• Bruges - FICHE DE JEU
  • 0

Bruges

Note moyenne
7.50
(2 notes)
Règles: 30' - Partie: 70'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s): ,
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh  7,5 /10

« Et un nouveau Stefan Fled, un! ».  Bruges confirme le tournant pris par Stef depuis Rialto: viser un public plus familial grâce à des choix plus simples et un hasard plus présent tout en proposant une mécanique innovante et intéressante.

La mécanique de base de Bruges est que chaque joueur pioche 4 cartes (pour en avoir 5 en main) dans 2 pioches distinctes en ne voyant que le dos des cartes.  Ce dos indique la couleur de la carte.  Si vous voulez une certaine couleur de carte il va vous falloir un brin de chance pour tomber sur une carte de cette couleur bien précise bien qu’il n’existe que 5 couleurs différentes ce qui fait que vos chances sont tout de même assez grandes de tomber sur une carte de la couleur visée.
L’originalité ici est dans le dos des cartes qui donne une indication sur les cartes piochées.

Ensuite, on jette les 5 dés des 5 couleurs.  Ce jet, va donner 3 infos:
1) On additionne les dés de valeur 1 & 2, ce qui donne le prix pour avancer d’un cran sur la piste de prestige.  Chaque joueur a alors le choix de payer ce prix pour avancer son pion d’un cran.  A savoir qu’au plus loin votre pion se situera sur cette piste à la fin du jeu, au plus de PVs il gagnera.  De plus, à n’importe quel moment dans le jeu, si un joueur se situe seul en tête, il gagnera 4 PVs supplémentaires.  Et autant vous dire que dès qu’un joueur prend de l’avance, il va être dur de le rattraper…
2) Chaque dé indiquant 5 ou 6 fait prendre un marqueur menace de la couleur de dé à chaque joueur.  Dès qu’un joueur a 3 pions menace d’une couleur, il devra subir la catastrophe associée (perdre tous ses pions, tout son argent,…).  Mais il est possible de se débarrasser de ces pions menace en jouant une carte de cette couleur ou via le pouvoir de certains personnages.
3) Chaque dé indique le montant en or que le joueur gagnera s’il joue une carte de cette couleur en décidant d’y associer l’action « argent ».  Ici déjà se trouve une contradiction intéressante: un dé 5 ou 6 va faire gagner un jeton menace qu’on pourra défausser en jouant une carte de la même couleur pour s’en défausser, mais une carte de cette couleur vous fera aussi gagner 6 ors, à vous de choisir ce qui est le mieux: perdre un jeton menace ou gagner 6 ors et risquer une catastrophe.  Evidemment, ce choix intervient si vous avez pioché une carte de cette couleur…
Cette phase apporte déjà pas mal d’originalité dans le jeu: les différentes conséquences des dés applicables à tous les joueurs.

La dernière grande phase est la phase d’action.  Chaque joueur à son tour va jouer une carte et effectuer une des 6 actions possibles avec la carte.  Ici intervient donc la 3ème grande originalité du jeu: chaque carte permet d’effectuer 6 actions différentes:
1) Prendre 2 meeples de la couleur de la carte (ces meeples permettent d’activer certains personnages et de construire des maisons)
2) Se défausser d’un jeton menace de la couleur de la carte
3) Gagner autant d’or que la valeur du dé de la couleur de la carte
4) Construire un canal sur une case de la couleur de la carte en payant son prix en or (au plus on va construire de canaux, au plus de PVs on gagnera)
5) Construire une maison en défaussant un meeple de la couleur de la carte
6) Placer le personnage de la carte sur une maison en payant son prix en or.  C’est avec cette action que le jeu se joue.  Chaque personnage a un prix et une action spéciale spécifique à ce personnage (Il y a plus de 100 cartes, donc plus de 100 effets différents: fabuleux).  Cette action spéciale est effectuée selon les instructions de la carte: immédiatement quand on la joue, une fois par tour en défaussant un meeple d’une certaine couleur, gratuitement à chaque tour ou à la fin du jeu en rapportant des PVs.  Bruges se joue ici: pouvoir piocher de bons personnages, savoir les jouer rapidement dans le jeu et profiter de son pouvoir plusieurs fois dans la partie.  Il y a des persos au pouvoir très important et d’autres moins…    Ma chance intervient bien entendu mais aussi le fun et la variété.  C’est très gai de voir les effets de tous ces personnages et d’en profiter.  C’est ce qui donne clairement l’envie d’y revenir pour tenter d’autres effets ou combos.  Un peu comme dans La Gloire de Rome en quelque sorte.

Bruges apporte donc pas mal de nouveaux mécanismes très sympas à jouer.  Le hasard est présent mais n’empêche pas de passer un bon moment tant le jeu est frais et agréable à jouer.  Le thème est peu présent à part pour les canaux.  Le superbe matériel aide à apprécier ce petit jeu léger et assez addictif tant on veut tenter de nouvelles combos de personnages.

____________

Philrey212:      7,5/10

On est toujours curieux lorsque Stefan Feld sort un nouveau jeu. Et Bruges ne fait pas exception à la règle. Bruges est un jeu accessible, disons pour initier les nouveaux venus dans le monde ludique. Attention, il reste super agréable à jouer grâce à ses mécaniques diverses (dés, cartes, meeples) et bien huilées. De plus, le matériel est sympa et donne envie d’y jouer. Remarquez à ce propos les deux petits présentoirs de cartes fournies (à monter) pour les deux piles de pioches. Un détail apprécié.

Pour le reste, je rejoins les avis de Thierry et SwatSh. J’ajouterai que la durée d’une partie est juste ce qu’il faut pour éviter éviter de tomber dans le « répétitif ».

____________

Thierry:    7,8 /10

Jeu familial sympa alliant plusieurs mécaniques simples et bien articulées : les dés jettent les bases d’un tour et déterminent les premiers choix d’actions ; les cartes choisies vont ensuite vous donner droit à jouer une autre série d’actions ; et les façons de gagner des points de victoire sont nombreuses (bâtiments, personnages, points de prestige, construction de canaux,…). Attention à toujours avoir assez d’argent et de ne pas trop cumuler de menaces.  Un peu de hasard, un peu de stratégie, Bruges est assez rapide et agréable – bref un bon petit jeu à découvrir. »

____________

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *