• Hyperborea - FICHE DE JEU
  • 11

Hyperborea

Note moyenne
8.50
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 30' - Partie: 105'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1024 Hyperborea 1

 

SwatSh8/10

Avec Orléans & King’s pouch, Hyperborea est le 3ème (et dernier je pense 😉 ) jeu pionnier au système de bagbuilding à être sorti cette année à Essen.

Hyperborea est celui des 3 qui bénéficie de la plus belle presse grâce à notamment:
– Ses auteurs, A. Chiarvesio et P. Zizzi qui ont déjà réalisé de très bons jeux tels que Olympus (trop méconnu à mon goût) et Asgard (la claque 🙂 ).
– Son éditeur, Marabunta, qui nous a habitués à de très bons jeux tels que Libertalia, Ascension, Mage Wars et The Manhattan Project.  J’ai appris dernièrement qu’ils mettaient leur projet entre parenthèse et c’est bien dommage pour les amateurs de jeux plus « complexes » et plus « Américains » tel que moi… 🙁

La particularité d’Hyperborea par rapport à ses 2 compères (Orléans & King’s pouch) est que c’est un jeu de combats (bien qu’il y en ai assez peu dans le jeu 😉 ).

Tout comme dans King’s pouch, la matière première d’hyperborea est composée de cubes de couleurs différentes mélangés dans un sac personnel dont on va en piocher 3 à chaque tour.  Chaque action nécessite le placement d’une combinaison de 1, 2 ou 3 cubes de couleurs bien précises ou libres.  Par exemple, une action nécessite un cube vert et un de couleur libre.  Une autre nécessite un cube bleu, un jaune et un au choix, une autre un cube mauve et un cube rouge,…  On va alors placer ces 3 cubes sur son plateau en face des 1024 Hyperborea 2différentes actions possibles.  Et ils y restent tant que la combinaison des cubes nécessaires à l’exécution de l’action n’est pas atteinte.  Dès que c’est le cas, on doit réaliser l’action.

Les principales actions possibles sont :
1) Placer et déplacer vos armées sur le plateau (modulaire s’il vous plaît 😉 )
C’est une action intéressante car chaque tuile du plateau rapporte un bonus et de nombreux PVs à la fin du jeu pour celui qui les contrôle.

2) Combattre une armée
Cette action permet de vaincre une unité neutre du plateau ou d’un ennemi ce qui vous fait gagner des PVs.  Disons-le tout de suite, dans une partie, vous allez beaucoup plus souvent combattre les unités neutres que celles ennemies.  Ça rend l’interaction entre joueurs très limitée ce qui est étonnant pour un jeu de combat.  Au fur et à mesure de l’avancement du jeu, on remarquera que les joueurs vont de plus en plus se concentrer sur les possibilités d’actions qui s’offrent à eux et sur la manière de les réaliser que sur ce que ses adversaires feront durant ce temps avec des moments de réflexion très « solitaires ».

3) Gagner une carte action
C’est l’action qui apporte le plus de variété, le plus de choix et le plus de stratégie au jeu.  8 cartes action sont disposées sur la table et l’action vous permet d’en acquérir une ainsi qu’un cube « déchet ».  Disons-le tout de suite, ces cubes déchets sont, comme dans trains, des trucs qui ne vous servent à rien et dont vous feriez mieux de vous débarrasser (un peu de bonne gestion de vos déchets ne vous fera que du bien !).  Les actions décrites sur les cartes sont quant à elles des actions plus puissantes que sur votre tableau d’actions de départ et vous allez donc choisir celles qui vous paraitront les plus efficaces pour suivre la stratégie que vous aurez 1024 Hyperborea 3décidé de vous fixer.  A noter que les cartes sont bien équilibrées ce qui rend vos choix encore plus compliqués.

4)Gagner une pépite d’or
1 pépite = 1 PV

5)Ajouter des cubes dans son sac.
Cette action nécessite une planification plus long terme car elle fait avancer des marqueurs le longs de chaque échelle de couleur d’un certain nombre de cases en fonction de l’action choisie.  Il y a donc un marqueur pour chacune des 6 couleurs qui va progresser le long de l’échelle et qui permet de gagner 1 ou 2 cubes de cette couleur lorsqu’il atteint un certain seuil.  C’est évidemment l’action qui permet de gérer son sac et qui est donc le coeur du bagbuilding d’hyperborea.  Vous allez donc devoir bien planifier pour anticiper la couleur des cubes dont vous aurez besoin lors de vos futurs tours.  Les choix sont néanmoins assez basiques car vous allez surtout devoir optimiser la couleur des cubes de votre sac afin de pouvoir réaliser toutes les actions avant de les remélanger dans votre sac.

En effet, la règle vous oblige à piocher tous les cubes de votre sac avant de pouvoir les remettre dedans.  Vous allez donc veiller à avoir les couleurs nécessaires pour pouvoir exécuter chacune d’elles + celles de vos cartes.  Il est peu question ici d’orienter votre stratégie vers l’une ou l’autre action mais plutôt de disposer de toutes les couleurs nécessaires à l’exécution de chaque action.

C’est principalement les actions de vos cartes qui vous orienteront plus dans une stratégie que vos choix de cubes pour votre sac.  La seule manière de bien gérer ce sac est de vous limiter fortement dans l’acquisition des nouveaux cubes.  C’est très difficile à gérer mais ça peut vous rapporter gros.  D’un autre côté, chaque cube de votre sac vous rapporte un PV en fin de jeu, ce qui est 1024 Hyperborea 4loin d’être négligeable…

Fin du jeu
J’aime beaucoup la mécanique de fin du jeu assez originale.  Tout comme dans Civilization et DEUS, il existe 3 manières différentes de terminer le jeu.  Mais ici, ce ne sont pas 3 manières simples mais 3 manières doubles 😀  En effet, le premier joueur qui :
– Atteint 15 pépites d’or, reçoit une tuile bonus 2 PVs
– A construit toutes ses armées sur le plateau, reçoit une tuile bonus 2 PVs (c’est très difficile)
– A acheté 5 cartes action, reçoit une tuile bonus 2 PVs
Dès qu’un joueur gagne 2 tuiles bonus 2 PVs, il met fin au jeu !  Vraiment sympa comme mécanisme.

Ajoutez à cela un matériel de qualité et vous obtenez un bon jeu de bagbuilding, de combat mais paradoxalement avec assez peu d’interaction, dont l’aspect « construction de sac » n’est pas primordial au bénéfice d’un choix de cartes action qui elles, avec le plateau modulaire, apporteront de la variété au jeu et surtout son aspect stratégique et des choix difficiles.

______________________________________________________

Tapimoket:  9/10

Marabunta ! ….Non ce n’est pas un cri de guerre, mais rien que d’entendre le nom de l’éditeur, il faut s’attendre à du gros jeu.

Et le jeu est effectivement gros dans tous les sens du terme !

Une belle grosse boite, un livret de règles de 16 pages et 1 heure et demi de jeu minimum. Bref un bon gros jeu pour connaisseurs

Maintenant, reste à savoir mon ressenti… Déballage…

Ouh le joli matos ! Plateau modulaire, petites figurines, des cartes, des trucs, des machins et du cube en bois ! Cocktail complet ! Un bon point déjà…

Je n’ai pas lu le livret cette fois, car c’est Yann, un ami, qui m’a expliqué tout cela.

Ma foi, tout m’a semblé fort limpide et je pouvais me faire, dès les explications, une idée des stratégies à adopter.

Il faut dire que l’ami en question explique très bien, mais la symbolique sur les plateaux individuels, les cartes et le plateau central sont assez bien compréhensibles.

Jouons…

Mêlant à la fois gestion, timing et affrontement, HYPERBOREA est un jeu très intéressant. J’ai surtout apprécié le système de pose de cubes pour combiner les actions.

C’est assez vicieux car il faudra bien choisir vos cubes d’action, selon leur couleur, tout en essayant de se surcharger le moins possible. En effet, on pourra profiter d’un système de combos puissantes, à condition de pouvoir utiliser les effets des villes du plateau central. Seulement, le seul moyen de l’exploiter plusieurs fois, sera de vider son sac de cube pour une remise à zéro des actions disponibles de nos plateaux et du plateau central. Comme on en puise 3 par 3, plus vous en aurez, plus la remise à zéro se fera attendre. Il faut alors trouver le bon équilibre puisque le nombre de cube est aussi un facteur de points de victoire…

Une autre stratégie intéressante consiste aussi à prendre de nouvelles actions par l’acquisition de cartes « technologie » afin de vous rendre plus puissant. Mais là aussi les choix devront être subtils puisqu’il s’agit d’un facteur de fin de partie. Au bout de 5 Cartes, la partie prend fin, il faut donc choisir celles qui vous conviennent le mieux.

Si je devais vous énumérer toutes les stratégies d’HYPERBOREA, il me faudrait trois pages, tant elles sont multiples.  Personnellement, j’ai trouvé le jeu vraiment captivant, malgré une durée de jeu importante. Mais franchement, je n’ai pas vu le temps passer.  Je n’ai pas testé à 6 joueurs mais j’ai bien peur que cette configuration soit, en revanche, un peu longue.  HYPERBOREA prendra aussi toute sa dimension à partir de 3 joueurs afin d’éviter d’attaquer toujours la même personne.  Attention donc au nombre de joueurs, plus vous serez, plus le jeu sera varié, mais plus cela risque d’être long.  HYPERBOREA prévoit une durée variable selon un nombre d’objectifs à atteindre. Mais, à mon goût, si on en retire, ce serait se priver de plusieurs dimensions du jeu.

Enfin, J’ai pu remarquer qu’il pouvait y avoir de grandes bascules dans l’occupation des territoires.  Cela pourra perturber certains joueurs qui aiment bien s’implanter, mais a l’avantage de donner des chances à tout le monde.  Il faudra quand même se méfier du dernier tour et avoir de quoi attaquer une dernière fois ou se défendre au risque de perdre beaucoup de points.

En conclusion, HPERBOREA est un jeu d’une grande profondeur, où il faut de nombreuses parties pour faire le tour de toutes les combinaisons possibles.  C’est un beau mélange de gestion et d’affrontements entre peuples.  Avec une interaction forte et idéale à partir de 3 joueurs, un matériel hyper beau, HYPERBOREA m’a bien convaincu et ce sera avec plaisir de faire encore quelques parties.

___________________________________________________________________________________________________________

1024 Hyperborea 5

___________________________________________________________________________________________________________

1024 Hyperborea 6

Tout comme Hyperborea, cet Argentin fut une bonne surprise.  Corsé, il accompagnera à merveille les combats d’Hyperborea.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

11 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Hello rem’s,
    Une critique ne se veut pas un résumé des règles. Je fais des simplifications, mon but étant de faire comprendre comment le jeu marche et quels en sont les sensations aux personnes n’y ayant pas encore joué. Evidemment c’est sympa de lire des critiques de jeux qu’on connaît (je le fais aussi 😉 ), mais il ne vaut mieux pas rechercher les discordances avec les règles. Si je devais veiller à ce que les règles 100% exactes soient retranscrites dans mes articles, je pense qu’ils seraient assez barbants 😉
    Amuse-toi bien!

  2. Dam dit :

    @rem’s: il y les deux points de bonus pour chaque condition de victoire remplie. Bon certes deux points c’est clairement pas ce qui va en général faire pencher la balance. Je comprends quand même mieux ce que tu voulais expliquer. Je n’ai qu’une partie a mo’ actif je dois rejouer pour voir si je bais ressentir ce que tu dis. En tout cas hier soir, le joueur qui a gagné (3 joueurs) nous a gagné pour deux raisons : il avait 21 cubes de civilisations donc 21 PVs quand nous étions à 14/15.. Et sur le dernier tour où il déclenché la condition de fin de jeu il prend 15 point de contrôle de territoire car on le laisse faire, alors qu’on en gagne 7 max. Pr le reste c’était serré.

  3. rem's dit :

    @Dam: tout bien voir c’est bien ca le probleme :o)
    La derniere partie que j’ai faite a duree 2h30 (en format moyen sans les explications) alors qu’au bout d’1h30 3 joueurs sur 4 pouvaient mettre fin a la partie mais voila c’etait le 4eme qui etait le plus avance en PV…Et comme il n’y a pas de bonus a terminer la partie, ca a traine jusqu’a ce qu’un joueur abandonne la victoire (cad declenche la fin du jeu en sachant qu’il ne gagnera pas…)

    @swatch: Oki mais ce n’est pas ce que vous expliquez :o) (par exemple le jeu peut se terminer sans qu’aucun joueur n’ait atteint 2 objectifs, il suffit que 2 joueurs differents aient atteint 2 objectifs differents) C’est du chipotage mais j’aurais tellement aime adorer ce jeu que ces conditions de fin me chiffonne :oD

  4. Dam dit :

    @rem’s: après ma première partie d’hier soir je n’ai pas ressenti ce que tu décris comme un problème en ce sens où tu vois parfaitement à quel stade en sont tes adversaires. Soit tu peux les contrer directement pour éviter qu’ils déclenchent la fin de partie, soit tu ne peux pas et c’est que tu t’y prend trop tard dans le jeu. Et en même temps un peu comme dans deus les stratégies rush font partie intégrante du jeu.
    Et au final cela donne des parties tendues avec un score serré, enfin normalement:)

  5. SwatSh dit :

    Salut rem’s et merci pour tes félicitations et tes précisions. On a bien joué avec les bonnes règles, no stress 😀 Pas de solution pour ma part (je cherche pas non plus 😉 )
    Amuse-toi bien!

  6. rem's dit :

    Deja Felicitations pour tous vos compte-rendus, continuez, continuez, continuez

    Il me semble que vous faites 2 erreurs sur la fin de jeu qui amha est le gros point faible.:
    – tous les joueurs qui atteignent une condition de fin gagnent le jeton bonus de 2 PV
    – le jeu se termine (suivant la longueur choisie) si 1, 2 ou 3 objectifs differents ont ete atteint par l’ensemble des joueurs. En mode moyen (2 objectifs) si le joueur A a atteint l’objectif Pepite le jeu se terminera lorsque n’importe quel joueur (A, B ou C) atteindra un autre objectif. Mais les autres joueurs (B et C) peuvent terminer l’objectif Pepite et gagner le bonus.

    Sachant que lorsque la condition de fin est atteinte par un joueur, tous les autres joueurs jouent encore 1 fois on arrive au point faible du jeu: si on n’est pas 1er avec une bonne marge on a aucun interet a mettre fin au jeu (vu que les autres joueurs vont jouer encore 1 fois) et la duree de la partie se retrouve allongee allongee…

    QQun a une solution a ce probleme ?

  7. Dam dit :

    Test demain je l’ai reçu ce week-end.. Bon gros craquage en fait il y avait Bruxelles 1893, tzolkin, ginkgopolis et ultimate warriorz pour jouer avec mon gnome.
    En ce qui concerne hyperborea il y a moult errata quand même..qui semblent absolument necessaires.

  8. Kilbane dit :

    Ce jeu est top ! Personnellement je trouve que le jeu est optimum à 4 ou 5 joueurs. Le gros plus c’est de posséder une rejouabilité très importante est c’est plutôt bien pour un jeu de ce prix !

  9. Dam dit :

    Mon prochain craquage!

  10. SwatSh dit :

    Voilà un chéri bien gâté 🙂
    Merci pour ce retour & amuse-toi bien Cécile.

  11. Cécile dit :

    J’ai fait offrir à mon chéri ce jeu pour Noël, par mes parents. Je trouvais d’une part cette illustration de boîte superbe et le cadre fantaisiste lui correspondait bien. Je n’étais pas sûre que se soit le genre de jeu que je pouvais apprécier et… Au final nous avons adoré tous les deux, il n’est pas compliqué à prendre en main au final (même si ensuite ça peut se complexifier au niveau stratégique) et passe vraiment bien ! Un très bon achat =P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *