• Erudits du Tigre du Sud - FICHE DE JEU
  • 0

Erudits du Tigre du Sud

Note moyenne
9.25
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 43' - Durée par joueur/euse: 45' - Meilleur score: 69
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): , , , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 13
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 10/10

Après les Voyageurs du Tigre du Sud, les Erudits est le second volet de la 3ème trilogie de Shem Philips et de son comparse S J Macdonald.

Nous sommes des grands fans de ces deux auteurs chez Vin d’jeu et on aime, c’est bien simple, TOUS leurs jeux. Alors, quand ils sortent un nouveau jeu comme les Erudits du Tigre du Sud, on sait, à l’avance qu’on va l’apprécier. La question est plutôt est ce qu’il sera dans la lignée de leurs précédentes productions ou va-t-il être la perle rare comme l’étaient les Paladins (Vin d’jeu d’coup d’coeur 2020) ou Les Architectes (Vin d’jeu d’coup d’coeur 2019) pour ne citer qu’eux. Et bien, je peux vous le dire tout de go, on vole très haut avec les Erudits 🙂

Califat abbasside à Bagdad

Les Erudits du Tigre du Sud c’est d’abord un thème. Nous sommes en 830 sous le règne du Califat abbasside à Bagdad. La connaissance était très importante pour le Calife qui a ordonné d’aller collecter les manuscrits à travers le monde, de les traduire en Arabe et de les conserver dans la grande bibliothèque de Bagdad. Et c’est exactement ce que l’on va faire dans les Erudits. Jugez plutôt des actions: voyager pour récolter des manuscrits, engager des traducteurs, faire de la recherche dans un domaine scientifique ou faire traduire les manuscrits par les traducteurs qualifiés. Cette dernière action est particulièrement ingénieuse puisque chaque manuscrit est écrit dans une langue bien spécifique (Grecque, Persan, Hébreux,…) et chaque traducteur ne connait que certaines langues. Il sera fréquent d’avoir besoin de plusieurs traducteurs pour traduire un manuscrit. Par exemple, si j’ai un manuscrit écrit en Syriaque, je pourrais avoir besoin d’un traducteur « Syriaque – Persan », puis d’un autre « Persan – Hébreux » et enfin d’un dernier « Hébreux – Arabe » puisque le but est de traduire tous les manuscrits en Arabe.

Compétition collaborative

Et ce qui est génial dans toutes ces actions, c’est qu’on ne les fait pas pour soi, on les fait pour tous! Quand on va chercher un parchemin durant nos voyages, on le met à disposition de tous, quand on engage un traducteur, tout le monde pourra l’utiliser, quand on traduit un parchemin en arabe, là c’est pour soi même si on utilise les traducteurs de tous. Evidemment chaque action apporte des bonus ce qui fait qu’on veut toutes les faire même si la plus lucrative est celle permettant de traduire un parchemin. Elle coûte cher mais rapporte de nombreux PVs conditionnels. La plus faible est celle d’aller chercher des parchemins lors des voyages. Elle coûte cher et rapporte peu surtout en fin de partie où les majorités sont bien établies.

On peut regretter également un certain déséquilibre entre les parchemins où les PVs apportés peuvent aller du tout au rien laissant certains parchemins non traduits tout au long de la partie.

Le rythme personnel

Le jeu incorpore un système de bagbuilding avec des dés. Les Erudits se jouent en plusieurs manches de joueuse. Chaque joueuse commence sa manche par piocher dans son sac personnel autant de dé qu’indiqué par sa valeur sur sa piste de recherche d’Astronomie. Ensuite, à chacun de ses tours, elle va assigner un ou deux de ses dés piochés à une des actions possibles de son plateau. Quand elle voudra, au lieu d’assigner ses dés à une action, elle pourra passer et gagner les revenus générés sur son plateau personnel et sa position sur les différentes échelles scientifiques. Les joueuses vont donc s’imposer un certain rythme à leur partie qu’il faudra optimiser pour pouvoir réaliser les bonnes actions au bon moment.

Les dés de couleur primaire ou secondaire

Même si moins thématique, le système de couleurs primaires et secondaires est fabuleux dans les Erudits. Les joueurs commencent avec un set de dés majoritairement blancs et vont en acquérir des de couleur en cours de partie. Ils vont aussi viser à se débarrasser d’un maximum de leurs dés blancs car les actions avec des dés de couleurs sont plus efficaces et les dés blancs en fin de partie peuvent faire perdre des points. Evidemment, certaines actions vont permettre de s’en débarrasser ou d’en gagner d’autres si les autres bénéfices sont encore plus intéressants. Certaines actions vont même exiger une couleur spécifique. Si, par exemple, on veut monter sur la piste de recherche en Physique, on devra le faire avec un dé rouge.

A cela s’ajoutent les couleurs secondaires. Certaines pistes scientifiques et la traduction des manuscrits exigeront une certaine couleur secondaire. Quand on fait une action, si on veut qu’elle soit rouge par exemple, il faudra utiliser 1 dé rouge, 2 dés rouges ou un dé rouge et un dé blanc, le blanc étant plutôt transparent 😉 Et on fait de même pour chaque action des couleurs primaires: rouge, jaune et bleu. Quand par contre, on veut réaliser une action de couleur secondaire, on aura besoin de 2 dés des 2 couleurs primaires correspondantes: 1 bleu et 1 rouge donnent la couleur mauve, 1 rouge et 1 jaune donnent l’orange et 1 jaune et 1 bleu donnent le vert (un petit rappel sur le plateau comme celui en fin de règles aurait été sympa).

Il est à noter qu’il est quelques fois possible de gagner directement un dé de couleur secondaire mais ce n’est pas évident et ça n’arrive pas souvent. Enfin, il sera aussi possible de gagner des ouvriers d’une des couleurs primaires qui pourront changer provisoirement la couleur de vos dés.

Savant

Les Erudits du Tigre du Sud est un jeu ingénieux, très plaisant et apportant sa pierre à l’édifice des nouvelles mécaniques de jeu grâce à son système assez unique de couleurs primaires et secondaires et son aspect collaboratif dans un jeu compétitif. En fonction de l’évolution de chaque partie, il peut néanmoins apporter un peu de frustration quand il n’y a pas les traducteurs que vous recherchez ou que les parchemins disponibles ne vous intéressent pas. Le jeu est bien dans la lignée de ce que Shem Philips fait de mieux avec des bonus à glaner un peu partout, la possibilité de toujours trouver une solution au problème qui se présente, une mécanique qui se joue des couleurs, des capacités permanentes à acquérir, des PVs conditionnels personnels à obtenir et des axes stratégiques multiples. Ensemble, ces éléments forment un tout cohérent et bien ancré dans son thème. Le jeu peut être très long (comptez 3 heures à 4 joueuses) mais on ne voit pas le temps passer grâce à sa montée en puissance permanente. Les Erudits du Tigre du Sud est un jeu savamment dosé qui procure un plaisir de bénédictin ludique 🙂


Chaps: 8,5/10

Continuons donc à nous promener sur les rives du Tigre du Sud. J’ai joué à 3 en version courte, le hasard a fait que l’on a passé tout le tas parchemin et on a joué sans se presser, du coup 4 heures de jeu… Le truc qui me chiffone c’est ça si je dois jouer à un jeu qui dure 4 heures je prendrais plutôt Feudum…

Voilà qui est dit, sinon on a joué jusqu’à la fin sans chercher à finir la partie comme quoi on ne s’est pas ennuyé pendant tout ce temps à la table et ça c’est bon signe. Le plaisir le plus important est d’avoir construit ma partie, réussi à retirer mes dés blancs mettre les dés de couleurs que je voulais, prendre beaucoup de cartes parchemins et du coup avoir forcément des opportunités que j’ai faites d’augmenter leurs points de victoires en fonction de ce qu’il y a écrit dessus.

C’est ce que j’ai aimé on peut construire son jeu quelque soit la situation il y a un moyen de réaliser la stratégie que l’on a choisi, toujours, il suffit d’ouvrir les yeux et de réfléchir. Autre point positif pour notre première partie j’ai fini ex-aequo à 55 points avec seulement 3 dés blancs à la fin et 14 de couleurs quand l’autre à avoir fait 55 points avait un nombre incroyable de dés blancs, il a laissé filer. J’ai fait beaucoup de cartes parchemins, lui moins mais plus de traducteurs à la retraite et on est ex-aequo. Autre point positif 2 orientations stratégiques différentes, on a pu faire ce que l’on souhaitait et par deux chemins on arrive aux mêmes PVs.

Donc tout cela est très bien et donc les mécaniques marchent parfaitement et l’idée des traducteurs est excellente mêlant thème et mécanique puisque l’on cherche un chemin linguistique de traduction, bien sympa. Et la double utilisation possible des traducteurs nous sortira de l’embarras.

Un autre bémol qui rejoint le premier sur la durée de la partie, on n’a pas tendance à vouloir apporter du plan des parchemins vers les minarets. C’est cher 4 pièces et en faisant ça on a toute les chances qu’un autre joueur saute sur l’occasion pour prendre ce parchemin (ce que j’ai fait de nombreuses fois), à moins que personne n’ai l’or nécessaire sauf soi… Du coup le tas parchemin a diminué très lentement et comme le hasard a voulu que la dernière carte du tas fut une carte calife, 4 heures de partie… Donc les 2 bémols sont liés. Un joueur m’a rapporté une partie courte où il a été frustré de ne pas pouvoir développer son jeu, je pense que le hasard a fait sortir plus vite les cartes Califes et du coup il n’a pas eu le temps. Donc c’est le bémol le moteur des cartes parchemin grippé par la crainte de servir des PVs sur un plateau à d’autres et le hasard de fin de partie pouvant aller dans un sens malheureux, pas le temps de se développer ou dans un autre partie un peu trop longue.

Mais en conclusion je dis tout de même que ces érudits du tigre du sud sont une bonne pioche et qu’à minima, amateurs d’Eurogame, il faut l’essayer.



Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles dégustées par Chaps

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *