• Bios Megafauna - FICHE DE JEU
  • 0

Bios Megafauna

Note moyenne
4.00
(2 notes)
Règles: 90' - Partie: 90'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
pub pub

SwatSh: 5 /10

Bios Megafauna est un jeu qui a lieu à l’ère des dinosaures et qui retrace la chaos de l’époque.  Et il le fait bien!

Dans Bios Magafauna vous dirigez une espèce de dinosaures et essayez de la faire survivre face aux aléas de la nature.

A votre tour, vous avez les choix entre 5 actions dont les 3 plus fréquentes sont:
1) Etendre votre espèce
Pour cela vous déposez une de vos figurines sur une case située à une distance égale à la taille de votre espèce d’une case où se situe déjà l’une de vos figurines.  Pour pouvoir y déposer une figurine, il faut que le territoire soit viable pour celle-ci.  Pour être viable, il faut soit que l’ADN des plantes du territoire correspondent à l’ADN de votre espèce ou que votre espèce peut manger l’espèce déjà présente.
2) Augmenter ou diminuer la taille de votre espèce
L’intérêt de cette action est de pouvoir ensuite atteindre des territoires plus éloignés ou de pouvoir acquérir des cartes ADN…
3) Acquérir une carte ADN
Les cartes ADN sont disposées en lignes et le choix de la carte à prendre est similaire à celui de Smallworld: si on choisit la 3ème carte par exemple, on doit déposer un de nos jetons gênes sur les cartes 1 & 2.  Celui qui prendra une de ces cartes héritera aussi des jetons gênes déposés dessus.
L’intérêt de cette action est d’acquérir l’ADN nécessaire à s’étendre sur le plateau et à correspondre aux exigences des territoires.
On doit cependant être vigilant car dès qu’une espèce possède plus de 4 ADN, elle risque de disparaître en cas de catastrophe naturelle.
En effet, dès qu’on prend une carte,  on en tire une suivante et on réalise l’événement inscrit.  Et ces événements peuvent tout chambouler:
– Certains territoires changent complètement et votre espèce pourrait s’éteindre si l’ADN ne correspond plus
– D’autres sont déplacés
– Certains endroits deviennent inaccessibles
– Certaines catastrophes peuvent décimer toute une espèce

Tous ces événements apportent beaucoup de fun au jeu et permettent aux joueurs d’être plongés dans le thème.   Malheureusement, le chaos du bios est bien là!  Il s’avère impossible de planifier quoi que ce soit et les joueurs subissent le jeu en essayant de s’en tirer au mieux en prenant des choix très limités.

Philrey212: 3/10

BIOS Megafauna, un jeu qui est resté sur mon étagère plus d’un an. Un jeu que SwatSh m’a passé en me disant: « Si t’es partant pour lire les règles, je te laisse la boîte. J’ai essayé et il y a des renvois de pages partout. J’abandonne ». Et bien, j’ai plusieurs fois sorti la boîte et lu les règles, jusqu’à entamer une aide de jeu/aide mémoire. Le hic, c’est que j’abandonnais moi-aussi, sans abdiquer pour autant. Petit à petit, le tour de jeux s’est dessiné, malgré toutes les exceptions, règles particulières, etc. Au retour d’Essen, je me suis dit que c’était maintenant ou jamais. Je l’ai donc ressorti, me suis replongé dans les règles, repris mon aide non terminée et pris quelques notes supplémentaires. Au final, je n’étais pas encore 100% à l’aise mais je ne pense pas que je pouvais l’être plus.

Et bien, je suis bien déçu. Le thème me semblais original, le matériel magnifique (avec les pions en formes de divers dinosaures ou mammifères, un carton bien épais, un tableau bien lisible où beaucoup d’informations sont reprises), même avec des règles bien trop compliquées (du style « suivez les flèches »).

Les tours se ressemblent, les choix sont limités lorsque son tour arrive. L’impression de ne rien contrôler est omniprésente. Bref, une grosse déception pour un jeu dont les règles sont difficilement assimilables (si vous pouvez vous les faire expliquer, allez-y 😉

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *