• Sticky Stickz - FICHE DE JEU
  • 0

Sticky Stickz

Note moyenne
6.00
(1 note)
Règles: 5' - Partie: 10'
Année:
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 6 /10

Sticky Stickz est pour moi le jeu OLNI du salon.  Sticky Stickz est un jeu de rapidité.  On lance 3 dés qui déterminent:

– Si 1/2/3 ou n’importe quel nombre de smileys peuvent être présents sur la tuile

– De quel couleur doit être le smiley (cela peut être un choix entre 2 couleurs)

– Quelle forme doit avoir le smiley (le plus dur).

Puis chacun se lance dans l’arrêne avec sa ventouse pour attraper un maximum de tuiles correspondant aux critères.  Si on se trompe, on doit remettre 2 de ses tuiles en jeu.  Le truc aussi assez comique dans l’histoire est que quand on en attrape un, en dessous se trouve un autre qui peut aussi convenir aux conditions…

Vraiment sympa et rigolo pour ceux qui aiment les jeux de rapidité.

Ren: 8/10

Nos amis coréens sont présents chaque année à Essen, souvent avec des jeux plus farfelus les uns que les autres. Sticky Stickz fait clairement partie de ce lot farfelu. Le principe du jeu consiste à attraper des tuiles avec une ventouse, tuiles qui sont dans des compartiments logés dans une boîte cartonnée de format classique. Sur les tuiles on a des smileys, de forme différente (sourire/neutre/triste…), de couleurs différentes (jaune/rouge/bleu) et en nombre différents (1/2/3). On lance 3 dés, et hop, on ventouse un maximum de tuiles respectant les conditions mises par les dés (e.g. 3 smileys souriants rouges). L’astuce étant qu’en enlevant une tuile on en révèle une autre qui peut convenir également. Si on ajoute qu’il y a des faces joker sur les dés, qui augmentent sensiblement les tuiles à prendre, on obtient un bon jeu bien débile et donc tout à fait indispensable à jouer si vous en avez l’occasion, dans une ambiance frénétique et crétine. D’ailleurs je me dis que j’aurais dû acheter une boîte, ne fût-ce que pour profiter de la délicieuse révérence toute asiatique de l’auteur (coréenne) qui était présente sur son stand.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *