• L’Insondable - FICHE DE JEU
  • 0

L’Insondable

Note moyenne
7.50
(1 note)
Partie: 240'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs (2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 7,5/10

L’Insondable est une nouvelle édition de Battlestar Galactica rethématisée et un peu remaniée en Cthulhu par le « couple » Tony Franchi / Corey Koniecska auteurs également de Star Wars Bordure Extérieure.

Direction Boston

L’Insondable est un jeu semi-coopératif où tous les joueurs jouent ensemble mais où un de ceux-ci est un traitre caché. Vous êtes en 1913 en voyage sur un bateau en direction de Boston quand les choses commencent à mal tourner. Des morts mystérieuses et des attaques de monstres venus des profondeurs vont transformer ce voyage en cauchemar. Les monstres vont tenter d’attirer le bateau au fond de l’océan tandis que vous et les autres membres d’équipage voulez à tout prix rejoindre Boston sains et saufs. Vous allez vous battre contre ces monstres, réparer le bateau, sauver les passagers et tenter de chasser ces monstres à jamais. Mais vous vous rendez compte que quelqu’un est occuper de vous saboter. Qui est possédé par le Monstre?

Obectifs

L’objectif du jeu est d’atteindre le port sans tomber à court de nourriture, de fuel, de santé mentale ou d’âme 😉 sauf pour le traitre qui l’emporte si le bateau finit au fond. Chaque joueur incarne un personnage avec ses propres capacités et objets. Donc, un petit peu comme dans l’Assemblée des Vilains (oui je sais, la comparaison est osée 😉 ), chaque joueur a ses propres capacités et, en plus de celles-ci, chacun reçoit une carte rôle face cachée qui indique s’il est un traitre ou pas. En fonction du nombre de joueurs, il peut y avoir plusieurs traitres dans une partie de l’Insondable. Ce système va enrichir la suspicion entre joueurs puisqu’on pourra être étonné de l’utilisation d’un pouvoir d’un joueur ou pas en fonction de la situation… Ce qui est également génial c’est qu’en milieu de partie, on distribue une nouvelle carte rôle à chacun ce qui va attiser les suspicions et ne jamais estimer un joueur définitivement dévoué à sa cause (un fois affecté par un monstre, vous l’êtes pour toute la partie) 🙂

Les tours

Dans l’Insondable, un peu comme dans Pandemic, chaque joueuse réalise les différentes phases de son tour puis passe la main à la joueuse suivante et le jeu tourne comme ça indéfiniment jusqu’à la fin du jeu ce qui va le rendre assez fluide et agréable à jouer. A son tour, une joueuse peut réaliser 2 actions parmi: se déplacer sur le bateau, attaquer un monstre en jetant un dé et en espérant réaliser un 4 ou plus pour pouvoir l’abattre, sauver un passager, utiliser une capacité de son personnage, de l’endroit du navire où on se trouve ou d’une carte, échanger des objets avec un autre personnage dans la même pièce ou se révéler être le traitre qui peut avoir certains avantages comme de bloquer certaines actions ou d’attaquer d’autres humains (mais vous pouvez être attaqué aussi alors). A la fin du tour d’une joueuse, les monstres vont attaquer un personnage, un passager ou le bateau et certains événements négatifs auront lieu. Les joueuses vont devoir régulièrement faire des tests communs en ajoutant des cartes face cachée et c’est là où les traitres pourront saboter secrètement les ambitions du groupe 😉

Vs Battlestar Galactica

La transposition du thème de Battle Star Galactica vers Cthulhu a été faite de mains de maître. On croirait que c’est le thème original tant il est bien imprégné dans les mécanismes. Dans L’Insondable, on est clairement à bord d’un bateau attaqué par des monstres d’un autre monde. L’Insondable est en outre une version améliorée de Battlestar Galactica car il incorpore des mécanismes de l’extension pour le rendre encore plus cohérent et complet comme cette double distribution de cartes rôle qui va permettre au jeu de mieux tourner avec un nombre moins élevé de joueurs. De plus, se révéler être un traitre est une action beaucoup plus puissante dans L’Insondable et offre un réel choix difficile au(x) traitre(s).

Le jeu reste bien entendu fort Américain et passer 4 heures dans un jeu où le hasard a une bonne place et où l’essentiel est de découvrir les traitres est un peu disproportionné. Il n’empêche que j’ai largement préféré L’Insondable à Battlestar galactica essentiellement grâce au changement de thème car je n’ai pas vu la série originale. Bien que, à l’exception du thème, les différences entre les deux jeux ne soient pas très importantes, les améliorations apportées à l’Insondable sont bienvenues et permettent au jeu de maintenir sa qualité d’un des meilleurs jeux de traitre caché qu’il existe à l’heure actuelle.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Vin d'jeu
Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
par Driepick
S'il y a bien une chose que moi et mon cercle d'amis détestons, c'est le hasard et l'incontrolabilité dans un jeu. Une chose que moi seul déteste , ce sont les loups garous de T. Et bien L'insondable c'est l'exception qui confirme la règle ! Oui le jeu n'est QUE une succession d'imprévus MAIS ces imprévus ne sont prétextes qu'à créer des situations de mise en commun, de dialogues, d'épreuves collectives tout au long du jeu car on ne joue pas à l'Insondable pour gagner mais on joue à l'Insondable pour VIVRE 3h de SUSPICION ! BSG était très long, L'Insondable l'est un peu moins mais ce même type de jeu en version plus courte n'aurait pas la même saveur car c'est cette longue durée qui permet aux traitres de se noyer dans les doutes et aux humains de laisser paraitre à leur insu un trait ou l'autre de traitrise.
Le thème ? j'étais sceptique mais au final, j'aime bcp cette ambiance. Si BSG n'était pas existant, personne ne se plaindrait du thème.
Le prix ? Cher, un peu trop. Même si le jeu est assez beau et bien fourni.
Le icônes ? des couleurs trop proches, pas d'illustrations sur la plupart des cartes, dommage mais au moins, cela laisse la part belle à la lecture. Un petit côté rétro pas si mal au final.
Minis et standees ensemble ? Oui j'aurai préféré des mini pour les personnages, surtout à ce prix.

J'avais joué à BSG à sa sortie et j'étais fan de la série éponyme donc le jeu m'avais énormément plus mais avec l'extension Pegasus, la partie avait été longue. Cette version est pour nous un vrai update. Le thème parle à plus de monde, les mécaniques sont plus simples ( combattre un ennemi est facile ) et j'espère que s'il y a une extension elle soit comme "Prelude" de TfM, un booster pour raccourcir le jeu d'une petite heure et on a le jeu à rôle caché parfait.
Pour qui souhaite un jeu comme l'était BSG mais sans avoir d'atomes crochus avec la série, L'Insondable est selon moi, un meilleur choix.

En terme de jeu à rôle caché super mais en format très court, il vont nous le sortir ou pas ce Badass force, car lui aussi il m'avait fait bonne impression !
par Chrisdu76
Hello, seulement 7.50 pour l'insondable !!... car pourtant encore à l'heure actuel le jeu battlestar galactica est dans le top 5 des meilleures jeux du monde chez certains chroniqueurs !!

Peuetre kil est dépassé par rapport au super jeux qui sort depuis quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *