• L’île des chats - FICHE DE JEU
  • 0

L’île des chats

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 60-90'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s): ,
Distributeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8 (10 recommandé)
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

Tapimoket : 9/10

Chat a l’air bien

Une légende raconte qu’il existe une île où vivent uniquement des chats étrangement colorés. Une harmonie qui sera troublée par l’infâme Vesh Darkhand, un personnage malfaisant venu détruire l’endroit avec ses armées. Ayant eu vent de ce danger, vous décidez d’aller sauver le plus possible de chats avec votre bateau !

Voilà un thème pas banal, ma foi ! Quoiqu’il fait penser un peu à l’île d’Aoshima… En tous cas, cette idée originale fera au moins le bonheur des joueurs qui adorent les chats. D’ailleurs, en général, ils viennent s’installer sur votre jeu de société et le plus souvent dans votre couvercle. D’ailleurs Luckyduck Games a pensé à tout, puisqu’il a justement précisé que c’est sa place (la preuve en photo à la fin de cet article). L’éditeur s’écarte une nouvelle fois de l’adaptation de petits jeux vidéos pour nous offrir une magnifique et grosse boite joliment illustréeu. Mais ne tournons pas autour de la litière, voyons ce qui se passe à l’intérieur !

Au déballage, on comprend tout de suite que l’île des chats entre dans la catégorie des jeux d’assemblage de polyominos (forme de tetris)… Quoique… Non ! Attendez… Mais c’est quoi toutes ces cartes ? et tous ces pions ? … Le matériel est bien abondant en tous cas. Allez hop, on y joue !

Tous en Chat loupe

Dans l’île des chats, les joueurs vont donc devoir sauver des chats, mais aussi réaliser des objectifs, bien remplir son bateau et virer ces saletés de rats qui traînent dans les cales.

Avant de débuter la partie, on installe l’île au centre de la table, ainsi que, en dessous, des tuiles de chats étranges et rares appelés oshax. On ajoute enfin des tuiles trésors communs , également en dessous de l’île. Chaque joueur prend un plateau navire qu’il devra remplir de tuiles chats, ainsi qu’un panier pour en transporter un félin sans être griffé. Ce panier sera permanent mais utilisable qu’une seule fois par manche.

Le jeu se déroule alors en 5 manches composées de plusieurs phases. Dès le départ, on installe de part et d’autre de l’île des tuiles de chats dont la quantité dépend du nombre de joueurs. Ensuite, chaque joueur reçoit 20 poissons qui serviront de monnaie dans le jeu…. De toutes façons, les chats se fichent royalement des pièces d’argent. Ce qui les intéresse, c’est un bon poisson bien frais à déguster !

A la phase suivante, les joueurs reçoivent une main de 7 cartes qu’ils devront drafter. Certes, vous vous doutez qu’il faudra placer les tuiles de chats de manière judicieuse sur son bateau et en avoir le plus possibles, mais le cœur du jeu va s’articuler autour de la gestion de vos cartes. La main, que vous allez constituer, va être décisive pour la manche.

Pour commencer, une fois vos cartes sélectionnées, vous allez de voir les payer avec vos poissons. Un montant qui viendra se déduire de votre réserve si précieuse et nécessaire pour attraper les chats. Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de les acheter toutes… Ce qui veut dire que vous pouvez avoir gardé des cartes lors du draft, uniquement pour qu’elles ne tombent pas entre les mains de vos adversaires. Mais ensuite, vous ne les garderez pas. Oui c’est rusé, et il faudra en tenir compte de cela lors de votre phase de draft.

Une fois le draft et le paiement fait, les joueurs jouent les cartes dîtes de « traditions ». En plus clair, ce sont des cartes d’objectif qu’il faudra atteindre pour la fin de la partie. Certaines seront valables pour tous les joueurs et seront placées à la vue de tous, d’autres seront posées sur le côté de votre bateau et seront révélées et décomptées en fin de partie. Elles apporteront des points sous toutes sortes de conditions, comme posséder un certain nombre de tuiles chats d’une couleur, un placement spécifique, des groupes précis, même les rats de votre bateau pourront devenir rentables au lieu de finir en malus… Ces cartes sont très importantes car elles vont générer une bonne partie de vos points en fin de partie et, bien sûr, orienter vos choix pendant le déroulement du jeu.

Les joueurs jouent ensuite leurs cartes vertes qui permettront de secourir les chats mais aussi de définir l’ordre du tour. En effet, ces cartes possèdent des bottes pour définir la « vitesse » du joueur. Celui qui en additionne la plus forte valeur deviendra alors le premier joueur et ainsi de suite. C’est très important aussi, en particulier si vous visez une tuile chat précise qu’il faudra acquérir avant les autres !

Ces cartes permettent aussi d’obtenir des paniers à chat supplémentaires pour la manche en cours. En effet, il faudra aussi posséder un panier pour chaque tuile chat que vous allez ramener à votre bateau. Prévoyez donc le bon nombre !

Dans l’ordre du tour défini par la vitesse, les joueurs vont alors effectuer une capture de chat chacun leur tour jusqu’à ce qu’ils passent. A son tour on choisit donc une tuile que l’on pose sur son bateau. Déjà, il faudra attirer le chat. Cela est représenté par un coût en poissons selon le côté où a été posée la tuile. Il sera de 3 ou 5 poissons. Inutile de vous dire que le côté 3 est plus convoité que l’autre, et qu’il faudra bien avoir pensé à garder du poisson lors de la phase d’achat des cartes !

Lorsque vous posez les chats dans votre bateau, il faudra là aussi prévoir plein de stratégies et de conditions. Pour commencer, il faudra poser les tuiles de manière adjacente les une aux autres. Il faudra penser à les grouper selon leur couleur pour créer des familles de chats. Et oui, à partir de trois tuiles de chats adjacents de la même couleur vous aurez de points en fin de partie. Et plus la famille va grandir, plus elle sera rentable ! Il faudra aussi essayer de recouvrir entièrement les différents salles de votre bateau. Chaque salle incomplète en fin de partie, ce sera un malus de 5 pts ! Oui ça fait peur… Mais croyez-moi, ce sera très difficile de tout remplir. Enfin, il est préférable de recouvrir les rats, car ceux-ci engendrent un point de malus par rat encore visible. Bien entendu, histoire de rajouter à la stratégie de pose, il faudra aussi prendre en compte toutes vos cartes objectifs qui exigeront, bien souvent, de choisir et poser des tuiles sous conditions… Un jeu bien riche !

Enfin, pour chaque chat ajouté, il faudra défausser un panier. J’espère que vous avez pensé à ça !

Quelques Trésors Chat toillants

Vous aurez peut-être l’occasion après la phase de sauvegarde des chats, de pouvoir ajouter des trésors à votre navire. Ceux-ci ont plusieurs utilités. La première, qui est bien pratique, vous permettra surement de combler des espaces de petite taille pour finir de remplir des salles. Ces tuiles communes qui ont été placées en début de partie, seront obtenues soit en recouvrant une carte au trésor par un chat de la même couleur, soit grâce à des cartes spéciales (jaunes). Ces dernières pourront aussi permettre de placer des trésors rares, des tuiles qui auront été piochées pendant qu’on ajoutait des tuiles chats au début de la manche. ces trésors rares seront aussi source de quelques points.

On aura aussi plus rarement l’occasion d’acquérir un oshax, grâce une carte marron jouée durant cette phase. Ces chats sont très spéciaux. En effet, non seulement on place la tuile, mais on pourra lui attribuer la couleur de son choix. Pour cela, on place un pion chat de la couleur désirée.

Enfin , certaines cartes actions seront jouables à tout moment avec divers bonus comme regagner des poissons, piocher des cartes, etc…

Chat recommence

Une fois toutes ces cartes jouées, on débute alors une nouvelle manche après avoir enlevé les tuiles chats non acquises pour en mettre des nouvelles. On avance surtout le bateau compte-tour de Vech Darkhand. S’il atteint la dernière case, on procède alors au décompte final.

Chaque joueur révèle ses cartes d’objectifs, les décomptent selon leurs conditions, ajoute les points reçus par chaque famille de chats, ajoute les trésors et retire les malus engendrés par les salles non complètes et les rats encore visibles. Le joueur ayant le plus de points remporte alors la victoire.

.

.

Chat sans la souris

L’île des chats possèdent également un mode solo qui fonctionne très bien. Je dis ça car vous allez pester !

Le mode solo mettra en jeu un joueur virtuel (votre soeur) qui viendra vous retirer des tuiles chat, oshax et trésors au fil des tours. Le plus frustrant seront les trésors rares, parfois elle vous pique tout ! Elle aura également ses propres objectifs. C’est à ce niveau que vous allez régler la difficulté du mode solo. Mais le plus subtil sera au niveau des décomptes des familles. En effet, tour à tour, vous allez révéler la couleur d’un chat. La première apportera alors 5 points au joueur virtuel, puis 4 et ainsi de suite. Autant dire que si la première couleur est le rouge, vous avez tout intérêt à ne pas trop en prendre par la suite… Première partie en mode normal, j’ai perdu… En mode facile, je l’aurais gagné.

Conclusion : On est félin pour l’autre

J’aime énormément ce subtil mélange entre gestion de main de cartes et pose de polyominos. C’est varié et très riche. Les cartes donnent de multiples possibilités pour diriger sa partie, c’est vraiment intéressant.

Les objectifs apportent aussi une véritable dimension sur vos stratégies. il faudra s’y référer selon vos choix et ils peuvent faire la différence sur le score final. La gestion de vos poissons est également très importante, offrant un dilemme entre l’achat de cartes et de tuiles chats.

Les règles sont très souples et très bien présentées, avec un feuillet découverte. S’il s’agit du jeu le plus riche de poses de polyominos, il n’en demeure pas moins très abordable et une manche suffira pour comprendre toute la saveur du jeu. Si le thème parait loufoque, ce jeu est très ien et le rendu final est tout simplement splendide ! C’est à ce jour et sans conteste, mon jeu d’assemblage préféré. On est félin pour l’autre !


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *