• Clans of Caledonia - FICHE DE JEU
  • 0

Clans of Caledonia

Note moyenne
9.00
(4 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 40' - Partie: 110' - Meilleur score: 166
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (3 notes)
9.33
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1700 Clans of Caledonia 1

Nintendo & Wizard of the Coast nous ont présenté leur nouvelle carte hyper collector: SwatSh, un pokemon hyper puissant que toute joueuse se doit de posséder ;-)

SwatSh9 /10

Clans of Caledonia est un jeu sorti de nulle part, enfin, je veux dire du financement participatif 😉

Non, c’est pas ça, je veux dire que son auteur et son éditeur sont de illustres inconnus et pourtant, ils nous sortent une bombe comme on en voit trop rarement.

Pourtant le jeu reprend de nombreux mécanismes d’autres jeux.

Terra Mystica

La première filiation qui frappe est celle de Terra Mystica.  On voit un plateau central représentant une carte avec des cases hexagonales dont des cases d’eau.  Ce plateau est cependant modulaire car, à l’image de l’excellent Ricochet Robot, il se divise en 4 parties recto-verso donnant plus d’une dizaine de configurations différentes.

De plus, Clans of Caledonia est asymétrique et chaque joueur débute la partie avec un pouvoir différent.

Chaque joueur possède également un plateau personnel d’où il va prendre des éléments (moutons, vaches, fromages, pains, blés, whisky et ouvriers) en payant leur prix et en les plaçant sur le plateau central.  Tout comme dans Eclipse aussi, ces éléments, une fois construits, vont rapporter un revenu à chaque tour.1700 Clans of Caledonia 2

C’est là d’ailleurs l’essence du jeu: construire les bons éléments aux bons endroits!  Un peu trop classiquement d’ailleurs, on va généralement commencer par placer ses ouvriers.  Chaque ouvrier va rapporter de l’argent et l’argent est la ressource principale du jeu.  C’est uniquement l’argent qui vous sert à construire les différents éléments, il est donc essentiel pour votre stratégie.

Fische Fluppen Frikadellen

Tout comme dans Fische Fluppen Frikadellen, Clans of Caledonia dispose d’un marché où vous allez pouvoir acheter et vendre des denrées.  C’est une alternative à la stratégie, très puissante il est vrai, du « tout au revenu » où les joueurs vont placer tous leurs ouvriers afin de gagner un maximum de sous à tous les tours.

Ce marché est très bien vu car les prix des denrées vont fluctuer en fonction de l’offre et de la demande.

Agricola

Agricola a lancé le jeu agricole et Clans of Caledonia en est un de ses adeptes.  Vous allez pouvoir faire des prairies de moutons qui produiront de la laine, de vaches qui produiront du lait ou des champs de blés qui produiront du … blé! 🙂

1700 Clans of Caledonia 4Helvetia

Et comme dans Helvetia, vous allez combiner des ressources pour en produire d’autres:

  • Le lait produit par la vache et une usine de fromage permettent de produire du fromage
  • Le blé issu des champs de blés peut être transformé en pain grâce au moulin ou en Whisky grâce à la distillerie

Ces produits et dérivés de produits permettront de réaliser des contrats qui rapporteront principalement des PVs à la fin.

Clans of Caledonia n’a donc que très peu d’originalité mais la sauce prend.  La machine est parfaitement huilée et tourne impeccablement.  Sans hasard et profondément stratégique, Clans of Caledonia offre de nombreux choix.  Même si la stratégie consistant à placer tous ses ouvriers dès le début semble très puissante et même si certains clans semblent plus puissants que d’autres, on sent bien que le jeu a été bien testé et équilibré pour nous donner une saveur unique, interactive, variée de partie en partie, subtile et avec un goût de reviens-y très marqué,… tout comme un bon whisky 😀


Nouvelles parties

Je descends légèrement ma note d’un demi-point suite à cette dernière partie qui confirme la nécessité de placer tous ses ouvriers ou quasi.  De plus, le jeu est très tactique car la majorité des PVs proviennent des objectifs et les joueurs vont orienter leurs choix pour les atteindre.  J’aurais préféré plus de profondeur stratégique.  Ce qui n’empêche bien entendu pas Clans of Caledonia d’être l’un des meilleurs jeux sortis lors du dernier salon d’Essen qui épate toujours par la simplicité de ses règles en opposition à la difficulté des choix qu’il offre.


AuteurClansOfCaledonia

Philrey:     9/10

Clans of Caledonia sort d’un financement participatif qui a super bien marché. On a rencontré son auteur, très sympa, à Essen 2017.

Le jeu comporte beaucoup d’éléments dont on en retrouve pas mal sur son plateau individuel. Nous avons 3 denrées de base (laine, blé et lait) et 3 denrées avancées (pain, fromage et whisky). En fait, chaque fois qu’on placera un de ces derniers éléments, on construira en fait un bâtiment sur le plateau central. La fromagerie transformera donc le lait en fromage. Pour le pain et le whisky, le blé sera nécessaire.

On retrouve également sur le plateau individuel, des ouvriers (qui sont soit des bucherons, à placer sur un hexagone Forêt, soit des mineurs, à placer sur un hexagone Montagne) qui nous ferons gagner de l’argent, élément super important dans le jeu car tout s’achète, des marchands (pour effectuer des transactions sur le marché, à savoir achat ou vente de denrées) et un marqueur que j’appellerai « de navigation ». Ce dernier permet de s’étendre à travers lacs et rivières.

En fin de tour, on vérifie qui glane des PV en fonction de blasons Objectifs connus en début de partie. 1700 Clans of Caledonia 6

Les contrats sont également une grande source de PV. L’astuce intéressante est qu’un joueur ne peut en avoir qu’un seul Actif à la fois. Une autre est le fait que les contrats feront avancer les marqueurs de Tabac, Canne à sucre et Cotton sur la piste des PVs. Le plus avancé est celui le plus présent sur le marché. Sa valeur en fin de partie sera donc moindre. Le moins avancé est le plus rare et donc aura une valeur plus élevée. Les contrats remplis feront avancer ces marqueurs sur l’échelle. Se spécialiser dans une seule fera faire avancer le marqueur plus vite.

Clans of Caledonia est donc excellent car tous ces mécanismes tournent à merveille. Le plateau central modulable, les blasons Objectif en surnombre ainsi que le « trop grand nombre » de clans offrent une belle re-jouabilité.

A refaire donc!


Nouvelles parties

Dans cette partie, on remarque qu’il est super important d’établir un bonne source de revenu. Sans ça, gagner devient plus compliqué.

On remarque également que les objectifs sont LA plus grande source de revenu.

Clans of Caledonia reste toujours aussi plaisant 🙂


tapimoket

Tapimoket8,5/10

Les highlands…. La bonne odeur du whisky en train de se distiller dans nos entrepôts, le bêlement des moutons qui paissent tranquillement dans les collines arides de l’écosse. Au loin le son d’une cornemuse, oui vous êtes bien en Calédonie…

Clans of calédonia est un jeu de gestion dont j’ai entendu dire que quelques mécaniques se rapprochent du célèbre Terra Mystica.

Ce n’est pas totalement faux. Elles s’en rapprochent par son système de revenu qui va augmenter au fur et à mesure que vous allez agrandir votre exploitation, vos cultures et l’élevage de votre bétail et libérer de l’espace sur votre fiche. Elles s’en rapprochent par le fait de pouvoir profiter de la proximité de vos voisins pour effectuer une action de commerce supplémentaire, et des objectifs intermédiaires mais retenons-nous ! Les similitudes s’arrêtent quasiment là… Le reste est différent !

Il suffit de citer de nombreux exemples pour lister les différences, avec notamment un système d’achat et de vente et des variations de prix en fonction de l’offre et de la demande, avec la possibilité de fabriquer du fromage et du whisky respectivement à partir du lait et du blé, avec l’absence d’un tableau de connaissances, et surtout pas de bols, ni de terraformation !

1700 Clans of Caledonia 9Cela n’empêche pas, pour Clans Of Calédonia, d’être un très bon jeu de gestion avec pas mal de paramètres. Le système de placement est subtil, en tenant compte des paysages et des rivières (et aussi des ports). Un système qui nous obligera de profiter des paysages pour créer des parties de clans et faire progresser une faculté de traverser des plans d’eau.

Le seul reproche, que j’aurais, vient des commandes d’exportations plutôt disparates entre elles. En effet, on peut très bien tomber sur deux tuiles qui demandent la même chose mais offrent deux récompenses complètement différentes… C’est un peu rude.

Hormis cela, le matériel est très abondant et de bonne qualité avec de nombreux éléments en bois aux bonnes formes (Vaches, Moutons, Blé, whisky, etc…). De plus, les illustrations sont sympathique et l’iconographie facile à prendre en main.

Clans Of Calédonia, même s’il n’égale pas, Projet Gaia ou Terra mystica, reste un très bon, un peu plus accessible dans les règles, mais avec des flux biens tendus, surtout au niveau de l’argent. Ce que les joueurs aguerris vont adorer.

Si vous aimez les jeux experts, sans trop de paramètres, il est fait pour vous !


 

thierry-1

Thierry: 9,5/10

Jeu de gestion excellent aux mécaniques subtiles et très intuitives ce qui rend le jeu fluide et très plaisant. Un coup de cœur pour ma part.

 

 



1700 Clans of Caledonia 12

 

 

 


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 16 minutes par Philrey


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille de Chaps en 48 minutes

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(3 notes)
9.33
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Nicolas
classique parfait
Tout a été dit. Pour ma pars je trouve que le reproche de tapimoket d en est pas un pour moi les tuiles commande qui demandes la même chose avec des récompenses différentes répondes au différentes stratégie des joueurs. J aime aussi la variante solo très bien faite à mon gout.
par Clems_Achille
C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs whisky
Oui Clans of Caledonia reprend de nombreuses mécaniques d’autres très grands jeux (pour ma part c’est à Terra Mystica qu’il ressemble le plus) mais parvient à une alchimie presque parfaite. Il recèle de très nombreuses subtilités que l’on découvre au fur et à mesure des parties. C’est un jeu très riche, avec une très grande rejouabilité. Il s’adresse néanmoins à un public expert friand de stratégies à long terme. La stratégie est guidée par le pouvoir du peuple de départ. Ce qui est intéressant par rapport à Terra Mystica c’est que la configuration du début de partie va faire qu’un clan sera plus ou moins intéressant. Bref un petit bijou à tester absolument à travers plusieurs parties pour en découvrir toute la grande richesse ludique.
par Elvince
Bonnes pêches
Le jeu reprend des mécaniques connues, inspirés de jeux qui ont déjà été éprouvés : j'y vois Navegador pour la mécanique du marché, Terra Mystica pour les décomptes intermédiaires et les bonus de voisinage (entre autres), Marco Polo pour les contrats et les pouvoirs des clans uniques... Je trouve d'ailleurs que ces pouvoirs sont un peu complexes et ont des conditions d'application pas évidentes. Mais le jeu est très bien troussé. Agréable à jouer et en fin de compte moins complexe que Terra Mystica (ce qui n'est pas pour me déplaire).

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *