• A Few Acres of Snow - FICHE DE JEU
  • 4

A Few Acres of Snow

Note moyenne
8.65
(2 notes)
Règles: 60' - Partie: 150'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 2 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh:   8,5 / 10

Martin Wallace, un de nos auteurs favoris à Vin d’jeu s’il est utile de le préciser, est revenu à son meilleur niveau avec A Few Acres of Snow.

A few Acres of Snow représente la guerre qui a opposé la France à l’Angeterre pour le contrôle de l’Amérique du Nord.  Et pour la petite histoire, « A few acres of snow » est ce qu’aurait dit Voltaire lorsqu’on lui a annoncé la perte de Québec au profit des Anglais: « ce n’est que quelques arpents de neige »!

Dans a few acres of snow, 2 joueurs s’affrontent, 2 joueurs seulement…  Dommage pour nous car nous jouons plus souvent à plus que 2 ce qui n’est évidemment pas le cas de tout le monde.  L’un joue les Français et l’autre les Anglais!  Les forces de départ sont différentes aussi bien avec les villes de départ qu’avec les cartes de départ.  En effet, la mécanique de base est fort proche de celle de Dominion.   Chaque joueur a un deck de cartes de départ et pourra au fil du jeu le compléter par des cartes qu’il acquèrera grâce à ses conquêtes et d’autres grâce à ses achats.  Et ce deck tourne comme à Dominion: on a une main de 5 cartes et à la fin de son tour on pioche des cartes pour revenir à 5 cartes.

A son tour de jeu on peut effectuer 2 actions parmi 21 actions possibles!!!  Le choix est vaste … mais limité aux possibilités offertent par vos cartes en main.  Et cette limite est intéressante car les choix sont fort restreints ce qui permet au jeu d’être assez fluide: on n’attend pas trop longtemps avant de jouer.  Ici, c’est plus la constitution de son deck qui prime: en achetant telle ou telle carte, cela me permettra d’effectuer plus souvent telle ou telle action.  Les actions possibles sont assez classiques pour un jeu de combat: envahir une ville neutre, attaquer une ville adverse (à noter que cette action est très laborieuse et peut durer de nombreux tours, le nombre d’attaques durant une partie est donc assez limité mais peut provoquer de longs blocages), transformer son village en ville ce qui rapporte plus de points de victoire, fortifier sa ville, récolter de l’argent utile pour utiliser ou acheter certaines cartes, voler de l’argent à votre adversaire, piocher des cartes, défausser des cartes,…

L’action la plus originale est celle des indiens.  On peut demander l’aide des indiens mais votre adversaire peut aussi le faire pour contrer une attaque d’indien.  Faire attaquer ses indiens revient à peu près à la même chose qu’une attaque en bonne et due forme à la différence près que le joueur ayant lancé l’attaque des indiens ne gagne pas la ville mais celle-ci redevient neutre.  Cela peut être assez ralant…  C’est une des mécaniques essentielles au jeu et on va se surprendre à se battre pour abtenir plus de faveurs des indiens que son adversaire.  Le Français est quelque peu avantagé dans cette course, quoi de plus normal puisque cela correspond à l’histoire, la vraie 😉

Les joueurs gagnent s’ils arrivent à envahir la capitale adverse.  Sinon, les conditions de fin de jeu se déclenchent lorsqu’un joueur a réussi à placer tous ses pions villes, autrement dit, lorsqu’il a réussi à envahir assez de villes.  On compte alors ses points en fonction des villes contrôlées et du nombre de victoires militaires.

Bien que le jeu soit déséquilibré (pour rappel: les forces de départ sont différentes dans chaque camps ainsi que les cartes de départ mais également disponnibles à l’achat), les parties sont très équilibrées et les 2 camps vont devoir suivre des stratégies différentes pour prétendre à la victoire tout en s’adaptant aux stratégies adverses.

Un tout grand Wallace donc, très agréable à jouer, aux choix limités, fluide, un peu trop long à mon goût, et rien que pour 2 joueurs bien entendu.

Benoit: 8,8/10

Malgré une interruption de partie avant la fin, nous avons pu apprécier toute la richesse de ce nouveau produit du cerveau génial de Wallace! A Few Acres of Snow » frappe d’abord par l’intérêt historique de cette période représentée parfaitement au début du jeu: la guerre entre les français et les anglais mal connue chez nous a dessiné l’Amérique et a eu une influence importante sur notre monde.

Le jeu parfaitement décrit par Swatsh m’a beaucoup séduit et je trouve que le fait d’avoir un jeu vraiment fait pour deux joueurs est aussi un avantage!

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. Praxeo dit :

    Volume II – Guide Expert Stratégique : un e-book gratuit sur A Few Acres of Snow disponible ici :
    http://praxeo-fr.blogspot.fr/2015/05/e-book-few-acres-of-snow-guide.html

  2. Praxeo dit :

    Guide Expert & Règles Optionnelles : un e-book gratuit sur A Few Acres of Snow disponible ici :
    http://praxeo-fr.blogspot.fr/2015/04/e-book-few-acres-of-snow-guide-expert.html

  3. Crenom dit :

    Avec plaisir 😉
    SwatSh.

  4. Francois dit :

    Merci pour cette belle description. Vous me donnez vraiment le goût d’y jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *