• Satori - FICHE DE JEU
  • 4

Satori

Note moyenne
8.00
(3 notes)
Mise en place: 20' - Règles: 30' - Partie: 95' - Meilleur score: 42
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Materiel Sans Texte
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

SwatSh: 7,5/10

Satori sera présenté au prochain salon d’Essen au stand 4J111. Il s’agit d’un jeu de placement d’ouvriers où les ouvriers sont neutres, spécialisés et n’appartiennent pas aux joueurs.

Le jeu se joue en 5 manches et au début de chacune d’entre elles, on va piocher 3 ouvriers par joueur dans le sac à ouvriers. Les ouvriers peuvent être de 3 couleurs différentes. Chaque joueur, à son tour, va prendre un des ouvriers piochés et le placer à un emplacement d’action. Les emplacements proposent toujours 2 colonnes d’actions et une couleur d’ouvrier. Quand l’ouvrier placé correspond à la couleur de l’emplacement, on réalise les actions des 2 colonnes. Quand la couleur de l’ouvrier ne correspond pas, on ne peut réaliser qu’une seule des 2 colonnes d’action. Le système est assez sympa surtout que, contrairement à ce qu’on pourrait croire, il arrivera des moments où l’optimisation ne sera plus possible et une colonne d’action nous intéressera tellement qu’on y placera un ouvrier différent en sacrificiant une des colonnes d’action.

Les actions sont quant à elles assez classiques: de la récolte et transformation de ressources, de la planification d’action et de la dépense de ressources pour des points de victoire. Le système de points est sympa puisqu’il va multiplier 2 éléments 2 à 2 de telle sorte que vous allez vous diriger essentiellement vers 2 stratégies différentes: une qui vous concentrera sur la construction de la grande pagode et l’autre qui va vous encourager à construire des emplacements d’action. Le tout chapeauté par un bonus de la grande pagode différent à chaque partie et qui va orienter les joueurs plus vers l’une ou l’autre de ces 2 stratégies.

Evidemment, 2 stratégies, c’est un peu peu et on aurait bien aimé avoir d’autres orientations possibles. Bien que son format de récolte-transformation- vente de ressources contre des PVs soit très classique, Satori plait grâce à un superbe matériel (toutes les pièces en bois sont différentes et gravées au laser) et une mécanique bien huilée de planification et d’optimisation des actions.


PhilRey: 8,5/10

Quelle belle édition que ce Satori! Avis personnel bien entendu mais j’adore les couleurs pastels du plateau, le rendant bien sobre mais pas trop grâce aux encres plus contrastées des éléments du jeu.

Heureusement, il n’y a pas que l’aspect du jeu que j’ai apprécié dans Satori.

  1. Malgré la mécanique assez classique reprise par SwatSh (placement d’ouvriers et ressources), le fait de pouvoir faire une action supplémentaire (certes en dépensant un encens) est plus qu’intéressante. Et les actions supplémentaires sont les mêmes que celles que l’on retrouve ailleurs sur le plateau. Sachant qu’en plus, en fonction du Fidèle et le l’Hôtel choisis, vous pouvez faire deux action. Du coup, trois actions potentielles, et dans l’ordre qu’il vous semble. Honnêtement, c’est brise neurone!
  2. Les combos sont indispensables. Ca va dans tous les sens: une action vous permet de déplacer un Hikari (étoile) sur un de vos Moines, vous récoltez la tuile Méditation, qui vous donne une action supplémentaire. Et il vous reste une deuxième action peut-être qui elle pourrait également vous donner une autre action. Des combos, on en a déjà vu dans plein d’autres jeux. Mon sentiment ic, c’est que c’est un cran au-dessus des autres!

Seulement deux stratégies? Pas certain d’être totalement d’accord. Je dirais qu’il y a une certaine course des deux côtés pour gagner des points de victoire « comme les autres »! C’est vrai qu’à deux joueurs, on maîtrise mieux mais on n’est moins embêté. A trois ou quatre, le développement de la pagode devient plus difficile à viser, j’ai l’impression.

Pour conclure, Satori offre un jeu avec des mécaniques classiques mais des combos d’un autre niveau. J’ai aussi trouvé les règles pas si évidentes que ça!


Chaps: 8/10

J’étais dubitatif sur ce jeu mais au final je me suis assis à une table pour l’essayer. Bien m’en a pris car j’ai passé un fort bon moment. Le matériel est qualitatif (sauf l’épaisseur du carton du plateau principal), le thème, plaqué, apporte une ambiance soutenue par les illustrations et enfin c’est un jeu que l’on peut sortir avec beaucoup de monde.

En effet son niveau intermédiaire permettra à des joueurs peu habitués de découvrir des mécaniques classiques et des joueurs plus expérimentés d’aller plus loin dans les optimisations sans aucun ennui.

Les mécaniques sont donc classique mais agréables, j’aime les drafts et la pose d’ouvriers du coup un draft d’ouvriers… 😁 . Le jeu est assez souple, notamment la possibilité de déclencher des actions de tuiles Autels non encore utilisées ou encore de gagner argent ou encens au combien précieux. On peut optimiser de façon très sympathique et ne vous fiez pas à un manque de ressource pour un joueur, à son tour il pourra peut-être bien produire ce dont il a besoin pour faire l’action que vous ne voudriez pas qu’il fasse s’il a monté une belle optimisation. Donc ouvrez vos yeux car il y a de la concurrence dans l’ordre dans laquelle les joueurs vont faire les actions. C’est une bonne chose cette interaction à laquelle il faut porter attention, tout est dans l’optimisation de chaque coup et avoir de l’encens pour éviter les malus et faire une action de plus. Enfin les moines en lévitation dans la montagne sont à utiliser avec rigueur car ils apportent de gros bonus si on s’y prend bien.

Néanmoins pour le joueur que je suis je ne mets « que » 8 ce qui peut sembler un peu sévère mais il me manque un peu de richesse dans ce jeu car les points vous les aurez essentiellement dans la construction de la pagode, donc un objectif à tous :  le bon timing (ça c’est sympa) pour la pagode. Ensuite on ne construit pas vraiment sa partie, on optimise à chaque coup même si on prépare ses coups à l’avance (surtout avec les moines) il n’y a pas vraiment quelque chose que l’on construit dans un but stratégique donné, j’aime bien les jeux où l’on construit quelque chose en fonction de sa stratégie.

Mais Satori reste une bonne surprise à tester sans aucun doute et sortir y compris avec des joueurs plus occasionnels.



Vin d’jeu d’vidéos

La dégustation du jeu par SwatSh


L’explication des règles dégustées par Chaps


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Je ne pense pas non

  2. Egleme dit :

    Bonjour
    Existe t il une VF des regles de Satori ?

  3. SwatSh dit :

    Bonsoir Valeriane, il n’y a aucune sortie Française d’annoncée pour le moment malheureusement.

  4. Valériane dit :

    Hello la Belle Team,
    J’espère que vous allez bien ! Merciii beaucoup pour tous ces partage.
    Sauriez-vous m’indiquer la date de sortie en France (environ) ?
    Merciii beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *