• Monster Lands - FICHE DE JEU
  • 0

Monster Lands

Note moyenne
7.50
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 35' - Partie: 120'
Catégorie: Expert
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1873 Monster lands 1

Swa 22

SwatSh7,5/10

Monster Lands est un jeu d’auteurs et éditeur Espagnols inconnus qui sera présenté lors du prochain salon d’Essen.  A l’image de Champions of Midgard ou des Pillards de la Mer du Nord, Monster Lands est un jeu qui mêle habilement des mécanismes Ameritrash et Européens.

Kubenbois

Tout commence par du kubenbois! 🙂  Chacun des 6 tours de jeu est divisé en 4 phases.  Durant la première, les joueurs vont prendre les dés dont ils ont droit grâce à leurs cartes et vont les lancer.  Ensuite, chacun à son tour va placer un ou plusieurs de ses dés sur une case d’action et la réaliser.

3 couleurs de dé

Les dés peuvent être de 3 couleurs: jaune, rouge ou mauve.  Généralement, mais il y a des exceptions, vos dés jaunes serviront à réaliser les différentes actions tandis que les mauves représentant la magie et les rouges représentant la force serviront aux combats…

A l’exception des actions qui en rapportent, la majorité des actions vont vous coûter de l’or.  Lorsque vous placez des dés sur une case d’action, vos dés jaunes vous octroieront une réduction de coût équivalente à leur valeur.

1873 Monster lands 5

Les actions

Outre de l’or et des nouveaux dés, la majorité des actions vont vous permettre de vous préparer aux combats:

  • Gagner des potions pour vous soigner ou du venin pour blesser le méchant monstre
  • Des pièges qui vont vous donner des bonus en nombre de dés ou en valeur
  • Des boucliers qui vous protègeront
  • Des équipements qui vous donneront des habilités telles que pouvoir relancer des dés ou blesser directement un monstre
  • Des mercenaires qui vont vous donner des habilités et des dés supplémentaires pour pouvoir réaliser plus d’actions et d’être plus forts en combat.
    L’astuce intéressante avec les mercenaires c’est qu’il faut suffisamment de gloire pour en engager de nouveau, et la gloire se gagne au combat!  On sera donc forcé d’aller au combat même avec une équipe plus faible pour gagner de la gloire et pouvoir renforcer son groupe de mercenaires.

Les combats

Tous les dés placés en face des monstres durant la phase de placement de dés vont maintenant combattre.  Chaque joueur va les lancer, appliquer les modifications de leurs habilités et résoudre les combats.  Certains monstres feront face à plusieurs joueurs et ce sera le joueur le plus méritant qui récoltera la gloire…

Il faut donc accepter une part importante du hasard dans ces mécanismes même si les autres actions vont œuvrer pour le diminuer.  C’est pour cela que je rapproche Monster Lands de Champions of Midgard ou des Pillards de la mer du Nord.  Si vous êtes allergiques au hasard, Monster Lands n’est pas pour vous.  Par contre, si le hasard apporte un certain piment à vos parties et que vous aimez pouvoir construire une machine pour le maitriser au mieux (mais pas entièrement), si vous aimez Champions & les Pillards, vous apprécierez Monster Lands qui est clairement dans la même veine.   Vous préparerez vos combats grâce à une mécanique européenne de placement de dés bien huilée et les réaliserez à grands jets de dés améritrash apportant tension et hasard contre ce pays grouillant de monstres monstrueux 🙂 !


chaps-1

Chaps 7,5

Monster Lands est plutôt une bonne surprise, je craignais que le hasard soit peu contrôlable et amène du chaos mais non. La création du jeu a été bien pensée, il y a du hasard mais il est contrôlable laissant juste un peu de piment nécessaire, pour cela c’est vraiment une bonne surprise. Je suis adepte d’Eurogame tendance « expert », donc un hasard pas ou peu contrôlable m’aurait rebuté à coup sûr.

Et le matériel est très bien, parfaitement en adéquation avec le thème qui, bien sûr, est tout à fait présent.

Euro. Oui c’est de l’euro, on réfléchit avant d’agir, il faut à mon avis jouer à 4 ou 5 (avec l’extension), là on prépare nos aventures mais si on attends trop un autre joueur risque de vous piquer la place convoitée dans l’expédition, mais si on ne prépare pas assez on prend de gros risques… hum… l’interaction à ce niveau là est très sympa de même que les choix.

La mécanique des dés jaunes est aussi bien trouvée, on surveille les valeurs des autres joueurs et on se place quand et où il faut, toujours de l’interaction et à nouveau une mécanique qui tempère le hasard, celui-ci nous fera changer notre manière de jouer nos dés jaunes plutôt que nous favoriser ou nous handicaper.

Enfin il y a un effet combo dans le choix de ses mercenaires de leurs armes, des dés, oui on construit son clan, chacun dans ses choix, sa stratégie, c’est plutôt bien fait, j’ai apprécié.

Quelques points à noter :

–        Pour notre première partie à 4 ce fut un peu long, 2h30, quand 3h à Feudum je ne les vois pas passer, mais bon on n’est pas du tout dans le même genre de jeu 😉

–        Jouez avec la piste de tour imprimée sur le plateau, la piste « tutoriel » doit être bien trop facile, la piste la plus difficile doit commencer à amener un hasard non contrôlable.

–        J’aurais mis une rivière de cartes pour les armes, là le fait qu’elles ne se renouvellent uniquement quand on les achète peut certainement entrainer des blocages dans certaines parties, mais rien n’empêche de rajouter cette petite règle.

–        Il y a une règle optionnelle que j’appliquerais à ma prochaine partie (oui j’y rejouerais), ajouter un monstre à la Citadelle à chaque manche. Cela permet de sortir bien plus de monstres à chaque partie et donc les plus difficiles passent, dans ma partie nous avons majoritairement tiré des monstres assez faciles. Et cela amène plus de tension au jeu qui au final en manque un peu.

Donc Je craignais que Monster Lands soit décevant, partant d’un à priori négatif j’ai été agréablement surpris, surtout par le hasard très bien pensé et contrôlable tout en laissant juste ce qu’il faut de piment. Mais ce n’est pas mon style de jeu préféré pas de whaou, d’où la note, qui pourrait monter d’un demi point avec une ou deux autres parties, notamment avec la règle des monstres devant la citadelle à la fin de chaque manche afin de rajouter de la tension qui à mon goût manque au jeu, mais je ne doute pas qu’il plaira à beaucoup de monde.


1873 Monster lands 6


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille de Chaps en 58 minutes

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Laurent
Décevant
Après explication des règles, le jeu m’a vite emballé. Un thème bien sympa, bien mis en place par la mécanique. Malheureusement, le jeu souffre du syndrome « win to win »: il suffit d’un détail pour que vous fassiez un tour à vide et que vous n’evoluez pas. Dans ce cas, les autres continuent à récupérer des personnages (qui donnent aussi des pts de victoire) donc des dés, donc vous êtes décrochés pour de bon et vous regardez tout le monde jouer. De plus, le tirage des lieux est très aléatoire, or récupérer un lieu en lien avec un perso est interessant.Bref, pour moi un ks mal fini (comme beaucoup ?)
par Driepick
Monstruesement bien !
Le KS que j'attends le plus ! De part son graphisme, son mix ludique entre jeu fun de part son thème et part ses approches strategiques possibles ( dois je poser mon dé pour prendre un piège ou choisir des postions de soin, bvais en premier au monstre ou je la joue plus prudent, etc...) On le compare dans ce teste à Pillards, je lui souhaite un aussi beau succès et autant de retours dithyrambiques ! Prise de risque, choix, placement d'ouvriers ( ici sous forme de dés ), course au recrutrement, orientation de ses équipes, des associations de monstre et terrains, des conditions de placement variable avec les tuiles, etc. Un jeu simple mais pas simpliste avec une variabilité qui semble incroyable. Une future pépite dans ma ludo et la version KS s'annonce superbe !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *