• Pandemie (+ aide de jeu) - FICHE DE JEU
  • 6

Pandemie (+ aide de jeu)

Note moyenne
7.17
(3 notes)
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

 

Maxime (8 ans): 9,5/10
Un peu court!

____________

Thierry: 7/10
Dans l’ensemble, Pandémie est un très bon jeu coopératif et agréable à jouer. Toutefois, à l’inverse de mes premières parties assez palpitantes, les deux dernières furent plutôt décevantes étant donné une mise en place du plateau de départ et un tirage de cartes de départ (le tout se faisant au hasard) assez « malchanceux ».  Et donc, malgré de bons choix d’actions, l’équipe d’experts s’est révélée très rapidement incapable de freiner la propagation des maladies et, à chaque fois, une série d’éclosion a causé notre perte.  L’aspect frustrant ne réside pas tant dans la défaite mais surtout dans le fait que nous n’avons jamais été mesure de pouvoir faire quoique ce soit et que l’adrénaline (que l’on recherche dans ce type de course contre la montre) n’est jamais vraiment montée…
Je vous suggère donc de tester ce jeu à plusieurs reprises car, à conditions normales de départ, le jeu est vraiment amusant avec une tension montant crescendo ! De plus, ce jeu est aussi abordable en tant que jeu familial et génère une bonne ambiance.
_____________
ss
Philrey212: 7/10

Pandémie est un jeu de coopération. On gagne ou on perd tous ensemble. Ca c’est bien pour ceux qui perdent souvent et pas bien pour ceux habitués à gagner!

Le jeu en lui même est asser simple: chacun à son tour, on dépence nos ‘points’ d’actions, et les virus se propage lentement mais sûrement.
Chacun jouer incarne un ‘personnage’ quelconque avec un avantage (par exemple, le médecin peut soigner le virus d’une localité en une seule action tandis que les autres doivent en dépenser une pour chaque cube ‘virus’ présent). Cette particularité ajoute une bonne note à la coopération car chacun va tirer profit de sa capicité propre.
Néanmoins, je reste un peu sur ma faim! 40 minutes plus tard, sans aucun stress, on rentre vraiment dans le jeu, la partie est finie! Soit on a vraiment été excellent, soit c’est le hasard des cartes virus, soit c’est le jeu en lui même qui est trop simple.
Peut-être aurions-nous dû mettre plus de cartes ‘épidémie’ pour corser un peu plus la partie?

Nouvelles parties d’Avril 2011:

Pandémie reste un bon jeu de coopération. Il est vrai que nos deux parties de vendredi n’ont pas été victorieuses. Une des raison est la mise en place aléatoire de départ qui a concentré le virus noir loin de notre point de départ.

Il faut donc accepter la part de hasard. Et aussi qu’on termine une partie en 20 minutes sans avoir mal joué. Le hasard nous tue immédiatement.

______________

SwatSh: 7,5/10
Je ne suis pas un grand fan des jeux de coopérations. Et Pandemie en est un!
Mais pandemie offre des particularités que les autres n’offrent pas:
– D’abord il est simple. Nous y avons joué avec Maxime, 9 ans qui s’en est bien sorti ma foi.
– Ensuite il dure moins d’une heure.
– Le type de cartes est très limité: la majorité des cartes représentent une ville.
S’il s’agit d’une carte propagation, la maladie se propagera dans cette ville et éventuellement celles avoisinantes si la ville est déjà saturée.
S’il s’agit d’une carte joueur, ce joueur pourra l’utiliser pour voyager entre les villes ou pour découvrir un remède contre un des 4 virus.
Et c’est là toute la subtilité du jeu: trouver le juste équilibre entre garder ses cartes pour découvrir un vaccin (il en faut 5 de la même couleur) qui peut nous faire gagner la partie et les utiliser pour arrêter la propagation de la maladie qui peut nous faire perdre la partie.
Évidemment, comme dans tout bon jeu de coopération, les discussions vont bon train pour trouver la meilleure tactique possible.
Pandemie est donc un jeu vraiment sympa, aux règles simples, à la durée réduite et encourageant les joueurs à discuter, prendre des risques et faire des choix difficiles. De plus, on peut dire que le créateur a eu un coup de génie en découvrant ce thème…

Nouvelles parties d’Avril 2011:

Nous avons fait 2 autres parties de Pandemie (avec les bonnes règles 😉 ).   Dans un jeu de coopération, par définition, il y a du hasard, du moins si tout le monde joue contre le jeu.  Et Pandemie ne déroge pas à cette tradition.  Cependant, ici, le hasard est fort prépondérant.  Pour nos deux parties, nous les avons perdues sans avoir mal joué, uniquement parce que le hasard a voulu un tirage des cartes malchanceux.
____________
Vin d’jeu d’aidePandemie vin djeu aide v1
____________
Nous avons assez facilement (trop?) découvert les 4 remèdes avant que les maladies ne se répendent de trop sur le monde.
Photos de Nouvelles parties d’Avril 2011:
La première éclosion fut celle de mon verre de vin 🙁
C’est l’éclosion en chaîne noire qui nous a fait perdre la partie après seulement 15 minutes de jeu.
Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

6 de réponses

  1. Gamer dit :

    Le jeu pandémie tout seul ne vaut pas la peine d’être acheté selon moi car il faut avoir l’extension pour que ça soit plus intéressant. Le jeu de base ne propose pas asser de rôle et si on joue à ce jeu avec quelqu’un qui veut tout décider pour les autres, on n’a aucun plaisir et on a hâte que la partie se termine. Ce n’est pas mon jeu préféré mais avec l’extension c’est quand même potable.

  2. Potife dit :

    Je pense que la victoire déconcertante tient au fait que c’était la partie en mode initiation, c’est à dire avec 4 cartes épidémie.

    Là, en effet, c’est enfantin, avec un pote, on avait aussi plié cette première partie en 35 minutes, et on avait éradiqué 3 des 4 maladies, et non pas seulement trouvé les remèdes.

    mouarf.

  3. Crénom Vin d'Jeu dit :

    Super, c'était donc ça!
    Merci pour le tip 😉

  4. Molmo dit :

    oui oui… et donc ça provoque forcément à un moment ou à un autre des éclosions

  5. Anonymous dit :

    Hmm hmm, en effet, peut-être avons-nous mal appliqué les règles. Je pense que c'est l'histoire des cartes qu'on mélange après chaque épidémie.
    Si je te lis bien, on remélange la défausse puis on la place SUR le paquet.
    Alors, ensuite, lorsqu'on joue le propagateur, on tirera forcément une carte qu'on a déjà tirée auparavant.
    C'est bien ça la règle?
    SwatSh.

  6. Molmo dit :

    1ère partie et vous gagnez sans stress ?

    Soit vous êtes réellement très forts, soit vous avez oublié un point de règle.
    Je pencherais pour la seconde option quand même vu votre carte finale… en effet ça parait étonnant que n'ayez pas eu d'éclosions par exemple.

    Quelques erreurs fréquentes :
    – Les 4 cartes épidémies sont mélangées dans 4 piles distinctes.
    – Passer une carte à un autre joueur coute une action et la carte échangée doit être la même que celle où se trouve les deux pions des joueurs qui échangent la carte.
    – Vous ne pouvez avoir que 7 cartes maxi en main.
    – Lors de la pioche d'une carte Eclosion, vous devez avancer la vitesse de propagation (à priori vous l'avez fait), tirer une carte du dessous de la pioche et mettre 3 cubes sur la vielle en question, et ensuite mélanger la défausse de carte propagation et la remettre sur le dessus.

    Voilà, si la règle a été suivie et que vous avez quand même gagné, je dis bravo, mais j'ai quand même des doutes au vu de la facilité et du fait que c'est votre première partie….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *