• From the Moon - FICHE DE JEU
  • 0

From the Moon

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 30' - Règles: 25' - Partie: 180' - Meilleur score: 206
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

SwatSh: 7,5/10

From the Moon a été porté en financement participatif par La Boite de Jeu (Daimyo, It’s a Wonderful World) et c’est un gage de qualité! Un de ses deux co-auteurs, Johannes Goupy, commence à se faire connaître grâce à des jeux comme le très chouette Faraway et le sympathique Orichalque.

Dans From the Moon, la terre devient invivable (pas très futuriste comme thème 🙁 ) et l’humanité a décidé de coloniser 3 planètes/satellites du système solaire: Mars, Titan et Europe. Pour faciliter les transports, les départs se font à partir de la lune où les joueurs vont récolter les ressources nécessaires à la construction de chaque module de mission.

From the Moon est un jeu de placement d’ouvriers et de construction de moteur où, chacun joue à son tour jusque quand la fin du jeu est déclenchée. A son tour, un joueur a le choix entre 6 actions bien indiquées sur le plateau joueur de chacun. L’action principale consiste à déposer un de ses 3 rovers sur une des zones libres de robot de la lune et d’y effectuer un certain nombre d’actions. Ce nombre d’actions dépend du nombre d’astronautes dans le rover (entre 1 et 3) et de leur spécialisation éventuelle. Chaque astronaute peut exécuter une action et chaque astronaute spécialisé peut en exécuter 2. L’action principale qu’ils pourront réaliser consistera à récolter des ressources. Les astronautes bleus pourront récolter de l’eau (cubes bleus), les astronautes gris pour récolter du métal tandis que les noirs récolteront du polymère (cubes noirs). En plus de récolter des ressources, les astronautes pourront réaliser l’action de la tuile qui consistera à soit récolter des ressources supplémentaires soit à en dépenser pour faire différentes actions comme de construire des parties de vaisseaux. J’y reviens.

Les autres actions permettent de dépenser les ressources pour différents bénéfices. Vous allez pouvoir construire et améliorer des fermes qui produiront de la nourriture nécessaire pour vos astronautes, vous allez pouvoir engager de nouveaux astronautes et/ou les spécialiser, vous allez pouvoir construire des bâtiments qui vous apporteront des pouvoirs, de la production de ressources et des PVs, vous allez pouvoir remplir une partie de mission pour les PVs qu’elle apporte aussi bien directement que par un jeu de majorité et vous allez pouvoir vous construire un petit puzzle de tuiles qui s’activeront les unes les autres pour produire des ressources, réaliser des actions et gagner des PVs conditionnels. Enfin, lorsque vous aurez placé tous vos rovers, vous pourrez réaliser un regroupement qui consistera à récupérer tous vos rovers, à faire produire tous vos bâtiments, à nourrir vos astronautes et à faire un petit reset du plateau principal.

Ajouter à ça un système comme dans Terra Mystica qui vous rétribue si vous réalisez certaines actions à chaque manche et vous obtenez un jeu tout à fait plaisant.

From the Moon se situe clairement dans la lignée des jeux de construction de moteur avec gestion de ressources et placement d’ouvriers. Il n’y a rien de bien nouveau mais From the Moon agence tout ça à merveille. On peut regretter un début de partie un peu trop stéréotypé où les joueuses vont viser à augmenter le nombre et à spécialiser leurs astronautes tout en augmentant leurs fermes pour pouvoir faire face à la demande croissante de nourriture. Ce départ stéréotypé avantagera un peu trop les premières joueuses qui pourront prendre les rares fermes avant les autres imposant une certaine galère pour les autres à se construire leur moteur. De plus, on aurait apprécié une petite aide sur l’iconographie utilisée qui oblige les joueuses à l’interpréter mais La Boite de Jeux y travaille (voir lien en bas de l’article). Bon, souvent elle parle d’elle-même mais certains icones prêtent à confusion comme les sacrifices de bâtiment ou de spécialistes: que perd t’on exactement et où doit on placer la figurine et la tuile? Le jeu offre néanmoins l’avantage d’être très thématique et on s’y croit à envoyer nos rovers sur la lune, à y construire des bâtiments et à préparer les différentes missions. Ce thème est relevé par le splendide matériel du jeu. On voit que Kickstarter est passé par là et on ne peut qu’être sous le charme de ces magnifiques rovers, des astronautes qui s’emboitent parfaitement dedans et de leur étoile de spécialisation qui s’ajoute comme par magie à leur sac à dos. Ce qui est bluffant, c’est que la version retail est quasi identique à la version KS de luxe. Il y a juste davantage de tuiles missions différentes dans la version KS, et davantage de factions pour des pouvoirs et départs asymétriques différents ainsi que le pion premier joueur qui est un simple jeton en carton dans la version retail. Même si personnellement je préfère toujours le bois au plastique, on ne peut que saluer ce splendide matériel qui contribue évidemment au plaisir du jeu et à l’immersion dans son thème. From the Moon est donc une réussite qui, si on fait abstraction de son départ un peu poussif, offre un jeu classique mais bien équilibré et plaira aux amatrices du genre.


Fichiers disponibles sur le site de La Boite de Jeux



Vin d’jeu d’vidéo: explication des règles dégustées par SwatSh


Ce Givry premier cru accompagne parfaitement From the moon avec de la rigueur, de la profondeur tout en restant très classique
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *