• Cartaventura: Vinland & Lhassa - FICHE DE JEU
  • 0

Cartaventura: Vinland & Lhassa

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 1' - Règles: 1' - Partie: 45'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 7,5/10

Après les très chouettes Chakra et Dunaia, Cartaventura Lhassa & Vinland sont les deux dernières sorties de l’éditeur Blam! qui propose toujours des jeux soignés, beaux et innovants. La nouvelle série Cartaventura correspond bien à cette ligne éditoriale.

Il s’agit de jeux d’aventures narratifs et collaboratifs où vous allez faire des choix face aux situations qui vous sont présentées et découvrir les conséquences de ceux-ci.

Aventures narratives

Dans Cartaventura, vous allez suivre une histoire et en faire partie prenante. Les premières cartes que vous dévoilerez vous expliqueront les règles très rapidement et vous placeront dans le contexte de l’histoire. Vous devez bien appliquer les instructions indiquées sur les cartes. Vous ne dévoilez que les cartes qu’on vous indique de dévoiler. Ces cartes proposent différents choix. Lorsque vous avez pris votre décision, vous lisez et réalisez les conséquences (piocher de nouvelles cartes, lire ce qui arrive,…). Vous allez souvent être amenés à étaler plusieurs cartes sur la table représentant une sorte de carte (un peu comme dans le 7th Continent) et vous donnant de nombreux choix que vous devrez prendre dans l’ordre de votre choix… C’est un des aspects les plus sympas de Cartaventura: les discussions entre joueuses pour décider quelle option choisir et dans quel ordre… Mais vos choix pourront avoir des conséquences sur la carte elle-même et certaines cartes en faisant partie seront amenées à être remplacées… De plus, vous allez pouvoir acquérir des objets qui vous donneront certaines capacités ou certaines ressources pouvant vous aider à certaines actions… Vous aurez même un peu de gestion de ressources qui vous permettra de gagner, dépenser ou perdre certaines ressources en fonction de vos choix.

Multiples destins

La plus grande originalité de Cartaventura est qu’elle offre plusieurs épilogues en fonction des choix que vous aurez pris tout au long de l’aventure. Ce qui apporte une certaine rejouabilité au jeu puisqu’une fois la fin arrivée, vous aurez envie de revivre l’aventure en tentant d’arriver à une autre fin. Ca donne un petit côté Time Stories au jeu puisque vous allez revivre les mêmes aventures juste pour découvrir ce qui se cache derrière les choix que vous n’auriez pas pris précédemment.

Vinland & Lhassa

Deux opus du jeu sont sortis jusqu’à présent: Vinland et Lhassa. Lhassa vous emmène en Inde et au Tibet à la recherche d’un temple perdu et des traces du tigre blanc. Vinland quant à lui vous emmène du côté des vikings, de leurs dieux et de la solidarité familiale… A noter que Blam! a prévu de sortir un troisième opus plus tard cette année: Oklahoma qui va nous emmener ailleurs, au temps des cowboys & des indiens

Enfin, sachez que de nombreux sets démos circulent pour le moment et vous ne devriez pas avoir trop difficile d’en trouver un auprès de votre boutique ou de votre club de jeu. Il est également disponible avec le dernier numéro de Plato magasine. Il vous permet de jouer à une mini aventure vous permettant de ressentir les sensations du jeu.

Lecture

Cartaventura reste bien entendu un jeu « roman » où votre rôle est plus souvent passif car vous lirez beaucoup pour découvrir les conséquences de vos choix et ils ne seront pas toujours ce que vous escomptiez 😉 Le jeu est également peu tendu car tous les chemins mènent à un épilogue, il n’y a pas (ou peu) de notion de perdre ou de gagner dans Cartaventura. Vous allez faire des choix qui vous mèneront à une fin et aurez envie d’en faire d’autres pour arriver à une autre fin. Evidemment ceci a certaines limites et après avoir parcouru l’aventure 2 ou 3 fois, l’envie d’en refaire une autre vous passera. Cartaventura est très bien illustré et ses scénarios sont très bien construits apportant finalement, une autre façon de lire une histoire ou de découvrir un lieu ou une époque.



Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *