• Race for the Galaxy - FICHE DE JEU
  • 5

Race for the Galaxy

Note moyenne
8.33
(3 notes)
Règles: 40' - Partie: 40'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh:  8/10

Race for the Galaxy est un très bon jeu de cartes sorti il y a déjà 4 ans…

Dans ce jeu de gestion …  de cartes, l’aléa du tirage des cartes est contrebalancé par le nombre très important de cartes piochées et défaussées.  Ici, pour jouer une carte, le prix à payer est de défausser des cartes.  Mais les cartes jouées vous donneront des bonus permettant de piocher plus rapidement des cartes ou de défausser moins,  plus des bonus en points de victoires,…  Il faut donc jouer les meilleures cartes qui vous permettent de vous fixer une stratégie par rapport à votre main.

Dans notre partie d’hier par exemple, ma main comportait quelques cartes produisant des ressources rares et une carte donnant des points de victoires avec les ressources rares.  Je me suis donc fixé une stratégie « ressources rares ».  Mais au fur et à mesure du jeu et des cartes piochées, j’ai dévié ma stratégie vers une stratégie « développement » vu la pioche d’une carte donnant des PVs supplémentaires aux cartes développement.

Race for the Galaxy est donc un jeu où les cartes piochées vont vous influencer sur la stratégie à suivre.  Ensuite, il va falloir optimaliser cette stratégie.

Deux défauts tout de même à signaler: les cartes sont tellement nombreuses et peu simples qu’on est constamment plongé dessus pour être sûr de ne rien oublier.  On n’a tellement de mal à s’y retrouver dans ses propres cartes qu’on n’ose à peine regarder le jeu de son/ses adversaire(s).  L’interaction est donc quasi inexistante.  En fait, elle réside beaucoup plus dans le choix des actions en début de tour.  En effet, au début du tour, chaque joueur choisit une action parmi les 5 disponibles et tous les joueurs joueront les actions choisies par tous les joueurs!  Celui qui a choisit l’action recevra néanmoins un petit bonus.  Mécanisme repris de Puerto Rico vous l’aurez remarqué!  C’est là où se situe l’interaction du jeu: essayer de prévoir l’action choisie par ses adversaires pour pouvoir en profiter tout en choisissant une action qui ne porofitera qu’à vous.

Ce qui est très surprenant est la rapidité des parties.  Notre partie a duré 40 minutes et nous avons été surpris d’être déjà à la fin alors qu’on n’avait à peine commencé.

Race for the Galaxy est donc un jeu de gestion et de cartes, avec peu d’interaction et à la durée très courte où il faut donc optimaliser ses actions très rapidement et où la moindre erreur de choix peut être fatale.

Nouvelle partie

RFTG est toujours aussi agréable à jouer.  Il faut dire que la durée des parties étant très courte, il est assez tentant de dire « allez, encore une dernière? » même s’il est 2h30 du mat’ 😉

5 éléments qui m’ont frappé lors de notre dernière partie:
1) Votre planète de départ va influencer la stratégie que vous allez adopter.  Vous avez d’ailleurs tout intérêt à bénéficier des avantages de votre planète de départ.  Votre stratégie est donc un peu trop « dictée » à mon goût.
2) Il ne faut pas négliger le hasard de la pioche et un joueur peut être avantagé dès le départ, faire donc un départ fulgurant sans laisser la moindre chance à ses adversaires et ce grâce à une pioche favorable.
3) L’addiction bien présente qui donne toujours envie  d’en rejouer une.
4) La clarté des symboles sur les cartes et même s’il faut un petit temps d’adaptation et que certaines cartes nécessitent un texte d’explication, les symboles sont très clairs et aident à la fluidité du jeu.
5) Les choix sont loin d’être évidents.  Pour moi, le choix le plus difficile est celui de savoir quelles cartes je vais me défausser pour payer le coût de la carte que je veux jouer et quelles cartes garder pour plus tard.  Evidemment, dans tout bon jeu qui se respecte, on veut toujours garder plus de cartes qu’on ne le peut… 🙂

____________

Philrey212:      7/10

C’est ma deuxième partie de RFTG. La première date d’il y a déjà quelques années et mon souvenir est celui d’un jeu où il faut jouer souvent pour pouvoir facilement voir les combis possibles et les effets des cartes les unes par rapport aux autres.
Cette nouvelle partie m’a semblé nettement plus accessible, étrangement. Ou c’est moi qui suis plus malin, mais ça c’est nettement moins sûr!

L’impression reste plus ou moins la même sur son ensemble mais quand même en mieux car finalement, une partie est assez courte. Ce qui aide à ce propos est qu’on peut quasi jouer en simultané la résolution de sa carte. Bref, un bon petit jeu de carte et de combis.

____________

Ren:     10 /10

Bombe. Méga bombe. Tuerie totale. C’est clair, je suis totalement conquis par RFTG. Dans Race chaque joueur va essayer de développer au mieux son empire… galactique! (au moins) Le principe du jeu est simple: on part avec un monde de départ (représenté par une carte, logique puisque nous sommes dans un jeu de cartes) et on va essayer de marquer le maximum de points, via divers mécanismes. Il n’y a que 2 types de cartes dans le jeu: les mondes, et les développements (=techniques/personnages avec pouvoirs spéciaux/bâtiments…). Chaque joueur commence avec 4 cartes en main. A chaque tour de jeu, chaque joueur choisit simultanément une action parmi 5 disponibles: prendre une ou plusieurs cartes supplémentaires de la pioche, poser un développement (à payer avec des cartes, qui sont donc aussi de « l’argent », même système que San Juan) poser un monde civil (à payer avec des cartes) ou militaire (si la force militaire du joueur est au moins égale à la valeur de défense du monde), consommer des ressources (pour gagner des points de victoire ou des cartes) et produire des ressources (sur les mondes déjà posés et producteurs de ressources). Sachant que tous les joueurs joueront toutes les actions choisies (à la Puerto), et sachant que les joueurs ayant choisi l’action qu’on joue auront un bonus (à la Puerto itou).

Et voilà c’est tout! L’iconographie peut rebuter au départ (c’est quoi ce bordel sur les cartes, on comprend rien!). Mais tout est hyper logique, et compris après 10 minutes de jeu. Et puis ensuite on peut s’envoler dans l’espace… Le jeu est simple à comprendre, rapide, interactif (de manière indirecte, certes, mais c’est absolument crucial). Une partie est courte, donc on peut enchaîner. Les fans de combos seront aux anges, ça pète dans tous les sens. Il y a plusieurs manières de gagner. Il y a certes de la chance, mais elle peut tout à fait être atténuée. Et puis si vous perdez une partie par manque de bol comme elle est courte c’est une bonne raison pour en refaire une! 😉 Last but not least, c’est très très tendu, car les parties sont courtes. Dans l’absolu, en terme de temps, mais aussi en relatif, en terme de développement de son empire. Il faut donc être hyper attentif pour prendre la bonne décision à chaque fois, car une seule erreur et on est cuit. Sentiment renforcé par le fait que le jeu est à la fois stratégique et tactique: le monde de départ oriente en partie les manières possibles de gagner. Il est possible de gagner de toutes les manières avec n’importe quel monde, mais le monde de départ va quand même « indiquer » certaines voies. Mais d’un autre côté il faudra peaufiner à chaque coup à la fois en fonction de ses cartes, et en fonction des jeux adverses et des actions probables qu’ils vont dès lors faire (ce qui entraîne évidemment un double guessing de bon aloi: « ok ils croient que je vais faire ça, du coup je vais faire autre chose rien que pour les embêter »).

Bref c’est hyper tendu, rapide, percutant, les noms des cartes sont marrants, il y a de la stratégie et de la tactique, ça s’apprend vite… une bombe je vous dis!

____________

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par William
Merci
Merci, à cause ou grâce à vous j'ai craqué, je l'ai acheté....
Longue vie à vin d'jeu

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

5 de réponses

  1. Djinn42 dit :

    Pour l’interaction je ne suis pas d’accord. Mais en même temps c’est une critique récurrentes dans les premières parties. En dehors du choix des actions que chacun va pouvoir utiliser en version normale, le tableau des adversaire est très important à avoir à l’oeil. Justement, en fonction de son tableau de carte on peut deviner quelles actions ils vont jouer. Et en profiter pour en choisir une en fonction. Par exemple si on voit un joueur avec une grosse réduction à la pose de mondes ou avec une forte force militaire, on peut tabler sur la pose d’un monde de leur côté et donc prévoir une vente à partir de ce joli monde de ressource qu’on a en main. Ce genre de raisonnement est indispensable pour prendre le dessus sur les autres. La clé du succès ne réside pas que dans notre main, elle vient de notre capacité à jouer le tempo, prendre le contre-pied des autres (lancer des actions que leur faible nombre de cartes n’avantagera pas) ou leur emboîter le pas avec une action se combinant bien avec celle qu’on pense les voir jouer. A noter que selon le nombre de joueurs, le jeu n’a rien à voir. A deux c’est la boucherie, mon mode préféré. A trois c’est très tendu et il reste pas mal de guessing. A 4 et plus ça devient plan plan et long pour rien à mon sens. Sauf si on sort l’extension qui va bien et qui permet de coloniser les mondes adverses. Là à 4 ou plus ça devient un vrai régal. Ce n’est plus le même jeu.

  2. thonywood dit :

    Superbe jeu, mais l’apprentissage et la compréhension de quelques points de règles restent un peu velus (vente/consommer, pas clair du tout).
    Une fois passée les problèmes d’iconographie, c’est un jeu très prenant et très bon…

  3. Crenom dit :

    Bien vu! Corrigé. Merci NaTaS.
    SwatSh.

  4. NaTaS dit :

    Je rajoute aussi qu’un client RFTG permettant de jouer contre des bots et contre de vrais joueurs en ligne est disponible gratuitement sur Keldon.net. (Client multiplateforme) 😉

  5. NaTaS dit :

    « Race for the Galmaxy »

    Héhé petite coquille sur le nom du jeu. Qui est excellent d’ailleurs. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *