• Evolution the origin of species - FICHE DE JEU
  • 0

Evolution the origin of species

Note moyenne
6.33
(3 notes)
Règles: 30' - Partie: 40'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
pub pub

SwatSh: 7  /10

Evolution the origin of species est un jeu de cartes sur … l’évolution des espèces!!!

Et le thème est très bien rendu!  On va jouer nos cartes pour créer des espèces et leur donner certaines particularités.  Certaines seront carnivores et pourront en manger d’autres, d’autres développeront des habiletés comme être très grand, rapide, camouflé,… permettant d’échapper aux griffes de certains carnivores de manière plus ou moins efficaces.  D’autres encore développeront des systèmes d’entraide ou de tissus adipeux permettant de plus facilement se nourrir.

Ensuite, on joue aux dés la réserve de nourriture du tour.  Et il y en aura rarement pour tout le monde!

Evolution the origin of species est un jeu très sympa mais dénué de toute stratégie et assez chaotique.  Nos espèces s’éteignent assez facilement et le joueur qui aura su développer des espèces très puissantes se verra pénalisé par ses adversaires qui y ajouteront des parasites augmentant ses besoins en nourriture et l’orientant vers une mort certaine.

Evolution the origin of species n’est pourtant pas dénué de fun.  Il est très agréable de contribuer ludiquement à la théorie de Darwin.  Le jeu est donc plutôt destiné aux enfants, dommage juste qu’il n’existe qu’en anglais…

Philrey212: 6/10

Evolution, The origin of species est un petit jeu qui comporte quelques mécanismes intéressants. On a des cartes en main. On en joue une, soit face cachée pour « créer » une nouvelle espèce, soit visible et attachée à une carte cachée pour évoluer l’espèce. Ce que je retiens est le fait de pouvoir faire évoluer son espèce (le rendant carnivore, lui donnant la capacité de nager, l’engraissant pour qu’il devienne moins vulnérable, etc.) Et chaque évolution (ou presque) a un impact sur la maintenance en vie de l’espèce (si on l’engraisse, il doit plus se nourrir, etc.). Au premier coup d’oeil, c’est pas mal intéressant mais on détecte vite la dépendance des cartes, très importante.

Exemple dans notre partie, seul SwatSh avait des espèces « marines ». Et seul d’autres espèces marines pouvaient les dévorer. Il est donc resté intouchable pendant quelques tours.

Après chaque tour, il faut évidemment que tout le monde puisse manger, soit avec ce qui disponible ou en mangeant une autre espèce (plus faible, sans doute).

Je rejoins l’avis de Thierry: aucun contrôle possible à cause d’une totale dépendance des cartes. Je l’ai subi en début de partie quand je terminais la phase « bouffe » sans aucune espèce. Thierry, plus tard, quand ses 3 espèces super développées se sont éteintes.

Thierry: 6/10

Evolution the origin of species est un jeu d’ambiance assez amusant et au thème bien rendu sur les cartes.  Vous vous surprenez à jouer les carnivores ou à vous engraisser, procurant ainsi quelques bons éclats de rires.  Mais bon, à part ça…

Il paraît qu’on doit faire évoluer ses espèces mais le jeu se déroule de façon totalement incontrôlable et c’est assez frustrant – un conseil, ne développez pas trop vite vos espèces car cela devient vite intenable.  Le vainqueur de notre partie n’a véritablement entamé le développement de ses espèces qu’à deux ou trois tours de la fin.  Mais bon, c’est un jeu de cartes avec une grande part de hasard et si vous aimez cela, vous prendrez vraisemblablement du plaisir.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *