• Go West - FICHE DE JEU
  • 0

Go West

Note moyenne
7.50
(1 note)
Règles: 15' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Philrey212: 7,5/10

Go West est un jeu aux règles assez « strait forward ». Entendez par là, logiques, faciles à assimiler, expliquée en quelques minutes. La durée d’une partie varie, dépendant des joueurs, de 45 à 90 minutes. Tout à fait acceptable donc.

Dans Go West, les joueurs représentent des hommes d’affaires tirant profit du passage incessant de convois de chariot traversant le continent américain vers l’ouest. En se situe donc à la fin du 18è siècle.

Le plateau de jeu représente donc les Etats-Unis, divisés en 6 régions d’est en ouest, de la Nouvelle Angleterre à la Californie en passant par les Grandes Plaines et le Midwest. Rien que le thème donne envie d’y jouer. Léo Colovini n’innove pas vraiment dans les mécanismes utilisés avec l’avantage qu’ils sont rodés et tournent à merveille.

A son tour, un joueur doit réaliser une action à l’aide des cartes qu’il a en main. Les cartes ont évidemment plusieurs rôles, rendant les choix plus difficiles. Une carte peut servir à vous renflouer financièrement (mais elle est défaussée) ou à effectuer l’action décrite. L’action est de placer des pions d’influence dans une ou plusieurs régions et/ou de déplacer des chariots. De plus cette carte est payante. Chaque région peut contenir 7 pions d’influence. Le huitième à arriver dans la région en éjecte un autre. Et vous l’aurez deviné, lors d’un décompte (troisième action possible), les points seront attribués en fonctions des majorités de chaque région.

Donc, rien d’exceptionnel dans Go West mais agréable à jouer et manipuler ces chariots de bois est pas mal sympa.

Une partie en cours

Le plateau en cours de partie. On remarque que les 3 première région sont complètes en pions d’influence. Si un joueur décide, grâce à une carte, de placer un pion supplémentaire, le pion noir se déplacera d’abord d’une position (en sens horaire) et éjectera un pion d’influence. Le joueur peu ensuite placer son propre pion juste derrière le pion noir. Cette mécanique rend évidemment les majorités « changeantes ».

Une vue plus rapprochée qui permet d’apprécier le matériel (ici les chariot en bois)

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *