• Voldétour - FICHE DE JEU
  • 0

Voldétour

Note moyenne
7.50
(3 notes)
Règles: 15' - Partie: 45'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 2 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh:  7 /10

Alors là bravo Mr Benhamou!  Voldétour, après QIN,  a réussi à me séduire, moi, SwatSh, le d’joueur anti d’jeu abstrait par excellence…

Mais Voldétour n’est pas si abstrait que ça.  Bon ok, de prime abord il fait fort penser aux échecs:
– Un damier
– Une espèce de pièce fou/reine qui est en fait le seigneur
– Une espèce de tour qu’on retrouve même dans le titre
– Des pièces brunes et blanches
– Des pièces en bois
– Un jeu pour 2 joueurs

Bref, autant d’éléments qui font peur de se retrouver devant une ennième variante des échecs sans pour autant pouvoir dépasser le maître.

Non, Voldétour n’est pas si abstrait.  Dans Voldétour, il existe 4 types de pièces différents:
1) La tour de chaque joueur qui ne peut pas bouger
2) Le seigneur de chaque joueur
3) Des escaliers qui sont ces pièces « en pente »
4) Des blocs qui eux, ben, ne sont pas « en pente »! 🙂

Le but de chaque joueur est de placer son seigneur sur la tour adverse.  A son tour on peut effectuer maximum 3 actions:
1) Placer ou déplacer un de ses escaliers
2) Placer ou déplacer un de ses blocs
3) Déplacer son seigneur de 1 à 3 cases

Les règles de placement et de déplacement comprennent quelques contraintes qui vont aider à rendre le jeu fluide et logique (Par exemple: la hauteur des pièces ne peut pas dépasser la hauteur des tours, on ne peut pas créer des « trous », les pentes doivent être tournées vers le ciel,…).

Et oui, Voldétour est extrêmement fluide, logique et finalement son thème n’est pas si abstrait: on voit bien son petit seigneur glisser le long des pentes tel un toboggan puis en remonter d’autres pour enfin arriver en haut du toboggan de son copain de plaine de jeu 😀  Non mais vraiment c’est ça.  Rien qui ne colle pas.  Le seigneur glisse, monte, marche, court…

De plus, je ne vais pas écrire que les choix sont nombreux, non, ils sont très très nombreux (voire même trop) et on va longtemps hésiter entre blocage de l’adversaire et poursuite de son avancement propre.

Le joueur qui arrivera à gagner à Voldétour est celui qui aura réussi à construire un chemin imblocable par son adversaire vers la tour adverse tout en empêchant ce même adversaire à atteindre sa propre tour.  C’est également un joueur qui peut bien visionner les différents chemins théoriques vers son objectif et l’objectif adverse afin d’anticiper les actions de l’autre et de pouvoir les bloquer à temps tout en surprenant son adversaire par des chemins inattendus et victorieux…

Superbe.

A noter qu’il se chuchote une version 4 joueurs.  N’étant pas un grand adepte des jeux pour 2, je l’attends non sans impatience…

Nouvelles parties:

Après plusieurs parties, je ne peux que descendre ma note…  Voldétour a de nombreuses qualités en effet, mais lorsque 2 joueurs aguerris se combattent, il n’y a qu’une seule manière de gagner: bénéficier d’une faute d’inattention de votre adversaire.  En effet, si on donne le temps à chaque joueur de bien réfléchir à ses coups, il ne permettra jamais à l’autre de gagner.  On regarde d’abord où se situe l’autre joueur, peut-il gagner au tour prochain?  Si oui, il est aisé de le bloquer.  Si non, on va se placer pour pouvoir gagner au prochain tour.  L’adversaire ayant la même réflexion, va d’abord vous bloquer puis bien se placer.  Et ce petit jeu tourne sans fin à moins d’une faut d’inattention qui permet à l’un ou l’autre de gagner directement.  Ce n’est donc pas la bonne stratégie qui permettra de gagner mais le fait que votre adversaire ne verra pas le chemin que vous comptez construire et emprunter.

_____

Philrey212:      9/10

Merci SwatSh de m’avoir fait découvrir ce jeux abstrait. Je ne suis pas un fan des échecs ou autres jeux de dames et Voldétour pourrait bien se classer dans cette catégorie. Jeu en bois par excellence, Voldétour est excellent.

Les deux type de pièce (style bloc et style incliné) sont la clé angulaire (héhéhé) du jeu. En effet, à son tour, on ne peut en placer ou déplacer qu’une seul de chaque type. Et c’est là-dessus que se base la réflexion pour savoir ce que pourra (ou pas) faire  son adversaire.

On est tiraillé entre aller de l’avant et arriver le plus proche possible de la tour adverse et y aller doucement afin de pouvoir défendre sa propre tour. Cette vision en 3 dimensions offre une multitude de possibilités et à chaque tour, on devra en choisir une en espérant ne pas regretter son choix plus tard.

Bref, Voldétour vaut vraiment le détour 🙂 (trop facile celle là)

Notez que le jeux est pour deux joueurs mais que le plateau possède déjà les 4 cases de départ pour 4 joueurs. A suivre donc.

_______

Benoit:     6,5/10

Superbe jeu en bois, Voldétour se présente très bien!

Notre première partie est amusante: je met la patée à SwatSh en 10 coups bien ajustés… Je me dis, quelle chouette jeu! Ensuite… plus rien. On joue 3/4 heure en attaquant, esquivant et se bloquant sans réellement avancer. Dommage!

Flor del Paraiso est un vin Espagnol pas cher, très puissant, très noir et bio.  Je vous le conseille tant il se marie bien avec la matière et les couleurs de Voldétour.

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *