Tags: Philrey212

3

Ishtar – les jardins de Babylone

Iello nous sort ici encore une fois une très belle édition qui attire et donne vraiment envie de jouer. Ishtar est un jeu de placement de tuile avec quelques autres mécanismes secondaires. En effet, on retrouve un plateau personnel permettant d’apprendre des maîtrises. Les maîtrises de la rangée inférieure sont des bonus immédiats tandis que celles de la rangée supérieure des manières supplémentaires pour glaner des PVs en fin de partie. C’est assez classique mais ça marche bien. Surtout que l’accès à une maîtrise de la rangée supérieure n’est possible que si la maîtrise inférieure est bien acquise....

1

Chartered: The Golden Age

Une belle surprise que ce Charterred, d’une maison d’édition assez peu connue. Un jeu que l’on classe facilement dans la catégorie familiale. La mécanique est très simple. A son tour on fait une action parmi 3.Les deux principales font penser aux Aventuriers du Rail. En effet, soit on prend une carte du marché (sauf qu’ici on n’en prend qu’une et qu’il faut la payer), soit on joue une carte. Bien évidemment, on ne construit pas des voies ferrées ou trains mais bien des entrepôts à Amsterdam.Les cartes sont numérotées et correspondent aux cases du plateau de jeu. Donc...

1

Deep Blue

Deep Blue est la sortie de Days of Wonder pour Essen 2019. Deep Blue est un jeu familial qui reprend plusieurs mécanismes: prise de risque (à la « stop ou encore »), gestion de cartes (un léger deck building), déplacement.Comme d’habitude, j’ai envie de dire, Days of Wonder a bien soigné l’édition: cela donne vraiment envie d’ouvrir la boîte, d’installer le jeu et de jouer. Les cartes Les actions sont réalisées via la main de cartes des joueurs. Le joueur en joue une à son tour et effectue l’action. Il peut aussi décider de se reposer afin de...

6

The Artemis Project

Grand Gamers Guild, un des éditeurs de la nouvelle version d’Endeavor Age of Sails, présentera, lors du prochain salon d’Essen, son dernier jeu : The Artemis Project (Lien vers les preorders). A la lecture des règles, The Artemis Project n’emballe pas trop.  Il s’agit d’un jeu de placement de dés assez classique où on va récolter des ressources pour les dépenser pour en gagner d’autres ou construire des bâtiments apportant différents avantages ou des PVs.  Très très classique donc et assez dépendant du hasard des jets de dés. Mais c’est en y jouant qu’on se rend compte de l’intérêt...

0

Teotihuacan: Late Preclassic Period

Late preclassic Period est la première extension pour un des meilleurs jeux de l’année: Téotihuacan. Elle offre 5 nouveaux modules que vous pouvez combiner à votre guise. Même si les règles indiquent le contraire, jouer directement avec les 5 modules est tout à fait possible et n’alourdit en rien le jeu. Et c’est d’ailleurs une des grandes qualités de cette extension, c’est qu’elle alourdit très peu le jeu et même les novices ne seront pas débordés par la nouvelles règles. Comment ont-ils pu faire ça me direz-vous? C’est bien simple, la majorité des nouveaux modules consistent à remplacer...

0

Couleurs de Paris

Dans Couleurs de Paris, les joueurs incarnent des artistes Peintres en compétition pour prendre la tête du grand atelier « le Bateau-Lavoir », et ainsi voir leur nom devenir potentiellement aussi célèbre que Monet, Renoir, Cézanne et autres illustres prédécesseurs. Pour ce faire, les joueurs doivent peindre 2 tableaux, que l’on retrouve sous forme de cartes. Les tours vont donc se succéder, chacun divisés en 3 phases.En phase 1, chacun son tour, les joueurs vont placer 1 assistant sur une case libre de l’un des plateaux.En phase 2, les joueurs, chacun son tour, vont réaliser les actions.On retrouve...

0

Manitoba

Marco Pranzo nous a déjà régalés avec Historia et Upon a Salty Ocean. Et Remo Conzadori également avec Expo 1906. On ne pouvait donc pas rester indifférent face à leur nouveauté. Dans Manitoba, du nom de la province canadienne, les joueurs représentent différents clans qui s’affrontent … Une partie est divisée en 4 saisons, en commençant par l’hiver (qui en fait un tour un peu de préparation) et se terminant par l’automne. Le matos expliquéLe plateau central est composé de plusieurs tuiles de 6 cases. On retrouve différents types de terrain pour chacune des cases: forêt, montagne, plaine,...

8

Root

Root, c’est un peu la suite logique de Vast parus tous deux chez le même éditeur originel : Leder Games.  Même si son auteur, Cole Wehrle (qui a aussi travaillé sur Pax Pamir), n’a rien à voir avec Vast, les 2 jeux ont un tronc commun : une grande asymétrie.  Vast allait néanmoins plus loin en proposant une asymétrie totale avec des règles totalement différentes en fonction du rôle de chaque joueuse. Dans Root, l’asymétrie est plus classique puisqu’elle est liée à des races qui vont se combattre comme dans tout 4x (Twilight Imperium, Scythe, Rising Sun, Sid Meier’s...

2

Wingspan

Pas de p Vous voilà partis à peupler les habitats naturels avec différentes espèces d’oiseaux. WINGSPAN se présente dans une élégante boite, joliment illustrée, qui donne envie de l’ouvrir et d’y jouer Le matériel est superbe, même si les illustrations des cartes donnent plus l’effet d’un album ornithologiste que la vue d’un oiseau dans son milieu naturel. Ceci dit, on pourra apprendre tout un tas de chose que l’oiseau, pour peu qu’on prête attention aux indications (Envergure, Habitat, type de nid, …). Ces images sont toutefois largement compensées par une jolie tour à dés, des...

0

Copenhagen

Outre son éditeur de renom qu’est Queen Games, les 2 auteurs de Copenhagen sont également déjà réputés puisqu’ils ont réalisés, ensemble ou séparément, de nombreux jeux dont Flamme Rouge, 13 jours et le Manoir Infernal. Copenhagen est un petit jeu familial aux choix très simples. L’objectif est de construire sa maison grâce à des pièces de forme type tétris (c’est la mode pour le moment 😉 ). Dès qu’une ligne est totalement remplie, on gagne 1 point, dès qu’une colonne l’est, on gagne 2 points et si une ligne ou une colonne remplie ne contient que des fenêtres,...