• Zargos - FICHE DE JEU
  • 7

Zargos

Note moyenne
6.75
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 30' - Partie: 170'
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

849 Zargos 1

 

SwatSh:  7 /10

Difficile pour moi de donner une appréciation objective de Zargos.  Imaginez-vous, le premier jeu que j’ai acheté après Risk!  Bon, le jeu a maintenant 24 ans et s’il a mal vieilli … ben moi aussi 🙁 🙂

Zargos c’est un Risk amélioré.  Chacun gère une race (les moines, les amazones, les chevaliers, les dragons, les ailés et les arraignées) avec chacune sa particularité.  Les avantages de chaque races sont divers et simples mais il est clair que certaines sont plus puissantes que d’autres (les moines par exemple qui peuvent relancer un dé à chaque round de combat).  Mais cette différence se compense bien entendu par l’interactivité car vous pensez bien qu’on aura plus tendance à taper dans celui qui gagne 😀

Les combats se font classiquement aux dés où on jette de 1 à 3 dés en fonction du nombre d’unités de votre troupe au combat.  On divise la somme par deux et le résultat équivaut aux pertes adverses.  Si vous attaquez une capitale, le résultat sera à diviser par 3.  A chaque tour, on reçoit des cartes bonus en fonction du nombre de régions que l’on possède entièrement.  Ces cartes sont très puissantes et peuvent décimer une troupe entière!

L’originalité de Zargos est dans son but: posséder la capitale Zargos et ses 3 provinces avoisinantes.  Zargos est situé sur l’île au centre du plateau.  On va donc, au début du jeu, favoriser une extension latérale en conquérant des provinces et régions voisines afin de gagner plus de cartes bonus et plus de points en fonction de ce que vous possédez; points qui seront ensuite échangés contre des nouvelles unités.  Mais il vous faudra choisir le bon moment pour vous lancer à l’assaut de Zargos.  Pas trop tôt au risque de voir vos possessions dans le vieux contient fondre comme neige mais pas trop tard au risque de voir filer la victoire sans rien savoir faire.  Le tout est question de bon timing, de chance, de négociation, de promesses et de trahison.

Zargos a de bons atouts pour un Risk « plus » mais a néanmoins un gros défaut: il est trop long (3 heures de jeu) pour un jeu de ce calibre.

_____________________________________________

Pascal:     6,5/10

Zargos … un rien plus jeune que moi (ou un peu moins vieux que moi) et j’en avais jamais entendu parlé.  Et pourtant, malgré son âge qui le classerait dans la catégorie des ancêtres, on peut encore et toujours s’amuser et passer une soirée agréables a se taper dessus (par l’intermédiaire de dés, rassurez-vous !).

Il a d’énormes défauts, partagés avec Risk avec lequel il partage de nombreuses similitudes : un hasard omniprésent et des retournements de situations gigantesques en très peu de temps rendent la partie très chaotique.  Mais j’y ai quand même décelé l’un ou l’autre point qui vous aidera au moment de faire le choix entre l’achat de Risk ou de Zargos.

Avantage à Zargos : des unités de combats différentes, qui vous permettent de vous essayer à plusieurs techniques à chaque partie.

Défaut supplémentaire à Zargos : certains cartes hyper-puissantes, attribuées au hasard, et qui peuvent faire basculer la partie en un rien de temps.  Et last, but not least, il sera très difficile d’empêcher de gagner un joueur qui a pris possession de la capitale de Zargos.  Cela lui donne des pouvoirs démesurés, rendant la tâche quasi impossible aux adversaires.

Mais soit. Malgré son grand âge, malgré ses défauts que l’on ne pardonne plus aujourd’hui, la partie était fun et tendue, avec une pointe de négociation, de fourberie, de traitrise (pas moi), de mauvaise foi (pas moi non plus), de combats acharnés, …

_____________________________________________

 

849 Zargos 2

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

7 de réponses

  1. laurent dit :

    Que de bons souvenir ce Zargos, et puis parfois avec mes amis trentenaire on aime bien s’y replongez.

  2. Laurent dit :

    ça fait plaisir de vous voir rejouer à un jeu qui m’a fait débuter dans ce monde pendant mon adolescence. Je pense comme vous qu’il a bien vieilli et je vais donc le laisser dans mes bons souvenirs pour ne pas être déçu en y rejouant

  3. Tematehu dit :

    Et puis, même si les jeux ne sont pas comme le vin, c’est a dire qu’ils ne s’améliorent pas en vieillissant, il y a des pépites….full métal planete, advanced civilisation…moi je dis il faut continuer à nous faire voyager dans le temps. Voilà. Et pis tous les vins ne vieillissent pas forcément bien non plus, hein….

  4. SwatSh dit :

    Merci Davy ça fait plaisir surtout que c’est dans ce but qu’on publie aussi des chroniques de jeux plus anciens. En effet, une de mes motivations principales avec Vin d’jeu est de faire découvrir des jeux qu’ils soient récents ou non. Ca me fait donc plaisir de lire que même les jeux plus anciens peuvent vous intéresser 🙂
    Ceci dit, je suis bien conscient qu’il y a une certaine attente pour les nouveautés d’Essen et pourquoi « avant longtemps » car on a ramené une tonne de jeux d’Essen dont on aimerait bien vous parler 😀
    Amuse-toi bien!

  5. Davy dit :

    Pourquoi « avant longtemps » ??
    Je pense ne pas être le seul à trouver ce genre d’article sympas !!!
    Ces jeux, même si ils sont vieux, se trouvent de temps en temps d’occasion et savoir si ils ont bien vieillis est toujours bon à prendre…
    De plus, pour de « vieux » (34 ans) joueurs comme moi, c’est vraiment sympa de se replonger parfois dans ces « vieilleries ».
    Bien sur, ne faite pas que ça, mais de temps en temps j’espère que vous continuerez !!! 😉

  6. Lucha dit :

    Oh oui, de nouveauté toute fraîche revenue d’Allemagne!

  7. SwatSh dit :

    Promis, c’est la dernière « vieillerie » avant longtemps qu’on publie. Dès la prochaine publication, vous aurez les nouveautés d’Essen 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *