• Forbidden City - FICHE DE JEU
  • 0

Forbidden City

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 3' - Règles: 3' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

 

pic4021418tapimokat2Tapimoket : 7/10

Le dernier empereur

Vous avez vu certainement ce magnifique film historique racontant l’histoire du dernier empereur de Chine. Trop jeune, trop naïf et surtout destiné à vivre loin de la réalité de son pays dans la cité interdite à Pékin. De cette situation, de nombreux seigneurs du palais, on tenté d’amener à eux les meilleurs avantages et d’étendre leur influence politique, ce que vous allez faire dans FORBIDDEN CITY

Pour réussir, vous allez tenter d’envoyer un maximum de vos conseillers à travers les plus grandes salles du palais, mais aussi d’écouter ce qui se dit aux portes.

Un auteur et un éditeur qui pèsent lourd !

FORBIDDEN CITY est un jeu qui vient étoffer la « nouvelle » gamme de l’éditeur à l’éléphant Rouge, JUMBO, un gamme dénommé ‘Strategy Games’. A ce jour, cette gamme n’existait pas vraiment, mais on peut y classer le célébrissime STRATEGO. Il ne faut pas s’attendre à des gros jeux experts, mais plutôt à des jeux, que les joueurs habitués classeront dans le familial ou l’intermédiaire.

D’ailleurs, il faut savoir que FORBIDDEN CITY est un jeu signé par un auteur qui pèse dans le monde ludique, puisqu’il s’agit de Reiner Knizia, auteur de titres connus comme Tigre et Euphrate, QinAmun Re, la course à l’Eldorado, blue Lagoon pour n’en citer qu’une partie. Avec un tel auteur, FORBIDDEN CITY ne sera pas dénué de plaisir de jeu.

20181104_211138Un gout subtil au palais

Dans FORBIDDEN CITY, les joueurs vont placer des tuiles pour construire le palais, former des salles où pourront se trouver leurs conseillers, placer des portes subtilement, le tout afin de marquer des points d’influence qu’on prendra sous forme de pièces de monnaie. Lorsque toutes les tuiles (sauf les deux dernières) auront été placées, le jeu prendra fin et le plus riche remportera la partie.  Les deux dernières tuiles en possession donneront quelques points par conseillers présent sur celles-ci.

.

20181104_212053Savoir écouter aux portes

Pour gagner des points, il va falloir fermer une salle de la même couleur de tuiles tout en essayant d’avoir le plus de conseillers à l’intérieur, c’est à dire lorsqu’elle est entièrement entourée de murs et de portes. En effet, chaque tuile constituant la salle apportera un point, si vous êtes le majoritaire en conseillers. Vous n’aurez alors que la moitié si vous êtes second, en nombre de conseillers, au moment où elle est terminée, et rien si vous êtes troisième out quatrième. A son tour, on piochera la première tuile de sa pile et on ne pourra que placer celle-ci. Un choix limité qui rend le jeu finalement assez simple à comprendre, mais qui prendra sa stratégie dans le placement de la tuile.

On pourrait croire à une tactique gagnante – gagnante, c’est à dire que plus on a de conseillers dans une salle, moins les autres auront envie de fermer celle-ci pour éviter de vous donner la majorité. Seulement voilà, au moment où on score une salle, on compte aussi les points des salles adjacentes par laquelle une porte donne accès, qu’elle soit fermée ou pas. Ainsi, si votre salle donne sur une autre salle de trois tuiles par une porte, vous gagnez 3 points en plus.

Et c’est là toute la subtilité du jeu ! Alors que votre adversaire est en train de finir une bonne grosse salle, une simple petite salle donnant sur celle-ci vous fera gagner les points de la grande salle si une porte y mène. En plus clair, si un adversaire vient de finir une grosse salle à 10 points, je peux m’arranger de fermer une petite salle où je serais majoritaire, donnant vers cette grande salle à 10 points et j’aurais, moi aussi, les 10 points ! Il ne faudra donc pas négliger cet aspect tactique « d’écouter aux portes ». D’ailleurs, la règle ne manque pas de préciser ce point important !

20181104_213939Un beau jeu pour la gamme

JUMBO aura également eu la bonne idée de donner de la dimension à ce simple jeu de pose de tuile, en ajoutant un joli palais à monter pour donner un bel effet 3D à un jeu qui aurait été plus morne sans celui-ci. Avec un choix limité à une seule tuile à son tour, FORBIDDEN CITY est un jeu pas trop complexe mais non dénué de plaisir de jeu, car la stratégie va plutôt se faire à l’endroit où placer sa tuile. Bien qu’il soit dit de la gamme « strategy games », il reste abordable pour y jouer en famille à partir de 8 ans, et sera très facile à expliquer. JUMBO nous commence là, une gamme intéressante qui le sort du classique grand public novice ou enfant. Un bon début !


20181104_213942

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *