• Apiary - FICHE DE JEU
  • 0

Apiary

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 20' - Partie: 90' - Meilleur score: 123
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

SwatSh : 8,5/10

On est toujours très curieux de découvrir les nouveautés de Stonemaier Games tant leurs jeux nous plaisent (Red Rising, Tapestry, Wingspan,…).  De plus, on a la joie de les voir traduits en Français par Matagot, que demander de plus ? 😉

Apiary est un jeu de placement d’ouvrières (les ouvrières sont ici des abeilles de l’espace 😃 ) sans blocage.  Il y a différents emplacements d’ouvrières sur le plateau et si on veut se placer à la place d’une ouvrière déjà présente, on peut le faire et on renvoit alors l’ouvrière présente sur le plateau personnel de sa propriétaire qui pourra, alors, augmenter sa valeur pour rendre ses actions plus puissantes.  Le système est bien fait même si, à partir d’un moment, on ne sait plus faire autrement que de renvoyer les adversaires chez elles rendant les choix pas trop compliqués.

Même si elles ne sont pas fantastiques d’originalité, les actions sont sympas à réaliser : récolter des ressources, les dépenser pour gagner des tuiles apportant des espaces de production et de stockage, des capacités permanentes et des bonus immédiats.  On va aussi pouvoir transformer ses ressources en ressources rares (miel et cire) qui nous permettront de faire des actions plus puissantes.  On va également pouvoir récupérer des abeilles en hibernation (lorsque leur valeur retombe à 1, j’y reviens), augmenter la taille de sa ruche spatiale et gagner des tuiles apportant des PVs conditionnels. 

La valeur des abeilles va évoluer de 1 à 4.  Une abeille de niveau 4 va pouvoir réaliser des actions très puissantes et il vous faudra optimiser leurs progression et l’anticiper pour en profiter un maximum.  Mais une fois avoir travaillé, ces abeilles hibernent et retrouvent une valeur de 1.  Il faudra alors dépenser une action pour aller les rechercher et les faire à nouveau travailler. Votre stratégie dans Apiary sera construite sur base de vos capacités de départ, de celles acquises en cours de route et des tuiles objectifs conditionnels que vous aurez acquises.  Tout ça donne un jeu étonnant.  Même s’il n’est pas très original, il est assez complet (il ne lui manque que les contrats 😉 ) et procure de chouettes sensations.  J’ai moins aimé son aspect gestion, stockage et transformation de ressources hyper classique, la pioche de cartes aux effets qui peuvent être anecdotiques ou très puissants ainsi que de l’inutilité de certaines tuiles ou de certains effets en milieu/fin de partie (les effets qui vous font gagner des jetons bonus quand il n’y en a plus,…).  Mis à part ça, ce qui plait le plus dans Apiary est qu’il tourne vite alors qu’il offre des choix intéressants.  Le jeu se boucle en 90 minutes à 4 et on ne voit pas le temps passer tant il est dynamique et sans temps mort tout en étant très complet et en offrant une belle variabilité entre les parties.  Enfin, cerise sur le gâteau miel sur les alvéoles, même si on peut être surpris des « abeilles dés » le reste du matériel et principalement les ressources en bois figuratif est très agréable à manipuler.  Enfin, j’ai particulièrement apprécié la gestion du rythme de ses abeilles entre les déplacer d’action en action, les faire travailler dans ses champs, forcer les adversaires à les éjecter et gérer et anticiper leur valeur, tout ça apporte quelque chose d’assez rafraichissant.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *