• Tales of the Arabian Nights (+ aide de d’jeu) - FICHE DE JEU
  • 2

Tales of the Arabian Nights (+ aide de d’jeu)

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 130'
Catégorie: Amateur
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
pub pub pub

1066 Tales 1

SwatSh7/10

Tales of the Arabian Nights est la version Française de … Tales of the Arabian Night pardi ! 🙂  Quelle idée d’avoir traduit Tales of the Arabian Night par Tales of the Arabian Night 😀  « Les Contes des 1001 nuits » aurait tellement mieux sonné…  Mais j’imagine qu’il y a des questions de droits là-dessous.  Et puis, Tales of The Arabian Night jouit déjà d’une solide réputation en soi grâce notamment à ses nominations aux Golden Geeks 2009 et 2010.

Tales of the Arabian Nights est fait pour les amateurs des « Livres dont vous êtes le héros ».  En effet, le jeu retranscrit la mécanique des Livres dont vous êtes le héros en version jeu de plateau pour plusieurs joueurs.  En début de jeu, les joueurs vont recevoir une quête qui leur indiquera souvent un endroit où ils doivent se rendre.  Ils vont alors se déplacer sur le plateau en fonction de leur capacité de mouvement.  A chaque endroit où ils arrivent en fin de mouvement, les joueurs vont tirer une carte rencontre et la résoudre.  Vous allez bien souvent rencontrer un personnage (un magicien, un mendiant, un animal mythique, un djinn,…) ou une chose (une montagne magique, un piège, un lac,…).  Les cartes que vous tirez dépendent très peu de l’endroit où vous êtes.  Autrement dit, peu importe que vous vous déplaciez sur telle ou telle autre ville, si la carte rencontre du dessus de la pioche est un magicien, vous allez rencontrer un magicien !  C’est un peu dommage je trouve et je n’avais pas cette sensation dans Les Contrées de l’Horreur.   Ensuite, face à la rencontre que vous faites, vous aurez le choix de votre réaction parmi une douzaine de réactions différentes.  Et là, c’est assez sympa de choisir son destin (sans en connaître les conséquences 😀 ).

Une fois votre réaction choisie, on va lancer le dé du destin qui va indiquer quel paragraphe du gros bouquin on va lire (un bouquin énorme a été traduit en Français, chapeau à l’éditeur, Filosofia, d’avoir mis les moyens dans cette magnifique traduction).  Le paragraphe en question va vous 1066 Tales 2dire ce qu’il vous arrive suite à la réaction que vous avez décidé d’adopter face à cette rencontre.  Ca peut être bien, ça peut être pas bien et ça va vous apporter des points d’Histoire et de Destinée qui permettront de désigner le vainqueur à la fin du jeu.

Il faut prendre Tales of the Arabian Nights pour ce qu’il est : un jeu qui va vous raconter une histoire.  N’espérez pas pouvoir gérer quoi que çe soit, un mâitre mot : le hasard.  Les règles l’indiquent d’ailleurs, la victoire est accessoire dans Tales of the Arabian Nights, l’important c’est de prendre plaisir à suivre l’histoire de votre personnage, ses différentes aventures que vous dirigerez légèrement en indiquant la réaction que vous voulez adopter.  Le jeu est néanmoins un peu trop long pour ce qu’il est et on va être souvent plongé dans le bouquin à la recherche du bon paragraphe à lire.  Toutes ces recherches vont alourdir un peu trop le jeu alors qu’on aurait aimé savoir rapidement ce qu’il nous arrive comme dans les Contrées de l’Horreur, on va devoir patienter (que le compteur trouve la bonne page, qu’on lance le dé, qu’on décide de sa réaction,…)  pour connaître la suite.  Les histoires sont également fortement décousues et il manque un fil conducteur à toutes ces rencontres que l’on fait.  De plus, chaque joueur vit une histoire différente, isolée et sans interaction (ce qu’on n’a pas dans Andor).  Malgré ça, Tales of the Arabian Night est un jeu très bien construit, où vous serez (partiellement) maître de votre destin en décidant de la réaction que votre personnage adoptera face aux multiples rencontres merveilleuses qu’il fera.  Tales of the Arabian Nights est un jeu très bien construit autour d’un thème original et unique et qui mérite à lui seul qu’on s’attarde dans cet univers d’Aladin, d’Ali Baba, de tapis volant et de génies.

_________________________________________________________________________

Vin d’jeu d’aide: Tales of the Arabian Nights Vin djeu daide v1

_________________________________________________________________________

1066 Tales 3

 

2 de réponses

  1. Xabuzorg dit :

    « chapeau à l’éditeur, Filosofia, d’avoir mis les moyens dans cette magnifique traduction »
    Un minimum de recherche aurait suffi à découvrir que la traduction a été réalisée gratuitement par des fans motivés, sans quoi le jeu n’aurait jamais été édité en VF, justement pour des questions de coût.
    Donc chapeau plutôt aux traducteurs, même si Filosofia a eu une bonne idée avec ce développement « participatif ».

  2. Femto dit :

    J’espère que la note va augmenter avec le temps car il mérite !

    Pour ce qui est du temps de jeu effectivement il faut prévenir les joueurs s’ils ont l’après midi devant eux pour jouer tranquillement avec un peu de roleplay :D.

    Sinon j’ai vu des variantes qui proposent de jouer sur 12 points ou alors de jouer avec un seul statut (quand on en gagne un nouveau on perd l’ancien, si on en gagne deux avec une carte, on gagne le deuxième) ! Apparement ça accélère pas mal la partie et on se retrouve avec des situations un peu moins frustrantes comme être dément en pèlerinage et marié en même temps 😛

    Merci beaucoup pour l’aide de jeu, mais je trouve que le fond avec ce texte en noir c’est pas top :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *