• Ark Nova (VF) - FICHE DE JEU
  • 1

Ark Nova (VF)

Note moyenne
9.33
(3 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 50' - Partie: 150' - Meilleur score: 24
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 10/10

Toute occasion est bonne pour jouer à Ark Nova! Après avoir raté sa sortie en Français, on a profité d’un reprint (le jeu est victime de son succès!) pour rejouer à Ark Nova, le faire découvrir à Philrey et, surtout, y jouer en Français. Encore une fois, Super Meeple n’a pas raté le coche en décidant de localiser le jeu et en fournissant un travail de traduction exemplaire. Les 200 cartes uniques ont été traduites avec un grand professionnalisme et aucune erreur n’a été recensée. Dingue non? Cela veut simplement dire que Super Meeple a mis les moyens pour fournir une traduction de grande qualité et on ne peut que saluer une telle démarche et l’encourager. Merci et bravo Super Meeple 😉 (je sais, ça fait un peu l’école des Fan mais je m’en voudrais de ne pas le souligner 😉 )

Rajanova

La première chose qui m’a surpris dans Ark Nova est sa double piste de PVs clairement inspirée de celle du merveilleux Rajas of the Ganges. Les 2 systèmes sont vraiment similaires et obligent les joueuses à faire rencontrer les 2 pistes pour pouvoir l’emporter. 4 ans après sa sortie, Rajas of The Ganges voit enfin son système unique et génial repris dans un autre jeu 😉

Terraforming Nova

Ark Nova est présenté comme le nouveau Terraforming Mars et la comparaison tient la route. Les 2 jeux proposent de nombreuses cartes toutes différentes (plus de 200 dans Ark Nova) et toutes ces cartes vont avoir de nombreux effets et de nombreuses conditions pour pouvoir être jouées. Chaque carte jouée va apporter des symboles qui permettront de jouer d’autres cartes.

Ark Mars

Mais tout n’est pas similaire dans les 2 jeux et certaines différences sautent aux yeux. La première est qu’il n’y a qu’une seule ressource à gérer (à la place de 6) dans Ark Nova. Ca change déjà beaucoup. La seconde est que les joueurs vont devoir gérer leur zoo (chacun a sa propre carte) dont les emplacements pour accueillir des animaux sont limités. Ceci va se faire à l’aide de tuiles de différentes formes qu’il va falloir placer dans son territoire en respectant les contraintes de placement. Et la troisième est le système d’action qui passe d’une simple sélection d’action à un système plus ingénieux et novateur. Fini malheureusement le système de construction commune. Les joueurs ne vont plus œuvrer ensemble pour diminuer la température, augmenter le taux d’O2 ou la taille des océans.

Actionova x2

Chaque joueuse dispose des mêmes 5 cartes action disposées en-dessous de 5 emplacements numérotés de 1 à 5. Chacune réalise une action à son tour en enlevant la carte action de son emplacement actuel, en réalisant l’action associée avec une puissance égale à la valeur de son emplacement puis en décalant la carte action vers l’emplacement le plus petit (de valeur 1). Et évidemment, vous allez vouloir réaliser certaines actions plus souvent que d’autres et tout ceci va nécessiter une solide planification. Mieux encore, au fur et à mesure que la partie progressera, le type d’action que vous allez vouloir réaliser plus souvent va évoluer également. Tout ceci nécessitera beaucoup de gymnastique d’esprit pour être optimisé au mieux.

A noter que ce système va mener de temps en temps à des blocages et une certaine frustration quand vous n’aurez aucune action intéressante à jouer. Une action permettant de passer est alors disponible mais est à clairement éviter si vous voulez l’emporter. Il n’empêche que vous avez toujours vos chances pour remporter la partie même en ayant passé plusieurs fois. Dites-vous bien que rien n’est jamais perdu et que la joueuse en tête peut, elle aussi, devoir faire face à certains blocages plus tard dans la partie. Il n’empêche qu’être bloqué est toujours frustrant et j’aurais préféré que le jeu empêche ce genre de situation.

Mais ce n’est pas tout, les actions peuvent être améliorées (ho que j’aime ce système qu’on retrouve d’ailleurs dans d’autres jeux excellents comme Praga Caput Regni ou Barrage). Chaque carte action présente, en effet, une face améliorée à son verso. Comme dans les paladins, progresser sur certaines pistes et dans la construction de son zoo va débloquer différents bonus dont un permettant de retourner une de ses cartes action sur sa face améliorée. A noter que seuls 4 endroits permettent d’améliorer une de ses cartes action, vous n’aurez donc jamais la possibilité de les améliorer toutes les 5. Il faudra faire des choix 🙂

Ark Moteur

Ark Nova est très riche et propose de multiples façons de vous construire un moteur. Grâce aux effets de certaines cartes bien entendu qui vont vous donner des bonus à chaque fois que vous ferez quelque chose ou qui augmenteront votre revenu pour l’une ou l’autre chose mais pas uniquement grâce à elles. Réaliser un objectif va vous faire gagner des revenus supplémentaires, gagner des tuiles partenariat aidera à réduire vos coûts, étudier à l’université augmentera votre taille de main et le choix des cartes que vous pourrez acquérir grâce à un système de piste comme dans Tekhenu ou Terramara, libérer des ouvrières vous permettra de bénéficier plus souvent des bonus du plateau association et, enfin, améliorer vos actions les rendra plus puissantes.

Tous ces aspects vont apporter une belle montée en puissance au jeu tout en le complexifiant pas mal. Même si Terraforming Mars n’est pas un jeu facile, Ark Nova se situe clairement un cran au-dessus au niveau de sa complexité.

Interact Nova

L’interaction n’est pas énorme dans Ark Nova même si elle est bien présente indirectement. Evidemment, par rapport à Terraforming Mars, on perd la carte commune où les joueuses vont pouvoir se battre pour les différents emplacements. Les joueuses vont même pouvoir se faire des petites crasses grâce à certaines cartes. Elles vont se battre dans la course sur certaines échelles. Elles vont gérer le tempo du jeu grâce à ses phases de break à leur avantage et elles vont se battre dans l’obtention des objectifs communs car chaque case d’objectif ne peut être réclamée que par une seule joueuse

Novark

Tout ça donne un jeu très novateur. Il s’inspire bien entendu de ses ainés et plus particulièrement de Terraforming Mars mais va plus loin. Il va plus loin dans sa complexité et sa richesse tout en l’épurant au niveau de la gestion des ressources. Et même si j’aurais préféré que le jeu ne frustre pas dans ses blocages, il nous a donné une belle gifle ludique 😉 Vous allez devoir gérer et planifier de nombreux paramètres pour vous construire un moteur propre à vous et soutenant une stratégie qui va évoluer en cours de partie grâce aux nouveaux objectifs qui vont arriver et aux nouvelles cartes que vous voudrez optimiser. Ark Nova confirme sa position de top d’jeu sorti lors du dernier salon d’Essen!

Nouvelles parties

Que dire si ce n’est que ce jeu est parfait. Rares sont les jeux d’une telle qualité dans une ludothèque. Même si l’interaction qu’il propose est minime, le reste du jeu est tellement grandiose que je ne puis que rehausser ma note d’un demi point pour lui donner son 10 bien mérité. Tant de cartes différentes apportant chacune des bonus différents qu’il faudra optimiser, tant de stratégies différentes et tant de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête: l’optimisation de son parc, la spécialisation ou la diversification, l’obtention de quels objectifs, la montée sur quelles échelles,… Un jeu waouw comme il y en a (trop) peu!


PhilRey: 8/10

Ark Nova est fortement comparé à Terraforming Mars. Et c’est compréhensible: les deux jeux sont basés sur une pléthore de cartes (plus de 200 ic si j’ai bien lu). Pour ma part, tant de cartes est synonyme de plusieurs parties avant de maîtriser le jeu. Tant de cartes ouvre aussi souvent des questions sur les règles. Tant de cartes est souvent synonyme d’un nombre élevé d’icônes à comprendre, sans compter celles sur les plateaux individuels. D’où la nécessité de faire plusieurs parties.

Et c’est la première en ce qui me concerne. Je ne suis pas fan du tout de TM pour diverses raisons. Celui-ci me convient déjà un peu plus car il reprend des mécaniques/éléments d’autres jeux que j’apprécie.

D’abord, le système de choix des actions est sympa: la carte Action choisie revient en début de ligne (avec la force minimale de 1), décalant ainsi toutes les autres vers la droite, vers une force supérieure donc. Cette mécanique exige une bonne planification pour éviter de devoir faire des actions trop faibles, donc moins efficaces. De plus, chacun peut retourner jusqu’à 4 cartes Action pour rendre l’action plus forte encore. Encore faut-il y arriver: atteindre un certain niveau de piste, recouvrir un case de votre plateau, etc.
Par contre, le revers de la médaille, vous ne pourrez pas toujours faire les actions avec la force adéquate. Même avec une bonne planification, tout n’est pas maîtrisable dans Ark Nova. Il peut donc arriver de ne pas avoir le bonne carte Action au niveau nécessaire. Mais cela fait aussi partie du jeu.

Ensuite, les divers bonus à débloquer ou les niveaux d’échelles à atteindre est toujours plaisant et offrent souvent des dilemmes dans les choix. Et pour un joueur novice, c’est loin d’être évident.

Le plus gros reproche de Ark Novaest son manque d’interactivité. Chacun développe son propre zoo dans son coin. Il est rarement possible de perturber un adversaire, même si possible dans certaines situations.
Vient ensuite sa complexité et longueur: c’est vraiment un jeu Expert+++ tellement il y a de point de règles et de cas de figure spécifiques.

Il me faudra plus de partie avant d’affiner un peu mon ressenti car j’avoue avoir trouver pas mal de bonnes choses mais sans être transcendé.

A suivre donc!


Thierry: 10/10

Avec Ark Nova, on a du lourd, du très lourd. Jeu génial qui nous met au défi de gérer un zoo, avec toute sa complexité liée aux exigences des différentes espèces et aux expertises du personnel. Construire des enclos, installer les animaux, innover, recruter ou encore s’associer sont toute une série d’actions que vous entreprendrez avec la meilleure vision possible. Excellent, excellent, excellent, rien à dire. Attention, ça cogite 😉 



Vin d’jeu d’vidéos

L’explication des règles dégustées par SwatSh


L’explication des règles dégustées par Chaps

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Di Santolo dit :

    Le système des cartes actions est repris de Civilisation.

    Par contre, désolé Swatch mais on ne peut pas dire que Ark Nova soit un jeu à Moteur, contrairement à Terraforming Mars. Au mieux on essaye d’optimiser les quelques bonus que nous rapporte certaines synergie de cartes mais il n’y pas cette montée en puissance qui caractérise les jeux à moteur. Le seul moteur réside dans l’augmentation des revenus liée à la pause d’animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *