• Pax Transhumanity - FICHE DE JEU
  • 3

Pax Transhumanity

Note moyenne
6.00
(1 note)
Mise en place: 7' - Règles: 45' - Durée par joueur/euse: 35' - Meilleur score: 9
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Moyen
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 6/10

J’ai toujours eu du mal avec les jeux de la famille Eklund. Les règles sont souvent mal écrites, leurs jeux sont souvent inutilement compliqués, ils présentent toujours de jolies particularités et innovations et le hasard peut être déterminant.

Et bien on peut dire qu’avec Pax Transhumanity, la famille Eklund est cohérente 😉

Le thème, tout d’abord, est intéressant. Des entreprises vont proposer des innovations technologiques et seules celles qui correspondront aux besoins du marché pourront être produites. Les joueurs vont s’engager dans ces entreprises afin de gagner la propriété de certaines de ces innovations et d’œuvrer pour la production de celles-ci.

Pax Transhumanity est un jeu de placement d’ouvrières où chacun à son tour va placer ses ouvrières dans les différents échelons de chaque société afin de pouvoir y travailler et produire ces fameuses innovations.

La majorité des actions vont nécessiter de l’argent et la gestion de l’argent est assez intéressante. Sur votre plateau personnel qui est également une aide de jeu, vos pions vont voyager entre 3 « étages ». Dépenser des sous va faire descendre ces cubes d’un étage et une action va vous permettre de les replacer sur l’étage le plus haut. Mais la mécanique est plus subtile que ça car plus vous attendrez, plus il vous sera difficile de faire remonter vos cubes. Tout ceci va nécessiter une très bonne gestion surtout qu’elle se couple à une course entre joueurs pour obtenir l’une ou l’autre carte et on aura tendance à négliger sa gestion d’argent pour pouvoir prendre certaines cartes avant ses adversaires. De plus, les cubes servant à déterminer l’argent que vous avez servent également d’ouvriers. Il va falloir bien gérer tout ça! 😉

Le plateau joueur qui fait office d’aide de jeu et de gestion d’argent

Comme vous pouvez le voir sur l’aide de jeu ci-dessus, à votre tour, vous pouvez réaliser une des 7 actions possibles. Ces actions vont vous permettre d’acquérir des cartes qui vous permettront de gagner des jetons et de placer certains pions qui pourront vous rapporter des PVs sous certaines conditions 🙂 🙂 🙂

L’aide de jeu ci-dessus est assez explicite de par elle-même. Et si vous voyez le schéma résumé du jeu ci-dessous, j’imagine que vous comprenez mieux à quel type de jeu vous avez affaire:

On est dans du compliqué 😉 Chaque action a ses prérequis et conditions. Vous voudrez bien souvent réaliser l’une ou l’autre action mais ne le pourrez pas à cause de l’une ou l’autre des conditions qui ne seront pas remplies. Vous allez alors passer de nombreux tours à faire en sorte que les conditions soient remplies pour finalement pouvoir réaliser l’action voulue. Le hic c’est que l’aide de jeu n’est pas bien faite. Il n’y a quasi aucun icône sur le matériel du jeu et il est quasi impossible de tout retenir tant les règles partent dans tous les sens et rien, absolument rien, n’est présent sur le matériel du jeu pour s’en rappeler.

Le reste du jeu est pourtant intéressant. Vous aurez pas mal de choix et pas mal de voies différentes pour arriver à vos fins. Vous allez devoir bien gérer votre personnel et votre argent.

En fonction des actions des joueuses, la politique générale va changer. Cette politique va changer les règles et les conditions de victoire. Les changements de règles vont rendre certaines actions plus faciles ou plus difficiles.

On reconnait bien la patte Eklund dans les changements des conditions de victoire. Quand les joueurs jouent une carte, ils la placent sur une rangée de cartes. En fonction de la couleur du bord de la carte jouée et de la couleur des bords des cartes jouées précédemment, vous obtenez la politique en vigueur et les conditions de victoire. Cala va donc changer plusieurs fois en cours de partie et pourra changer du tout au tout. Bonne chance dès lors pour vous fixer une stratégie. La stratégie va ici plus consister à gagner suffisamment de PVs si une des conditions de victoire survient et puis, faire en sorte que la politique de fin de partie soit celle qui corresponde à votre stratégie. Pour cela il va vous falloir de la chance dans l’apparition des cartes et le timing de la partie. C’est fort désarçonnant que de voir toute sa stratégie ruinée parce-que les conditions de victoire sont totalement différentes que celles que vous auriez espérées.

La famille Eklund a réussi une nouvelle fois à réaliser un jeu hors norme. Pax Transhumanity est un jeu aux mécaniques étranges et ingénieuses. Il surprendra plus d’un joueurs et s’appréciera sur la longueur. Il faudra passer les étapes des 2-3 premières parties pour l’apprécier à sa juste valeur. Mais ce seront des étapes difficiles à passer tant il est difficile de se plonger dans le jeu. Sierra Madre Games devrait mettre plus d’énergie dans l’habillage de ses jeux et dans son iconographie qui pourrait franchement mieux aider à apprécier les premières parties. Une fois les règles bien maitrisées, vous pourrez enfin apprécier cet OLNI ludique à sa juste valeur tout en sachant qu’une fin hasardeuse peut ruiner tous vos espoirs.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Merci beaucoup hector & Christophe 17, pour vous aussi nos meilleurs vœux. Vin vin, voilà une belle année qui s’annonce 😉
    @Chriostophe, on est donc partiellement d’accord 😉 Je comprends tout à fait ton avis et le respecte. Je suis même étonné de ne pas avoir été plus allumé que ça par les Vin d’jeu d’lecteurs tant je sais que les jeux de SMG ont leurs fans parmi nos lecteurs. Mais bon, ce n’est que mon avis 😉
    Santé et amusez-vous bien!

  2. Christophe 17 dit :

    Bonjour à toute l’équipe et une très belle année!
    Voilà plusieurs années que je lis et que j’apprécie vos articles dont je partage les analyses la plupart du temps. Mais cette fois, étant un aficionado des jeux de Sierre madre games, je vous trouve sévères, comme avec Bios megafauna. Pax Transhumanity reprend les mêmes mécanismes que Pax Emancipation que j’ai adoré. C’est d’ailleurs pour ces similitudes que je ne le prendrai pas, afin de ne pas avoir un clone du premier. Je suis d’accord avec les critiques concernant la très grande difficulté à lire, comprendre et mémoriser les règles mais quelle immersion une fois qu’elles ont été assimilées! D’accord aussi sur le côté chaotique du jeu avec des cartes qui font varier stratégie et conditions de victoire. Justement, en privilégiant l’immersion historique dans la gamme des Bios et des Pax, SMG reste fidèle au côté imprévisible de l’histoire. Ce ne sont pourtant pas que des jeux opportunistes car la stratégie consiste justement à préparer les conditions d’un changement de stratégie à tout moment.
    Un jeu rugueux donc, mais qui renouvelle les sensations ludiques.
    Un grand merci pour votre travail et la qualité de vos analyses.

  3. hector chamallow dit :

    Il y a tellement de bon jeu qui sortent ou qui vont sortir, Maracaïbo, The Magnificent, Crystal Palace, Barrage , Circadians First Light etc… Au moins celui ci on ne fera pas de l’achat compulsif avec ! C’est bon pour le porte monnaie ! 🙂

    Meilleurs voeux à l’équipe et à tous ce qui me liront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *