• San Juan - FICHE DE JEU
  • 3

San Juan

Note moyenne
7.17
(3 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 45' - Meilleur score: 40
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s): , ,
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 11
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1265 San Juan 3
SwatSh:  7,5 /10

San Juan est la version cartes de Puerto Rico en simplifié.

Vous démarrez la partie avec 4 cartes en main et une carte sur la table: la teinturerie d’indigo.
Tout comme dans Puerto, à votre tour, vous choisissez un personnage qui permettra à chaque joueur d’effectuer une même action hormis celui qui l’a choisie qui reçoit un petit bonus. Et tout comme dans Puerto, une grande partie du sel du jeu s’y trouve.

Construire des bâtiments, vous coûte des cartes à défausser, et dès qu’un joueur a construit 12 bâtiments, la partie est terminée. Évidemment, les bâtiments (qui sont des cartes que l’on prend de sa main pour poser sur la table quand on les construit) les plus rentables coûtent le plus cher (6 cartes à défausser).
Les autres apportent certains bonus non négligeables. Et là se situe l’autre partie intéressante du jeu: choisir dans sa main le meilleur bâtiment qui apportera le plus de combo avec les autres. Il y a une part d’aléatoire dans ce mécanisme puisqu’il vaut mieux piocher les meilleurs bâtiments…
Les usines de production (indigo, sucre, café,…) nous permettent de vendre nos marchandises contre des cartes à piocher.

San Juan est un jeu simple, aux choix pas trop complexes, assez tactique dans le choix des cartes, mais peu stratégique (= vue long terme) car tout dépend de la main de cartes que nous avons. Il a le grand avantage de tourner vite et donc de ne pas trop attendre pour pouvoir jouer.
Vraiment très sympa.

Nouvelle partie

Voilà déjà 12 ans que San Juan est sorti et il est toujours aussi agréable à jouer.  Quand on y rejoue si longtemps après, on se rend compte de l’influence qu’a eu ce jeu sur d’autres tels que Gloire à Rome ou Race for the Galaxy.  Je diminue légèrement ma note à 7,5 car 3 éléments m’ont frappé après cette partie :
1) La légèreté des choix
3 choix importants ont lieu successivement dans une partie de San Juan :
– Quel rôle vais-je choisir ?  Le choix est assez simple tant il dépend de votre situation : si vous avez beaucoup de cartes en main, il faut choisir le bâtisseur, si vous n’en avez pas beaucoup, il vaut mieux choisir le producteur puis le marchand,…
– Quelle carte vais-je construire ? un choix sur 7 cartes au maximum (normalement en tout cas) et encore, vous allez souvent choisir le plus cher possible parmi les cartes que vous avez.
– Quelles cartes vais-je défausser pour construire ?  Là aussi, on va tout simplement garder la/les carte(s) qu’on compte construire par après.
2) La faible variété des stratégies possibles
Vous allez d’abord devoir construire des bâtiments de production pour ensuite construire des petits/moyens bâtiments vous procurant des avantages intéressants pour finir par les plus gros et gagner des PVs avec eux.  Vous aurez quelques légères variations grâce aux bâtiments vous apportant des PVs en fonction de certains éléments (nombre de bâtiments de production, nombre de monuments, nombre de bâtiments mauves,…).
3) La répétitivité de la partie1265 San Juan 1
On tourne vite en rond : produire – vendre – construire.  Pour ça, le jeu a un peu vieilli.  A l’heure actuelle, j’ai l’impression qu’on écourterait le jeu.

San Juan reste une belle référence, est agréable à jouer surtout si on joue entre amateurs, qu’on a peu de temps devant soi (45 minutes par partie) et qu’on n’a qu’une petite poche pour y placer le faible matériel du jeu (idéal en vacances ou en déplacement).


Philrey212:  7 /10

Ce soir, deux parties de San Juan.

La première avec le jeu de base. L’avantage est la simplicité des règles, la rapidité des tours, pas de temps morts. San Juan reprend la mécanique de Puerto Rico par le choix des personnages qui permettent à tous les joueurs d’effectuer l’action (avec un privilège pour celui qui choisit le personnage). C’est donc un gros avantage de San Juan par rapport à son grand frère.
Les tours s’enchaînent et se ressemblent. Et c’est là que le bas blaisse! C’est un peu répétitif. On s’en rend compte après une seconde partie.
La deuxième, avec l’extension, fut du même gabarit. Les nouvelles cartes n’ajoutent absolument rien au jeu. Au contraire, les cartes tournent moins. Le hasard des cartes n’est pas du tout négligeable. A choisir entre les deux version, la première est nettement meilleur (à mon goût).
Pour cette extension, pas plus que 6/10.

Benoit:  7/10
J’ai toujours du mal avec les versions simplifiées de n’importe quel jeu (je pense par exemple à la version simplifiée de Cuba dont j’ai oublié le nom!). Celle-ci est sans aucun doute très bonne si vous avez envie de faire une partie de moins d’une heure… mais bon, vive l’original surtout pour l’absence de hazard!Evitez l’extension qui n’apporte absolument rien (0/10)!


 

1265 San Juan 2

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. Crénom Vin d'Jeu dit :

    Salut,
    Voilà, j'ai relu les règles: et bien non! Nous avons joué aux bonnes règles: la fin du jeu est quand un joueur a construit son 12ème bâtiment. (point) Un bâtiment = batiment violet ou batiment de production.
    Ca me semblait en effet pas très logique car le jeu tourne bien de cette manière. Ici, avec 12 bâtiments, le vainqueur a tout de même su construire 3 bâtiments au coût de 6. Si on avait dit 12 bâtiments violets, le jeu aurait tourné en longueur et c'est celui qui aurait eu la chance de piocher encore plus de bâtiments violets.
    Enfin bref. Merci tout de même pour la remarque 😉
    SwatSh.

  2. Anonymous dit :

    Oups! Aurait-on fait une erreur dans la lecture des règles? Nous, on a pris 12 bâtiments point (qu'ils soient violets ou de production). Faudra qu'on en refasse une avec les vraies règles alors!
    Merci pour l'info.
    SwatSh.

  3. Anonymous dit :

    Il faut 12 batiments violets pour mettre fin à la partie non ? Sur la photo on voit 12 batiments de production et violet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *