• Deus: Egypt (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 3

Deus: Egypt (+ vidéo)

Note moyenne
8.75
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 30' - Partie: 130' - Meilleur score: 56
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs

Jeu de base:

Note moyenne des lecteurs (1 note)
7.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1411-deus-1-egypt

swa-6

SwatSh:  8,5 /10

Les Dames de Troyes m’avaient tellement bluffé que j’étais très curieux de découvrir une nouvelle extension d’un jeu de Pearl Games.  Et je n’ai pas été déçu tant cette extension étonne.

96 nouvelles cartes

La première chose qui étonne dans DEUS Egypt est qu’elle propose 96 nouvelles cartes.  Et « 96 », ce n’est pas anodin.  C’est 16 x 6!!!  Oui oui oui 😀  Et le « 6 » de 16 x 6 vous savez ce qu’il représente?  Il représente les 6 couleurs/types de cartes.  Autrement dit, 16 nouvelles cartes pour chaque type, ce qui veut dire autant que le jeu de base!  Et oui, DEUS est essentiellement un jeu de cartes et le cœur de son jeu, les cartes, est entièrement renouvelé avec cette extension.  Nous avons donc là un tout nouveau jeu avec les mêmes règles!  Cerise sur le gâteau, le jeu devient modulable.  Vous pouvez décider de jouer avec une partie des couleurs avec les cartes du jeu de base et l’autre partie avec des cartes de l’extension.  Voilà de quoi varier vos parties un max.  D’après mon calcul, il devrait y avoir plus de 40 configurations différentes possibles!!!

Nouveaux mécanismes

Qui dit nouvelles cartes, dit nouveaux mécanismes et ils sont nombreux, en voici les 4 principaux:

1) Effets des cartes merveilles

Les merveilles apportent maintenant moins de PVs que celles de base mais apportent des bonus permanents tels que des ressources à chaque tour ou la possibilité de construire un bâtiment d’un certain type dans n’importe quelle colonne de son plateau personnel.  Elles permettent de mieux jouer avec elles et d’orienter sa stratégie en fonction d’elles.

2) Les barques1411 DEUS 5

Maintenant, vos ressources se placent dans des barques aux emplacements limités.  Cet ajout permet de contrer la tactique dévastatrice qui était possible dans le jeu de base et qui consistait, en réalisant des offrandes à 2 dieux (gain de cartes et gain en ressources), à prendre toutes les ressources du jeu et à en priver les autres joueurs.  Avec les barques, vous ne pourrez pas prendre plus de ressources que vos places disponibles.  Mais outre l’arrêt de cette tactique un peu artificielle, les barques apportent pas mal de profondeur au jeu.  Il va falloir maintenant bien gérer vos ressources.  Inutile de produire si vous n’avez pas assez de place…  Certains bâtiments de production vous feront gagner de nouvelles barques mais les places resteront chères et une ressource prend une place.  Mieux vaut ne pas la laisser là inutilement…

1411 DEUS 43) Les effets « une fois »

Outre l’effet déclenché à chaque fois qu’on construit un bâtiment du même type, toutes les cartes ont maintenant un effet « une fois » qui ne se déclenche qu’à leur construction.  Et ces effets sont vraiment bien vus car le timing est important et mieux veut bénéficier de certains effets « une fois » après d’autres.  Vous allez donc veiller à planifier vos constructions ce qui va également apporter de la profondeur au jeu.

4) Le marché

Grâce aux cartes bleues, vous allez pouvoir faire évoluer le cours de chaque ressource à la hausse ou à la baisse ce qui va faire varier son prix d’achat (ou de vente) entre 2 et 6 pièces alors que les PVs accordés en fin de partie pour leurs majorités vont varier de 1 à 3 PVs.  C’est sympa mais c’est le module le moins maîtrisable de l’extension.1411 DEUS 3

Pearl Games reste identique à lui-même avec cette extension qui réussit à surprendre les joueurs que nous sommes en nous offrant carrément un nouveau jeu avec non pas quelques cartes supplémentaires mais un renouveau complet des cartes du jeu de base.  Et Sébastien Dujardin ne s’est pas simplement contenté de modifier légèrement les cartes de base mais a réussi à apporter de nouveaux mécanismes très intéressants qui apportent de la profondeur à DEUS qui, comme le bon vin, s’améliore avec le temps 😉 .


SONY DSC

Ren 9/10

Bien joué Sébastien ! Dans la chronique de Deus j’avais expliqué comment l’auteur avait trouvé l’idée pour son nouveau jeu. J’avais oublié de mentionner un point (qui ne fait que renforcer le caractère génial du cerveau de notre ami Sébastien): avec un thème pareil, il est absolument enfantin d’enfanter des extensions en veux-tu en voilà, vu que partout dans le monde les hommes adorent des Dieux! Et nous voilà donc en présence de la première extension pour Deus avec Egypt.

Les principes de base du jeu ne changent pas. Mais Egypt ajoute ou modifie quelques éléments qui vont renouveler et amplifier le plaisir du jeu. Quels sont-ils? Il y en a 5:

1. Les barques pour stocker ses ressources : au lieu d’avoir un espace infini pour stocker les ressources produites par ses bâtiments, on va devoir gagner des barques sur lesquelles stocker les dites ressources. Non seulement ça va apporter un facteur supplémentaire à prendre en compte, approfondissant ainsi le jeu, mais ça va également empêcher une martingale que certains avaient relevé, qui permettait à un joueur d’assécher complètement une ressource.

1411 DEUS 22. Les temples donnent un effet, comme les bâtiments.

3. Le marché offre maintenant des prix variables, ce qui oblige à bien choisir le moment où on va acheter où vendre ses ressources (et/ou bien choisir le moment où on va modifier le prix de telle ressources grâce à une de ses actions).

4. Chaque bâtiment a un effet unique, en plus de l’effet récurrent, qui sera appliqué une seule fois au moment de la construction.

5. Il y a des jetons de combat qui pourront être utilisés pour freiner l’établissement des adversaires.

Ces différents changements, surtout le 1 et le 3, vont clairement approfondir le jeu, sans l’alourdir, nuance importante, et augmenter encore le plaisir du jeu. Si on ajoute à ça que cette extension inclut toutes des nouvelles cartes (non non, pas des cartes complémentaires à ajouter à celles du jeu de base, 100% de nouvelles cartes! Ce qui est remarquable pour une extension, et un gage supplémentaire de renouvellement et de re-découverte), on obtient une magnifique extension absolument indispensable pour les fans de Deus. Bravo!


1411-deus-8


Voici un excellent vin Italien bien boisé et charnu comme je les aime

Voici un excellent vin Italien bien boisé et charnu comme je les aime

 


Vin d’jeu d’vidéo: la dégustation en 4 minutes de Ren

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par yoann
Très bon renouvellement d'un bon jeu rapide.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. SwatSh dit :

    De fait Matthias, j’ai refait mes calculs et ça fait exactement 64. Bien vu! Ceci dit, j’avais raison aussi 😀
    Amuse-toi bien !

  2. Matthias dit :

    Très sympa l’extension, reçu pour Noël 🙂

    @SwatSh
    Si mes calculs sont bons ça fait exactement 2x2x2x2x2x2 = 2^6 = 64 combinaisons possibles 😉

  3. Lapinesco dit :

    Je suis pas branché extension, mais là vous me titillez 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *