• Coloma - FICHE DE JEU
  • 0

Coloma

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 30' - Partie: 100' - Meilleur score: 115
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Faible
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 8/10

Coloma est le dernier né de Final Frontier Games qui présente une ligne éditoriale particulièrement bien illustrée par Mihajlo Dimitrievski avec Rise to Nobility, Robin Hood ou Cavern Tavern par exemple. Et Coloma ne tâche pas tant il est beau, très bien iconographié et au matériel splendide.

La mécanique centrale de Coloma est une mécanique de choix d’action simultané. Les joueurs vont sélectionner secrètement l’action qu’ils vont réaliser puis dévoiler leur choix et placer leur Meeple sur l’action désirée. On va alors déplacer la croix sur l’action où se trouvent le plus de meeples. En cas d’égalité, la croix ne bouge pas. Chaque action est double en fait. Elle correspond à 2 actions. Si la croix s’est déplacée sur votre case d’action, vous ne pourrez donc plus que réaliser une des 2 actions prévues. C’est assez punitif et ça dépend beaucoup des choix de vos adversaires qu’il va falloir prévoir donc. Ce ne sera
pas une tâche évidente vous vous en doutez surtout lorsque du double guessing (je pense que tu vas faire ça donc je vais faire ça mais si tu penses que je pense ça tu vas alors peut être faire ça, alors il vaut mieux que je fasse ça sauf si tu te dis que je pense ça 🙂 ) va intervenir. Bref, une pénalité de la moitié d’une action est assez sévère mais ça aurait pu être pire (ne pas réaliser d’action du tout). Cela va dépendre des choix de vos adversaires que vous aurez beaucoup de mal à prévoir et donc du hasard. C’est le plus grand écueil que l’on puisse faire à Coloma car le reste est très bon.

Avec vos actions, vous allez pouvoir récolter des ressources et les dépenser pour construire des bâtiments qui apporteront des petits bonus à vos actions. Vous allez également pouvoir construire des ponts qui représentent des façons de scorer supplémentaires. Vous devrez également œuvrer pour le bien de la communauté en la défendant contre les hors la loi où un système de majorité récompensera les plus courageux et pénalisera les mauviettes 😉

La roue d’action présentant les 5 actions possibles a également un système de cache qui va rendre une action impossible à chaque tour. Le système est ingénieux mais je l’ai trouvé trop restrictif car il réduit le nombre d’actions et donc les choix. Si la roue permettait, à la base, plus d’actions, 6 ou 7 par exemple, je pense que ce système de cache y aurait toute sa place. Ici malheureusement, il a plutôt un rôle d’orientation et les joueuses vont se voire forcer de réaliser certaines actions à des moments précis.

Malgré un système de choix d’action faisant place au hasard et une mécanique restrictive rendant les actions possibles trop limitées et fort dirigées, Coloma est très plaisant grâce à ses nombreux bâtiments apportant des bonus en tout genre à vos actions. De plus, son système de pont offrant des moyens de scorer supplémentaires apporte une belle profondeur et de nombreuses stratégies au jeu. Son thème du far ouest et de sa ruée vers lors est très bien retranscrit et contribue pleinement, avec le superbe matériel et les magnifiques illustrations, au plaisir du jeu.


PhilRey: 7,5/10


Coloma est vraiment magnifiquement illustré, il donne vraiment envie d’y jouer. Le matériel est également de première qualité avec les jetons style « jeton poker » pour représenter l’argent. Les pépites d’or bien « sculptées » donnent un bel effet sur le plateau. Comme l’a mentionné SwatSh (et contrairement à ce que j’ai dit dans la vidéo de dégustation, me semble-t-il), Coloma est un jeu de programmation simultanée. Pour ce faire, on utilise une petite roue sur laquelle le joueur indique le numéro de l’action qu’il veut effectuer. Les joueurs révèlent alors leurs choix respectifs et place leur pion sur l’action choisie de la roue.

Et parlons en de cette roue du plateau central. Pour continuer dans la qualité du matériel, pas de montage. Un système d’aimant fait magnifiquement l’affaire et permet la rotation de la partie centrale de la roue. Nickel!

Ce système de programmation et de roue combinées est vraiment sympa. En effet, une action sera indisponible à chaque tour. Les joueurs devront en tenir compte lors de leur choix et avoir une « vision » plus long terme pour éviter de « perdre » une action importante par la suite.

Les illustrations rendent bien le thème: découverte du premier (ou un des premiers) filon d’or à Coloma, dans l’ouest des Etats-Unis, provoquant, on imagine, la ruée vers l’or. La pelle et la brouette sont deux symboles qui indiquent la récolte de ressources et autres bonus, la scie et le marteau indiquent la possibilité de construire (des bâtiments), l’un exigeant un paiement en dollars et l’autre en pépites d’or.

Les actions respectent également le thème: fouille de rivières, construire des bâtiments, explorer les alentours de Coloma avec sa diligence, installer des campements et envoyer ses cowboys défendre Coloma contre des hors-la-loi, etc.

Parlant des hors-la-loi, la dernière phase de chaque année représente une fusillade entre ces derniers et les cowboys des joueurs. Les plus impliqués pourront gagner des PVs/ressources, les moins impliqués risquent de perdre des cowboys et ceux pas impliqués du tout en perdront certainement.

Par contre, on aurait aimé peut-être un peu moins de hasard lors de la sélection de l’action. En effet, si plusieurs joueurs choisissent le même numéro d’action, une des deux actions disponible risque de devenir indisponible. Dans une partie à 2 joueurs, cela est géré via des cartes et un troisième pion « neutre ». A plus de 4 joueurs, ce sera sans plus rare q’un joueur se retrouve seul sur un case action. En soi, ce n’est pas trop gênant puisque la règle est la même pour tous le monde et que chaque joueur en tiendra sans doute compte dans ses choix, mais ça peut déplaire à certains de ne pas complètement maîtriser ses actions.



Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles dégustées par Philrey


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *