Tags: Philrey212

0

No Swap, No Pay!

Mandoo Games nous a concocté ici un petit jeu familial d’ambiance avec du bluff et de la prise de risque. Pour arriver à cela, Olivier Cipière, nouvel auteur de jeu, a prévu 3 phases dont l’une d’entre elles permet de semer le doute quant à la valeur du butin des joueurs. Les jetons No Swap, No Pay contient des jetons de plusieurs couleurs: Les jaunes représentent l’or et valent 3 PV; Les gris représentent l’argent et valent 1 PV. Si un joueur parvient à en avoir 5, ces 5 vaudront alors 15 PVs! Les noirs représentent des malédictions. Si...

0

Uxmal

Uxmal est un des derniers jeux de Blue Orange. Il est clairement à classer dans la catégorie familiale tellement les règles sont simples! Son auteur n’est pas un inconnu même s’il n’a pas encore beaucoup de notoriété, Eloi Pujadas nous avait déjà concocté Shikoku. Il est aussi important de mentionner l’excellent travail d’illustration de Medhi Merrouche qui a aussi travaillé sur Ninja Night. A son tour, le joueur a le choix entre plusieurs actions, dont la principale est de construire la pyramide. Pour ce faire, le joueur prend une tuile au hasard dans la pioche et la place...

1

Ninja Night

Pourrais-je qualifier Ninja Night d’OLNI? Une chose est certaine: il ne laissera personne indifférent!   Ninja Night est avant tout un jeu de programmation. Attention, pas compliqué puisque le joueur ne doit programmer que 2 actions parmi 5: se déplacer, attaquer, ramasser, voler et se soigner.Le but est de ramasser des trésors, représentés par des jetons Coffre (dont 4 sont de couleurs différentes et rapportent plus mais ne peuvent être ramassés qu’aux deux derniers tours. Là où Ninja Night pourrait être considéré comme un OLNI, c’est dans la résolution des actions Déplacer et Attaquer, le joueur doit estimer...

0

Porto

Porto est sorti au Spiel’19 à Essen, édité par MEBO, nos amis portugais. Le jeu, dans sa mécanique, fait penser aux Aventuriers du Rail. En effet, à son tour, le joueur a le choix de soit prendre des cartes parmi celles disponibles, soit jouer des cartes pour construire les maisons du port de Porto. Lorsque le joueur prend des cartes, il ne peut pas dépasser un total de 3, en sachant que les cartes ont des valeurs de 1 à 3. Lorsque le joueur joue des cartes, il doit en jouer 2: une détermine la couleur de la...

0

Carnival of Monsters

Carnival of Monsters est un pur jeu de draft comme 7 Wonders, Medieval Academy ou encore Sushi Go. Ici, les joueurs doivent exposer des monstres. On retrouve également un peu de Magic: pour pouvoir poser un monstre, il faut avoir un terrain adéquat et assez « grand » pour le niveau du monstres. Les cartes: Le jeu comprend 215 cartes Carnaval. Autant vous dire que vous pourrez jouer pas mal de fois avant d’en faire le tour. Cartes Monstre: elles constituent, avec les cartes Terrain, la majorité du paquet de cartes Carnaval. Chaque monstre exige un type de...

0

Trails of Tucana

On aurait tendance à dire « encore un Roll & Write !», et c’est bien le cas. Enfin, presque puisqu’ici, il n’y a pas de dé mais des cartes, comme dans Welcome to …Les feuillets sont recto/verso avec une représentation d’une petite île d’un côté et d’une grande île de l’autre, permettant une partie normale ou un peu plus longue.Le plateau est divisé en hexagones, avec différents types de terrain (forêt, montagne, plaine ou lac).On retrouve plusieurs points d’intérêts disséminés sur l’île ainsi qu’une dizaine de villages tout autour de l’île. Le déroulement est simple: On révèle 2...

0

The Phoenix Syndicate

The Phoenix Syndicate est un jeu difficilement trouvable dans nos contrées. Il faut dire qu’il a été financé sur Kickstarter mais uniquement pour le marché Américain. J’ai pu m’en procurer un exemplaire avec un brin de chance et non sans une certaine satisfaction tant ce jeu m’attirait. D’abord par son éditeur, Asmadi Games, l’éditeur d’Innovation et dont le patron, Carl Chudyk, n’est autre que l’auteur du génial La Gloire de Rome. De plus il présente 2 mécaniques d’asymétrie croissante qui m’attiraient. The Phoenix Syndicate n’est pourtant qu’un jeu où on va déplacer ses vaisseaux dans un univers modulable...

0

Cooper Island

Avec Maracaibo, Cooper Island était la seconde grosse sortie de Capstone Games à l’occasion du dernier salon d’Essen. Andreas « Ode », son auteur, nous a déjà ravis avec La Granja et Solarius Mission. Voilà qui s’annonce déjà très bien et quand on sait que Viktor Kobilke, le game developper d’Eggertspiele qui a contribué à des bombes ludiques comme Great Western Trail a participé à l’élaboration de Cooper Island, on sait d’avance qu’il s’agira d’un très bon jeu. Cooper Island est un jeu de placement d’ouvriers assez classique où vous commencez avec 2 ouvriers et pourrez augmenter votre cheptel jusque...

0

Coloma

Coloma est le dernier né de Final Frontier Games qui présente une ligne éditoriale particulièrement bien illustrée par Mihajlo Dimitrievski avec Rise to Nobility, Robin Hood ou Cavern Tavern par exemple. Et Coloma ne tâche pas tant il est beau, très bien iconographié et au matériel splendide. La mécanique centrale de Coloma est une mécanique de choix d’action simultané. Les joueurs vont sélectionner secrètement l’action qu’ils vont réaliser puis dévoiler leur choix et placer leur Meeple sur l’action désirée. On va alors déplacer la croix sur l’action où se trouvent le plus de meeples. En cas d’égalité, la...

4

The Magnificent

Après avoir charmé la planète avec Doodle City, un des pionniers du Roll & Write, Aporta Games a commencé à publier des jeux plus costauds. Après un début timide avec Automania, c’est avec Santa Maria que leur talent a explosé. The Magnificent est leur dernière grosse sortie d’Essen et on n’est pas étonné de découvrir les mêmes auteurs derrières les manettes. Disons-le tout de go: leur talent va crescendo 🙂 Dans The Magnificent, vous êtes des magiciens qui allez monter les plus grandes tentes afin de réaliser les plus beaux spectacles. Non non, le jeu n’a rien à...