plastique transparent afin de pouvoir y dessiner nos routes. J’avais très peur de cet aspect et craignais que ce plastique ne s’enroule trop souvent. Mais pas du tout! En le collant avec du papier collant sur chaque côtés, nous n’avons eu aucun problème.

Le tout gros défaut du jeu est sa durée. A deux joueurs, vous devez compter 4 heures de jeu. A plus de deux, je n’ose imaginer… Personnellement, ça me bloque un peu un jeu trop long. Car terminer à 2 heures du matin, c’est dur pour le lendemain…

Nouvelle partie:

Légèrement déçu par cette partie à 3 joueurs.  Bon Roads & Boats reste un maître du genre « pick up & delivery » grâce à plusieurs éléments: son côté jeu de civilisation où l’ont passe à travers les âges en développant ses bâtiments et moyens de transport.  Son plateau totalement modulable permet une variété de parties infinie, des échanges de « scénarios »,…

Néanmoins, Roads & Boats m’a légèrement déçu vu surtout son côté « vieillot ».  Et oui, Roads & Boats a vieilli et reste un jeu à l’ancienne:
– D’abord ses règles fort compliquées qui s’expliquent en plus d’une heure et dont les joueurs ne retiennent pas tout directement, doivent poser des questions en cours de jeu et oublient une partie influençant la qualité de la partie.  Son matériel vieillot n’aide pas non plus dans la mémorisation des règles: pas de rappel de certains points de règles sur le plateau, les tuiles bâtiment n’indiquent pas leur coût ni leur effet,…
– De plus, me matos est too much: plein de petites pièces diverses en carton fin, on a difficile à s’en sortir.
– Enfin, et pour moi le plus grand reproche: une durée de jeu excessivement longue, plus de 5 heures de jeu à 3 joueurs, on se lasse à la fin.  Surtout que la mécanique est assez répétitive: produire des matières, les transporter à d’autres endroits pour en produire d’autres ou construire de nouveaux bâtiments.  Après 5 heures de jeu, même si le jeu évolue et l’interactivité devient de plus en plus grande au fil du temps, une certaine lassitude arrive et on en a marre de faire toujours la même chose.

Roads & Boats reste donc un jeu culte, le maître des jeux de pick up & delivery mais devrait être revu pour avoir un matériel plus agréable, des règles plus simples et surtout une durée de jeu raccourcie.

___________________

 Philrey212: 8/10

Roads & Boats est mon deuxième Splotter en peu de temps. Je dois dire que celui-ci me convainc beaucoup plus que le premier (Duck Dealer).
Dans les plus:
+ In fine, les règles, bien qu’asser nombreuses, ne sont pas complexes à assimiler;
+ Le fait que les usines et ressources n’appartiennent à personnes lorsque déposées sur le plateau. Dans notre partie, étant le premier à construire des barques, je fût le seul à construire des plateformes pétrolières. Après la phase de production, SwatSh est venu se servir dans MES plateformes;
+ Les joueurs effectuent chaque phase simultanément, tant qu’il n’y a pas de conflit potentiel;
+ L’évolution des anes en chariots pui en camions. Bien pensé, car impossible de passer directement au camion pour le transport;
+ Le jeu se déroule sans pause, quasi, ce qui fait qu’on ne voit pas le temps passer
+ Roads & Boats est stratégique, laissant une vision long terme sur la partie;
Dans les moins:
– Et bien, on n’a pas terminé la partie, après 3 heures de jeu. Et à deux en plus;
– Dans notre partie à 2 joueurs, pas d’interactivité, chacun se développait dans son coin. Même si, je pense, on commençait à se rapprocher et l’impact des actions de l’un sur l’autre (et vice versa) auraient sans doute pris plus d’importance. On n’aurait sans doute plus pu jouer les phases simultanément, ce qui aurait ralentit le jeu;
– Enormément de petites pièces et de « micro-gestion », entendez par là beaucoup de manipulation (ajouter un tronc, l’échanger contre deux planches, échanger les deux planches en papier, etc.;
– Les tours de jeu sont asser répétitifs, même si pas ennuyant du tout car chacun est dans sa réflexion de stratégie;
– Je questionne l’utilité de certaines ressources: par exemple la mine d’argile qui permet d’obtenir des briques, que l’on obtient déjà, à moindre débit, ailleurs. Surtout compte tenu que la brique n’est demandé que pour les route est 1 ou 2 bâtiments. On peut voir ci-dessous le joueur qui qui avait le plus de brique car il a le réseau routier le plus développé.
– La durée d’une partie est longue, très longue. Mais bon, chez Vin d’Jeu, ça nous ne embête pas 😉
Conclusion:
Et bien, ce fût une agréable surprise, surtout après le premier Splotter que j’ai trouvé plus moyen.
Je me pose quand même quelques questions:
. Roads&Boats ne devient-il pas plus chaotique à 4 joueurs?
. Le jeu est-il plus interactif à plus que 2 joueurs?
. Le fait d’être plus interactif (plus de joueurs) impacte-t-il la durée d’une partie?
Il faudra donc qu’on réserve une autre après-midi ou longue soirée pour refaire une partie!

_______________

 

 

Notre partie n’a pas été très interactive: Un joueur s’est développé à droite et l’autre à gauche.
Mais ce n’est pas un reproche que je fais au jeu, il suffit d’avoir une carte moins allongée et on l’aura notre interactivité!
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *