Council of Shadows

0

Council of Shadows

4 ans après le sympathique Race to the New Found Land, la paire d’auteurs a décidé de collaborer autour d’un nouveau jeu: Council of Shadows! Et on peut dire qu’ils ont fait fort en proposant un jeu 2 crans au-dessus de leur précédent opus: original, amusant et addictif! Niveau III La première originalité qui saute aux yeux dès qu’on découvre les règles de Council of Shadows est sa façon de marquer des points. Chaque joueuse possède 2 marqueurs positionnés sur une même échelle. Le premier représente ses coûts en consommation. A chaque fois qu’elle dépense de la consommation,...

0

Endless Winter: Paleoamericans + Cave Paintings

Stan Kordonskiy est loin d’être un auteur inconnu chez Vin d’jeu puisqu’il a déjà réalisé pas mal de jeux chroniqués et aimés chez Vin d’jeu comme Dice Hospital, Rurik ou Les Sombres Royaumes de Valéria. Dans Endless Winter, Stan va un cran plus loin que tout ce qu’il a pu réaliser jusqu’à présent en proposant un jeu assez poussé et hyper complet de deckbuilding mêlé à du placement d’ouvriers le tout saupoudré d’une multitude de mécaniques comme du « X & Write », du placement abstrait, du grimpement d’échelles, du gain de capacités, de la majorité pour le contrôle de...

0

Oak

Wim Goossens fait partie de l’équipe de Game Brewer et a décidé de tirer cette collaboration à profit pour sortir son premier jeu, Oak (après un autre jeu auto-édité en 2017). Et on peut dire que Wim a fait très fort en publiant un jeu riche et au nombre de mécanismes différents impressionnant. Emplacements d’action à effets variables Oak est un jeu de placement d’ouvriers classique mais avec des particularités intéressantes. En effet, les actions à réaliser sur les différents emplacements ne sont pas indiquées sur ces derniers mais bien sur des cartes! Pour réaliser une action, vous...

0

Twilight Inscription

Twilight Inscription est le dernier jeu issu de la collaboration entre FFG et James Kniffen qui n’en sont pas à le premier essai puisqu’ils ont également réalisé, ensemble, entre autre, l’excellent Forbidden Stars (Vin d’jeu d’coup d’coeur 2016) et le très bon Sid Meier’s Civilization. Pourtant, c’est la première fois qu’ils réalisent un Roll & Write! Et on dirait qu’ils ont toujours fait ça tant le jeu est au-dessus de la majorité des Roll & Write que nous connaissons. Dans Twilight Inscription, les joueurs disposent de 4 plateaux. Ils peuvent utiliser une face standard ou une face asymétrique....

0

Deal With the Devil

Quand on joue à beaucoup de jeux comme nous, on est toujours en quête de quelque chose de nouveau, qui ne s’est pas encore fait auparavant. Et bien, on peut d’ores et déjà dire que Deal With the Devil remplit la fonction à merveille. Non pas qu’il soit réellement novateur, mais il mêle des styles de jeu qu’on n’a jamais vus ensemble. Négo et rôles cachés Deal with the Devil mêle d’abord 2 mécanismes qu’on voit rarement ensemble: de la négociation et des rôles cachés. Chaque joueur reçoit en effet, en début de partie, un rôle au hasard:...

3

Age of Galaxy

Age of Galaxy, c’est un peu la suite d’Age of Civilization même si les 2 jeux n’ont rien à voir… ou presque.  En effet, les 2 jeux ont quelques points communs : même auteur, même éditeur, même volonté de réaliser un jeu riche et profond dans une petite boite et un thème en toute continuité. La mécanique de base d’Age of Galaxy est une mécanique de choix d’action.  Vous avez le choix entre 14 actions à réaliser (sans compter les actions bonus)!  Ca va du gain ou de l’échange de ressources/PVs à l’achat de nouvelles technologies (= capacités), à l’exploration...

0

Architectes du Royaume de l’Ouest : Le Temps des Merveilles (& son tapis en néoprène)

Cette deuxième extension de l’excellent Architectes du Royaume de l’Ouest (Vin d’jeu d’coup d’coeur 2019), propose un nouveau plateau à annexer sur le côté droit du plateau initial. 3 en 1 Contrairement à la mode actuelle qui consiste en de petits modules qu’on regroupe en extension, Le Temps des Merveilles forme un tout et propose une seule et cohérente extension. Franchement ça fait plaisir car le génie de ses auteurs saute aux yeux. Même si l’extension peut être considérée en 3 modules (la nouvelle piste d’influence, la princesse et le profiteur, et les merveilles), ces 3 modulent se...

0

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice

En preview au salon d’Essen où il sera présenté (stand 1D147), nous avons déjà eu l’occasion de jouer à Assassin’s Creed. Cartes sur table Vous connaissez surement le fameux et excellent jeu vidéo d’Ubisoft, Assassin’s Creed, un succès mondial pour un jeu de qualité. Il ne manquait plus qu’à lui donner vie sur une table pour combler de bonheur tous les joueurs de jeux de société, et pas seulement ceux qui aiment manipuler les figurines, mais les amateurs d’aventures aussi. Triton Noir nous propose, à notre grande joie, cette version en jeu de plateau. On m’a parlé de toits Assassin’s...

0

Concordia Solitaria

Comme son nom l’indique, Concordia Solitaria a été conçu essentiellement pour y jouer en solitaire. Cependant, il propose aussi une version deux joueuses bien conçue avec des cartes action spécifiques pour chaque joueuse et des règles de jeu assez originales. Je n’ai joué qu’à la version deux joueuses, je ne vous parlerai donc que de cette version. Le truc sympa de cette version est que chaque joueur dispose de ses propres cartes de départ qui sont différentes pour chacun d’entre eux. De plus, lorsque l’un joue une carte, non seulement lui mais également son partenaire réaliseront l’action de...

0

Galileo Project

Après la série Oriflamme, Adrien Hesling s’aventure dans des contrées plus profondes avec l’excellent Galileo Project. Le jeu nous fait immédiatement penser à Demeter et Varuna et c’est normal puisqu’il est issu de la même collaboration entre l’éditeur Sorry We Are French et l’illustrateur David Sitbon. On reste d’ailleurs dans le même thème d’exploration spatiale avec Galileo ou la population humaine, après avoir terraformé Mars, s’étend désormais sur les 4 satellites de Jupiter: Io, Europe, Ganymède et Callisto. Et qui a observé pour la première fois ces 4 satellites en 1610 … hein? … d’Italie? … Galilée bien...