• Planet Unknown - FICHE DE JEU
  • 0

Planet Unknown

Note moyenne
9.25
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 65' - Meilleur score: 67
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , , , , ,
Contient du plastique
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

SwatSh: 10/10

Planet Unknown est un jeu sorti de nulle part (les auteurs ne sont pas très connus) mais qui a fait parler de lui grâce à sa nomination au Kenner Spiel des Jahres. On était donc très curieux de jouer à ce jeu pour voir si ça nomination était justifiée. Et bien, je vous le dis tout de go, elle l’est 🙂

Planet Unknown est un jeu poids moyen qui me fait penser un peu, mais de loin, à 7 Wonders: même difficulté, même profondeur, même choix stratégiques,… Le jeu s’explique en effet très rapidement (comptez 10 minutes) et c’est parti pour 60 minutes de choix cornéliens.

Le principe est très simple. Un plateau tournant est posé au centre de la table avec des polyominos répartis en 6 rangées, chacune proposant 2 formes différentes. La joueuse active change à chaque tour et, à son tour, elle tourne le plateau pour placer en face d’elle, un côté du plateau lui permettant de prendre un des 2 polyominos présentés devant elle. Les autres joueuses doivent également prendre un des 2 polyominos qui se trouvent devant elles au même moment. Toutes les joueuses en même temps (le jeu est aussi dynamique que 7 Wonder sans temps mort) vont alors placer leur polyomino dans leur planète en respectant les règles de placement (adjacence,…).

Chaque polyomino indique 2 couleurs. Une fois celui-ci placé, les joueuses vont monter leur marqueurs des 2 couleurs correspondantes d’un cran sur leur échelle respective. Chaque plateau joueuse a 5 échelles pour les 5 couleurs. Chaque échelle va fonctionner différemment. A la fin du jeu, en fonction de l’endroit où se situe chaque marqueur, les joueuses vont gagner des PVs. Plus le marqueur est élevé, plus les PVs seront importants suivant une échelle logarithmique. En cours de route, elles pourront gagner différents types de bénéfices en fonction de l’échelle: pouvoir avancer sur une échelle d’un cran, gagner plus de PVs, pouvoir placer des polyominos extras, gagner des cartes bonus, gagner des capacités supplémentaires, ou déplacer ses robots extracteur de météorites qui vous font perdre des PVs si elles ne sont pas retirées.

Avant de jouer à Planet Unknown et après avoir appris les règles, je craignais que le jeu soit un solo déguisé en multi 🙂 Il n’en est rien! Grâce principalement aux objectifs qui se placent entre chaque joueur. Ce sont des objectifs de majorité qui se jouent entre chaque joueur adjacent: celui des 2 ayant récupéré le plus de stations de survie, le moins de météorite,… Et ces petits objectifs rapportent pas mal de points ce qui les rend très importants. Il faudra vous battre sur les 2 fronts. Et cette compétition apporte pas mal d’interaction poussant les joueurs à aller jusqu’à choisir un côté du plateau polyomino juste pour ennuyer ses voisins! Il se joue néanmoins très bien en solo également.

Planet Unknown séduit d’autant plus qu’il propose une belle alternative à 7 Wonders en offrant les principales qualités de ce dernier (partie sans temps mort, simplicité des règles et profondeur du jeu) tout en étant bien différent (pas de draft, des polyominos, des échelles,…). J’ai néanmoins été déçu de son matériel et principalement de son plateau tournant. Il fonctionne bien mais ne contient pas de couvercle. Résultat, si vous laissez les polyominos dans le plateau (ce que tout le monde fait), vous les retrouverez éparpillés n’importe où dans la boite après son rangement vertical ou après l’avoir transporté chez un ami. Un petit couvercle n’aurait pas coûté grand chose en plus et aurait été tellement plus pratique. J’ai également une petite crainte (à confirmer après plus de parties) sur la piste noire qui permet de gagner des cartes bonus. Ces bonus sont très intéressants et peuvent bien se combiner avec les objectifs. Cela rend la piste noire quasi obligatoire rendant les choix moins variés et plus évidents. Le reste est du pur bonheur avec pas mal de variabilité grâce au plateau modulaire, aux cartes bonus, aux capacités asymétriques, aux variantes proposées et aux planètes supplémentaires. J’ai bien aimé les différentes façons de gagner des PVs (échelles, objectifs et remplissage de son plateau planète) permettant plusieurs stratégies différentes et offrant des alternatives lorsqu’un axe semble moins atteignable. Il se joue aussi bien en solo qu’à toutes les configurations en multi grâce à son système de jeu simultané. J’ai hâte d’en apprendre encore plus sur cette planète unknown 🙂


Nouvelles parties

Une chose est sûre, à chaque fois que je sors le jeu, il plaît. Et il plaît autant aux personnes qui le découvrent qu’à ceux en ayant fait déjà de nombreuses parties. Pire, il plait autant aux jeunes dès 10 ans qu’aux plus expérimentés 😉 Il se joue toujours aussi rapidement, il est facile à sortir.

De plus, il a une belle marge de progression grâce aux différentes variantes et options de jeu qu’il propose (différentes planètes, événements,…). De quoi bien renouveler le jeu et le rendre de plus en plus passionnant au fur et à mesure qu’on ajoute un module.

C’est une tuerie. Aller hop, j’augmente sa note!


PhilRey: 8,5/10

Pas mal intrigué par Planet Unknown par les échos positifs, notamment de SwatSh. Du coup, je sui content qu’il en ai apporté une boîte ce soir!

Ce qui plaît le plus est sans doute son accessibilité. En effet, les règles sont assez vite expliquées et une partie démarre assez vite!

Ensuite, le jeu tourne bien (sans jeu de mots): on oriente le plateau tournant comme on veut, soit pour soi, soit pour que ce soit moins intéressant pour les autres, soit pour les deux (ce qui est idéal). Ensuite, chacun choisit un des deux polyomino en face de lui et le place sur son plateau. Le choix et le placement pour répondre au mieux aux objectifs personnels et publics. Pour ces derniers, c’est une compétition avec vos adversaires voisins: une carte objectif à droite pour concurrencer votre adversaire de droite et une autre à gauche pour votre adversaire de gauche. On a donc deux points d’attention à contrôler!

Planet Unknown, c’est quand même un peu plus que ça, ce serait trop simple! chaque joueur va aussi monter sur des échelles pour débloquer des bonus. Et n’oublions pas nos véhicules de récolte (plus certain si ce sont vraiment pour récolter mais ils circulent sur votre plateau pour récupérer des choses) avec lesquels il est possible de glaner quelques points supplémentaires ou éviter quelques pénalités.

Bref, un jeu léger, familiale et plaisant. On aurait aimer avoir un couvercle pour le plateau tournant afin d’éviter d’avoir des tuiles polyomino un peu partout (et devoir les trier en début de partie)


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *