• Glück Auf: Das grosse Kartenspiel (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 4

Glück Auf: Das grosse Kartenspiel (+ vidéo)

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 20' - Partie: 65'
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1407-coal-baron-1

swa-6

SwatSh 7/10

Il est fort à la mode pour le moment de créer des versions « cartes » ou « dés » de jeux qui ont connu leur petit succès et Gueules noires n’y déroge pas avec Glück Auf: Das grosse Kartenspiel qui en est la version cartes des mêmes prestigieux auteurs d’ailleurs.  Et il est vrai, qu’à l’exception de Roll for the Galaxy, on n’a rarement été sublimé par une telle déclinaison.  Et vous ?  Avez-vous déjà été séduit par une déclinaison cartes ou dés d’un jeu ?

Lors de la mise en place de Glück Auf: Das grosse Kartenspiel, on étale 14 paquets de cartes au milieu de la table.  Ces paquets correspondent aux 14 actions disponibles.

Dans Gueules noires, les joueurs disposaient d’ouvriers sous forme de cubes qu’ils plaçaient sur les différentes actions désirées.  S’il y avait déjà des cubes sur ces actions, ils devaient en placer un de plus.  Ce système génial a été repris sous forme de cartes.  Les joueurs disposent de cartes « ouvriers » dont les valeurs vont de 1 à 5.  Quand ils veulent réaliser une action, s’il n’y a pas d’ouvrier sur cette action, ils doivent placer une carte ouvrier de valeur 1.  S’il y a déjà des ouvriers sur cette action, ils doivent placer une ou plusieurs cartes action pour que le total de leur cartes dépasse de 1 la valeur précédente.  Le petit plus de cette version cartes dans cette mécanique est que, comme on doit toujours placer un nombre exact d’ouvriers +1, il va falloir bien gérer sa main de cartes car un ouvrier de valeur 4 par exemple, ne peut être placé que sur un ouvrier de valeur 3.  On ne peut pas placer un ouvrier de valeur 4 sur un ouvrier de valeur 2 ou 1 car on ne respecte plus la règle du « +1 ».  Les ouvriers de grandes valeurs sont donc assez puissants mais difficiles à placer.  Il vaut mieux, de temps en temps, ne pas simplement attendre la fin d’un round pour les placer mais les placer quand l’opportunité survient.1407-coal-baron-2

Les actions quant à elles sont fort linéaires :
1) On prend un chariot de charbon (2 actions le permettent)
2) On prend un wagon (2 actions le permettent)
3) On place un ou plusieurs chariots dans nos wagons (3 actions le permettent)
4) On prend une locomotive
5) On prend une carte demande qui indique combien de chariots de charbon sont demandés
6) On fait démarrer un train avec une locomotive, un ou plusieurs wagons remplis de chariots charbon dont le nombre est au moins équivalent à celui indiqué sur la carte demande
7) On prend une carte industrie qui va donner des PVs supplémentaires si l’industrie illustrée correspond à l’industrie de la carte demande

Et voilà déjà 11 des 14 actions expliquées.  Et ces 7 étapes sont indispensables (sauf la dernière qui représente juste des PVs supplémentaires).  On peut un peu changer l’ordre des actions mais en gros, on va répéter cette séquence plusieurs fois durant la partie.  La difficulté est dans les contraintes :
1407-coal-baron-3-Les chariots ont des icônes qui doivent correspondre aux icônes des wagons et du quai sur lequel se situent les wagons.
-Il vaut mieux avoir des locomotives de même couleur car on va pouvoir les faire démarrer en même temps et gagner une ou deux action(s).
-Les cartes industries doivent correspondre aux cartes demande
-Les cartes demande doivent correspondre au mieux au nombre de charriots à envoyer.

Ces différentes contraintes vont vous empêcher de prendre des cartes dans certains paquets ou vous encourager à les prendre rapidement.  Les paquets des actions 1), 2), 4), 5) et 7) ne montrent que la première carte du paquet qui est disponible à la prise.  Si cette carte ne nous intéresse pas à cause des contraintes, on a une autre action à notre disposition :

8) Prendre les 4 premières cartes d’un paquet et choisir celle qui nous intéresse.  Evidemment, il faut espérer que celle que vous cherchez soit bien parmi ces 4 cartes !1407-coal-baron-4

Il reste encore 2 autres actions :
9) Prendre une carte objectif
Ces cartes nous donnent des bonus en PV si on réussit l’objectif de la carte (2 PVs par locomotive bleue, 4 PVs si on livre 5 chariots dans une industrie précise,…)
10) Prendre une carte action bonus ou un ouvrier bonus
Ces cartes nous permettent de réaliser certaines actions en plus lors de son tour ou d’avoir des ouvriers supplémentaires

Glück Auf: Das grosse Kartenspiel est un jeu de cartes bien inspiré de Gueules Noires par son thème et son système ingénieux de placement d’ouvriers qui augmentent le coût des actions les plus prisées.  Je trouve un peu dommage que le système d’ascenseur de son ainé, qui permettait d’encore mieux refléter son thème charbonneux, ne soit pas repris.  Le thème est néanmoins fort présent et les illustrations fort réalistes l’accentuent.  Le jeu est un peu trop linéaire et dirigiste mais il tourne bien.  Pour gagner, vous allez devoir aller chercher les plus grosses commandes et bien optimiser vos actions pour les réaliser quand leur prix sera encore raisonnable.  Et même si la chance peut avoir son rôle dans les cartes disponibles à votre tour, jouer vos grosses cartes ouvriers judicieusement et veiller à avoir un rythme différent de ses camarades pour ne pas se battre sur les mêmes actions en même temps vous permettra de prendre le dessus.  Glück Auf: Das grosse Kartenspiel ne déroge pas à la règle des déclinaisons énoncée à la fin de ma chronique de La Granja No Siesta : Glück Auf: Das grosse Kartenspiel est une bonne introduction à l’excellent Gueules Noires 🙂


1407-coal-baron-9


Vin d’jeu d’vidéo: la dégustation en 9 minutes par SwatSh

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Intéressant. Merci Salmanazar & amuse-toi bien!

  2. Salmanazar dit :

    Pour répondre à la question,
    Bang version dés, nations dés, Catane cartes (celui pour 2 à 4 joueurs), Catane dés, château de bourgogne cartes et surtout Risk express (réédités depuis sous âge of wars, chez Edge) sont de belles réussites.

    J’aurais aimé jouer à Peloponnes version Cartes, appréciant la version plateau.

  3. SwatSh dit :

    Merci pour ta réponse Lapinesco, ça fait plaisir 🙂
    J’en conclus que ces multiples versions dés et cartes peuvent avoir leur utilité.
    Amuse-toi bien !

  4. Lapinesco dit :

    Merci de la revue, bien envie de m’y essayer.

    Pour répondre à ta question : j’aime beaucoup Nations dés, château de Bourgogne cartes, bang dés, et sûrement d’autres déclinaisons qui ne remontent pas à la surface de mon esprit embrumé (biberons de nuit etc. :p)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *