• Hamburgum: extension Antverpia - FICHE DE JEU
  • 0

Hamburgum: extension Antverpia

Note moyenne
9.40
(2 notes)
Règles: 45' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh  9/10

Antverpia ou A’pen par chez nous, est une extension du magnifique jeu de Mac Gerdts: Hamburgum.

La première chose qui frappe dans Antverpia est la laideur de son plateau.  Bon, ce n’était pas la grande force d’Hamburgum non plus, mais là, on touche les sommets!  A tel point qu’il ne me donne vraiment pas envie d’y jouer.  Heureusement qu’il a été créé par un auteur de génie et qu’Hamburgum est un petit chef d’œuvre sinon je n’y aurais jamais joué.

Passé cette première difficulté, le reste coule de source.  Les règles d’Antverpia sont proches de celles d’Hamburgum et l’explication est bouclée en 3/4 d’heure.

Les différences entre Antverpia et Hamburgum sont subtiles:
– Deux nouveaux plateaux très laids: 1 pour Antverpia et 1 pour Hamburgum
– Il n’y a plus de quartiers et ce sont les couleurs des bâtiments qui peuvent apporter des PVs
– Les coûts pour les dons à l’église comprennent des denrées (bière, sucre ou tissu)
– L’action « don à l’église » est payante en fonction du nombre de citoyens que vous possédez

Ces petites modifications donnent un jeu proche mais tout de même différent dans ses réflexions car l’optimalisation et la stratégie s’en voient fondamentalement changées.  Avec quasi les mêmes règles, les joueurs vont suivre des stratégies différentes et leurs réflexions et choix seront totalement inédits.

Encore bravo Mr Gerdts pour ces petites modifications de génie.  Essayez juste de changer d’illustrateur 🙂

____________

Philrey212:      9,8/10

Et bien, j’ai cette extension depuis … longtemps (depuis sa sortie si je ne me trompe) et elle ne me tentait pas trop. D’abord parce que j’avais brièvement lu et vu qu’il n’y avais pas de district. J’en ai conclu trop hâtivement que le jeu en serait simplifié. Ensuite, vous avez vu le tableau de jeu? Pas très attrayant, que du contraire.

Et bien, je suis plus que content d’être, sur demande de SwatSh, passé au-dessus de ces premiers à-prioris. Antverpia reprend toute la mécanique de Hamburgum, le jeu original. Les adaptations suivantes sont apportés:

1) Comme déjà dit, les districts disparaissent. Mais on garde les Eglises de couleurs différentes pour les dons.

2) Dans le jeu de base, les dons sont organisés de sorte que le premier est obligatoirement les 5 PV mais les 4 autres sont au choix et dispo. Dans Antverpia, les dons sont placé dans un ordre précis en commençant par les 5 PV suivi par les bâtiments, les bateaux, les habitants et enfin les donations. Cela force la réflexion un peu plus loin et exige une bonne lecture des intentions de vos adversaires.

3) Dans le jeu de base, seuls les matériaux de construction sont utilisés pour les dons aux Eglises. Ici, le sucre, les vêtement et la bières sont également utilisés.  Je trouve que c’est une idée de génie. En effet, cela force les joueurs à encore produire ces produits en fin de partie lorsqu’on se concentre un peu plus sur les dons.

4) Déjà mentionné, chaque don à l’église exige de payer une taxe équivalente au nombre d’habitants que vous avez déjà placés sur le plateau. Encore une fois, cela exige de bien garder du cash pour ces dons et de ne pas tout dépenser en matières premières.

Donc, mis à part la tableau très moche, Antverpia vaut plus que le détour.

____________

Cindy:      9/10

Voilà une extension qui ajoute un peu de piment…
La mécanique de base est identique les districts en moins.

Comme dans la version de base, il s’agit de produire des ressources qu’il faut aller vendre pour ensuite acheter des matériaux de construction pour ériger différents bâtiments. Mais on ne peut construire qu’après avoir fait une donation…. et toutes les constructions doivent être reliées entre elles !
Tout le monde a compris ?? non ?? pas grave, SwatSh est là pour ça ^_^

Ce qui est important n’est pas selon moi la construction des cathédrales mais bien le fait de faire des donations et d’obtenir les tuiles bonus que l’on peut scorer à n’importe quel moment du jeu.

Ce qui ajoute à la difficulté des donations par rapport au jeu de base c’est la taxe qu’il faut payer par councilman placé. La première donation est gratuite mais ensuite, chaque donation se paie en fonction des councilman que l’on a placé. (10 par councilman).
Il faut donc pouvoir gérer la production des ressources et la vente de celles-ci (via les bateaux) pour avoir le matos nécessaire à la construction et aux donations.

Les tuiles bonus liées aux donations faites aux églises sont relevantes parce qu’elles permettent d’obtenir de la production supplémentaire ou des PV. (ou de bloquer ses adversaires…. )

Le principe de la roue est identique .. on avance de trois gratos pour chaque déplacement en plus, le coût est de 1 PV.

J’y rejouerai volontier.

____________

 

 Ce petit Vacqueyras 2006 était vraiment excellent, tout comme le jeu 😉

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *