• Architectes du royaume de l’ouest / Architects of the West Kingdom - FICHE DE JEU
  • 1

Architectes du royaume de l’ouest / Architects of the West Kingdom

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 25' - Partie: 65' - Durée par joueur/euse: 20' - Meilleur score: 37
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s): ,
Distributeur(s): ,
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (3 notes)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1953 Architects 1.2

1953 Architects 1.1

Swa 24

SwatSh 8 /10

Même si nous n’avons pas encore eu un vrai coup de cœur pour les jeux de Shem Philips malgré le grand succès des Pillards de la Mer du Nord, on a toujours été attiré par ses jeux qui présentent bien souvent une belle touche d’originalité.  Il faut dire que les superbes illustrations de Mihajlo Dimitrievski qui accompagnent la majorité des jeux de Shem attirent l’œil et donnent envie de « tâter la bête » 😉

Dans les Architectes, nous sommes des … architectes 🙂 qui allons … construire des … bâtiments et la … cathédrale 😀  Bon OK, moi qui vous parlais d’originalité, ce n’était pas pour le thème 😉

« Investissement » d’ouvriers

La grande originalité des Architectes de la mer du Nord 😉 est son système de placement « exponentiel » d’ouvriers, un type de placement que j’appellerais « investissement » 😉

La majorité des cases action peut contenir un nombre indéfini d’ouvriers.  Quand on place un ouvrier sur une de ces cases d’action, on va réaliser l’action correspondante avec une force de 1.  Si on place, plus tard (à chaque tour, on place 1 ouvrier), un second ouvrier, on réalisera l’action avec une force de 2,…  Le meilleur exemple pour illustrer ce système est pour la récolte de ressources: 1er ouvrier = 1 ressource, 2ème ouvrier = 2 ressources,… Si on place un cinquième ouvrier, on aura récolté en tout 15 ressources!

Capture d’ouvriers

Tout cela serait juste comique si Shem n’avait pas eu l’idée de génie d’ajouter la possibilité de capturer les ouvriers adverses.  Quand on réalise l’action de capture, on prend tous les ouvriers d’un joueur situés sur une même case d’action et on les place sur son plateau personnel.  Plus on va capturer d’ouvriers adverses :

  • Plus on va pouvoir gagner des sous en remettant ces ouvriers en prison
  • Plus on va ennuyer ses adversaires qui pourront se retrouver à court d’ouvriers

Autrement dit, réaliser une même action un trop grand nombre de fois a:1953 Architects 2

  • Un grand avantage
    On va pouvoir réaliser l’action avec une grande puissance
  • Un grand risque
    On va attirer la convoitise de nos adversaires qui seront tentés de capturer nos ouvriers

Et pour les adversaires, c’est l’inverse.  Il ne faudra pas hésiter à capturer des ouvriers adverses dès que leur nombre devient trop important sur une case action et avant que le joueur ne puisse en profiter de trop!

Libération d’ouvriers

Et là où l’idée de Shem relève du génie, c’est qu’il y ajoute la possibilité de libérer ses ouvriers.  Il y a 2 façons de libérer ses ouvriers:

  1. Gratuitement

    Quand la joueuse qui a capturé vos ouvriers les amène en prison, elle va gagner 1 sous par ouvrier.  Ensuite, il ne vous coûtera qu’une action pour les récupérer.

  2. Contre 5 sous

    Mais si la joueuse garde jalousement vos ouvriers pour vous empêcher de les récupérer, ce qui est souvent très tentant, il vous reste une autre possibilité pour les récupérer.  Payer 5 sous à la banque et reprendre les ouvriers qu’elle vous avait volés.
    C’est une action qui va vous coûter très cher et il faudra éviter d’en arriver là trop souvent mais pour votre adversaire ça peut être une catastrophe aussi car vos ouvriers valent des pièces lorsqu’elle les remet en prison.  Se voir reprendre vos ouvriers signifie bien souvent un manque à gagner important…

Equilibriste1953 Architects 3

Toute cette mécanique hyper géniale relève donc de l’équilibrisme:

  • Ne pas placer trop d’ouvriers sur une même case mais assez pour réaliser des actions puissantes avant qu’on ne vous les capture
  • Capturer les ouvriers adverses avant qu’ils ne puissent réaliser des actions trop puissantes mais suffisamment tard pour en capturer un nombre conséquent
  • Garder les ouvriers adverses assez longtemps pour les contraindre dans leurs actions mais pas trop
  • Remettre les ouvriers adverses suffisamment tard pour gagner beaucoup d’argent mais pas trop tard pour éviter de ne rien gagner du tout

La vertu

La seconde mécanique sympathique des Architectes du Royaume de l’Ouest est celle de la vertu.  Certaines actions seront vertueuses et vous feront gagner de la vertu tandis que d’autres vont vous en faire perdre.

Le truc génial, c’est qu’être vertueux ou non a ses propres avantages et inconvénients:

  • Etre vertueux vous fera gagner de nombreux PVs, vous permettra de rembourser facilement vos dettes et vous autorisera à construire la cathédrale.  Mais être vertueux signifie aussi de s’interdire d’aller au marché noir et de bénéficier de ses actions fructueuses.
  • Etre un homme de peu de vertu vous fera risquer de sombrer sous les dettes, vous fera perdre des PVs et vous empêchera de participer à la construction de la cathédrale.  Par contre, vous pourrez vous passer de payer l’impôt et vous pourrez profiter, à votre guise, des bienfaits du marché noir.

Ce système de ying et de yang est génial même s’il nous a semblé qu’être non vertueux est plus intéressant que de chercher la vertu à tout prix…

1953 Architects 4La Cathédrale de la mer du Nord

Le reste du jeu est beaucoup plus classique.  Les joueurs vont récolter des ressources pour les dépenser pour, soit construire la cathédrale, soit construire des bâtiments acquis en piochant des cartes bâtiments aléatoirement.  Cet aléatoire peut gêner vu la différence de PVs que peuvent apporter ces bâtiments (entre 2 et 14 PVs par bâtiment environ, autant en piocher un à 14 qu’à 2 même si le coût est évidemment différent).  De plus, les bâtiments nous ont semblé beaucoup plus intéressants que la cathédrale…

Les joueuses peuvent également engager des assistants qui vont donner certains avantages liés bien souvent à la récolte de ressources.  Dans l’ensemble, nous ne les avons pas trouvés très intéressants…

Construisons à l’Ouest!

Les Architectes du Royaume de l’Ouest n’est pas un jeu parfait.  Le hasard des différentes pioches peut jouer un rôle.  De plus, le jeu aurait mérité une meilleure attention sur les différents équilibres du jeu: la cathédrale vs les bâtiments, la vertu vs le peu de vertu, l’intérêt des assistants…  Mais sa mécanique d’investissement d’ouvriers lié à la capture et à la libération est tout bonnement géniale et apporte des sensations ludiques inédites avec des prises de risques des joueurs et une interaction au top.  Il ne faut pas être à l’Ouest pour apprécier les Architectes!


Pascal 2

Pascal:    7,5/10

Ce jeu « Architects of the West Kingdom » me tentait vraiment…  Après avoir lu différents articles très positifs à ce sujet, mon attente était grande.

Et malheureusement, la partie n’a pas été à la hauteur.  Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !!!  Il a des qualités certaines et une certaine orginalité.  La possibilité d’emprisonner les pions adverses, les actions de plus en plus fortes avec nos meeples déjà présents sur un lieu, le choix d’être vertueux ou pas … tout cela est tip-top et donne vraiment du plaisir et de vrais dilemnes.

Venons-en aux déceptions … j’ai trouvé la construction de la cathédrale pas assez lucrative par rapport aux bâtiments (cartes). Et les assistants ont vraiment un intérêt limité, surtout tard dans la partie.  La manière de jouer est donc assez caricaturale : acheter 3 assistants tôt dans la partie, ils vous permettront de construire tous les bâtiments (grâce à leur symbole en haut à gacuhe des cartes).  Ensuite, se focaliser sur les bâtiments.  La partie n’est pas gagnée pour autant, mais vous aurez à peu près à coup sûr l’avantage sur des joueurs qui se dirigeraient un peu trop sur la cathédrale et/ou les assistants.  A noter que ca permet de ne pas être trop vertueux …

Voilà, dommage, mon impression est que c’est un super jeu, qui manque malheureusement d’un petit réglage par-ci par là …



1953 Architects 7


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 11 minutes par SwatSh


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille de Chaps en 41 minutes



1953 Architects 8

Rien de tel qu’un vin de grande qualité au goût subtil et original pour accompagner les Architectes


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par archi
a moi la vertu
Architecte du royaume de l'ouest :Un jeu de pose d'ouvrier tres fluide avec une durée de partie d'une heure environ avec des petit twist fort sympathique avec pas mal d'interaction, bon a 1-2-3-4 joueurs avec des illustrations magnifique pour ma part
bon allez je vous laisse je doit me rendre a l'hotel de ville pour kidnapper quelques ouvriers....
par Gnarf
Tres bon
J'aime beaucoup ce jeu. Ca va vite, c'est un euro, et pourtant beaucoup d'interaction entre joueurs.
Pour preciser un peu l'article, la vertu doit s'utiliser au bon moment dans le jeu. Il est interessant de baisser en vertu pour obtenir des avantages fiscaux et se gaver au marche noir avant de remonter en fin de jeu grace a un combo. Par exemple un apprenti peut donner 3 argiles pour une piece, ce qui fait qu'avec quelques pieces et ouvriers sur le tresor royal on peut faire une machine a remonter la vertu en quelques tours.

Je ne suis pas d'accord avec Pascal, les assistants orientent fortement les parties.
Par exemple retirer 2 ouvriers de prison lorsque le marche noir est recycle fait de vous le maitre du marche noir. Et si en plus vous avez l'apprenti qui fait qu'on ne perd plus de vertu au marche noir, c'est puissant.
par yvon de Nouméa
Architectes
Un très bon jeu intermédiaire. Les joueurs peuvent faire des points de victoires de différentes façons. Descendre sur la piste de la vertu et aller au marché noir peut être une bonne option!!!

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. El grillo dit :

    Par chez nous les assistants nous semblent indispensables, être en haut de la vertu a conditionné pas mal de victoires, et la cathédrale a été quasi systématiquement déterminante pour le vainqueur. C’est donc amusant de lire des comptes rendus de parties à l’opposé des nôtres 🙂 Preuve supplémentaire pour moi d’un bon équilibre du jeu.
    Bon jeu les amis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *