• Vinhos Deluxe Edition - FICHE DE JEU
  • 0

Vinhos Deluxe Edition

Note moyenne
8.88
(4 notes)
Mise en place: 30' - Règles: 80' - Partie: 210' - Meilleur score: 125
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs (1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1523 Vinhos 1

Swa 11

SwatSh 9/10

Quel bonheur que de retrouver Vinhos, notre Vin d’jeu d’l’année 2011, en version plus luxueuse : un magnifique plateau, des tuiles super épaisses, des beaux agriculteurs et œnologues, des bouteilles de vin, une grande boite solide au thermoformage exemplaire recouvert d’un plastique adapté permettant l’absence de sachets,…  Que du bonheur !  Et ce n’est pas tout, la version deluxe, issue de kickstarter, comprend également de nombreuses petites extensions avec une pléthore de matériel supplémentaire.  Enfin, et c’est loin d’être anecdotique, la boite contient 2 jeux différents :
La version originale de 2010 que je vous laisse découvrir en allant consulter notre article de l’époque ici.  Elle est identique à l’exception de quelques petits équilibrages plutôt anodins.
-La nouvelle version 2016 qui se veut plus simple tout en étant aussi profonde que l’originale.

Version 2016

La version 2016 ne diffère pas tant que ça de la version originale.

Placement d’ouvriers

La mécanique de base de déplacement d’ouvriers reste la même.  Vinhos propose 9 actions (dans un carré de 3×3).  A votre tour, vous prenez votre ouvrier et le déplacez dans n’importe qu’elle autre case action et exécuterez l’action choisie.  Les choix sont là et toujours aussi vastes et libres.  Miam miam.  Le contre coup de choix si vastes est que le jeu est lent.  Les joueurs vont beaucoup réfléchir avant de jouer et vous ne serez pas étonné de voir plus de 3 heures défiler pour en arriver au bout.

Les choix sont là certes mais ne sont pas gratuits.  Si vous choisissez une action adjacente de la case action où vous vous trouvez, c’est gratuit.  Mais le coût de votre action va augmenter de 1 bagos (= la monnaie du jeu qui veut dire raisin en Portugais) pour :
-Chaque autre ouvrier présent sur la case de destination
-Si la case action n’est pas adjacente à celle où vous vous trouvez1523 Vinhos 2
-Si la case d’action comprend le pion compte tour.  Et là, je crie au génie 🙂 !  C’est clairement un petit détail du jeu mais Vital, à ma connaissance, est le seul à avoir intégré le pion ordre de tour dans une mécanique de jeu et j’adore ça 😀  Et ce n’est pas si anodin que ça car il y est placé judicieusement et il vous arrivera souvent de vouloir réaliser l’action où il se trouve.  Une bonne planification est nécessaire si vous voulez l’éviter.

Une seule ressource : l’argent

Là aussi Vital fait fort pour un jeu de gestion complexe.  Vinhos ne comporte qu’une seule ressource : l’argent.  Le jeu ne propose pas de transformation de ressources, pas de marché à la vente ou à l’achat, pas d’échange,…  Ca fait du bien.  Pire, il n’y a aucune action possible qui nous permette de gagner de l’argent « comme ça » sans rien en échange.  Non, une seule action vous permet d’en gagner (un peu) et elle n’est pas gratuite !

Les actions possibles

Vous l’aurez compris, toutes ces actions vont vous coûter de l’argent.  Une seule action vous permet d’en gagner.  C’est vendre du vin.  Mais votre vin, c’est le nerf de la guerre.  C’est ce que vous allez faire tout au long du jeu : en fabriquer, plus et toujours de meilleure qualité.  Et tout ça pour gagner du prestige en le présentant à la foire ou en l’exportant à l’étranger.  Mais le vendre, c’est pas votre objectif !!!  Ce sera même un sacrifice pour vous de le vendre car vous ne pourrez pas l’utiliser pour les autres actions plus prestigieuses.  Vous aurez néanmoins besoin de l’argent pour réaliser les autres actions :

  • Acheter un vigne qui vous permettra de produire plus de vin
  • Construire une cave qui permettra à votre vin de vieillir
  • Construire un atelier viticole, engager des experts, des œnologues et des agriculteurs vous feront augmenter la qualité de votre vin.
  • Exporter du vin de bonne qualité pour gagner de la renommée
1523 Vinhos 3La banque

La banque a disparu permettant une gestion de l’argent plus aisée bien que toujours assez tendue.  Tout coute toujours cher, trop cher dans Vinhos pour pouvoir tout s’offrir.  Il faudra souffrir pour tout s’offrir 😉  La majorité des actions permet de réaliser l’action désirée 2 fois : acheter 2 vignes, engager 2 œnologues,…  Pour optimiser vos coups, autant réaliser chaque action au maximum.  Mais ce sera trop cher pour vous et il vous faudra faire des choix et des sacrifices.  Il ne sera d’ailleurs pas rare de voir l’une ou l’autre joueuse perdre un tour à simplement passer car l’absence de sous l’a empêchée de faire autre chose.  Heureusement, tous les 2 tours, une phase de production a lieu lui permettant de produire du vin qu’elle pourra vendre pour se refaire une santé.  Santé 😀

Les gestions

Vinhos propose pas mal de gestion à différents niveaux.  L’argent bien entendu mais également votre vin.  Vous allez produire différents vins, de différentes sortes (blanc, rouge, porto), de différentes régions du Portugal et de différentes qualités.  Ces vins vont augmenter en qualité au fil des tours en vieillissant dans vos caves.  Mais pas trop car un vin trop vieux tourne au vinaigre et n’est bon qu’à être jeté.  Vendre, exporter ou présenter à la foire le bon vin au bon moment est tout un art qu’il vous faudra bien maîtriser.  De plus, pour vendre ou exporter un vin vous aurez besoin de tonneaux et vous n’en aurez qu’un nombre très limité.  Même si un système de consigne vous permettra d’en récupérer une partie, vous serez rapidement à court et il vous faudra également bien gérer ce stock de tonneaux.  Présentez les bons vins à la foire (ceux qui sont à la mode en couleur, région et qualité exigées par la tuile cuvée de la prochaine foire) sera déterminant pour disposer de suffisamment de tonneaux.

Le nerf de la bouteille1523 Vinhos 4

L’essentiel pour vous est de produire des vins de grande qualité et en grande quantité ce qui n’est pas forcément compatible 😉  Si vous étendez votre domaine à de nombreuses vignes, vous allez produire beaucoup de vin mais vous n’aurez plus assez de sous et d’action pour améliorer la qualité de ceux-ci.  Inversement, si vous vous concentrez sur un ou deux domaines, vous aurez du vin de grande qualité mais en quantité insuffisante pour pouvoir tout faire.  Car vous aurez besoin de nombreux vins pour pouvoir les dépenser dans la foire pour gagner des PVs en fonction de leur qualité, pour pouvoir les exporter, les vendre ou les échanger contre des magnats qui vous apporteront des actions supplémentaires assez intéressantes.  Grâce à ces magnats (nouveauté de cette version 2016) et aux experts engagés (tuiles vous procurant certains avantages), vous allez pouvoir réaliser plusieurs actions à votre tour.  Une action principale ainsi qu’une ou deux actions secondaires.  En sachant que la majorité des actions principales impliquent un ou plusieurs sous-choix, vous voilà à chaque tour face à une multitude de choix et de sous-choix.  Vos neurones vont chauffer et vous ne serez pas à l’abri de l’analisis paralisis.  Evidemment, tout cela est jubilatoire mais au détriment de la durée et de la fluidité du jeu.  Heureusement que la fluidité du vin qui l’accompagne ne fait pas défaut 😉


PhilRey201702

Philrey:     9/10

Bon, pour être franc, je n’ai pas remarqué de grandes différences par rapport à Vinhos version 2010, excepté la banque qui n’est plus présente ici doublant une action qui remplace celle qui permettait de s’y rendre. Sa disparition enlève de la complexité sans trop toucher à la profondeur du jeu.

L’autre changement que j’apprécie moins par rapport à la version précédente est le choix des tuiles plutôt que l’avancement sur trois pistes. Ces tuiles sont plus nombreuses et certaines sont pas mal puissantes par rapport à d’autres. A mes yeux, ici le jeu perd en profondeur.

Pour le reste, toujours aussi bon!


Dan 3

Dan:  9 /10

Il s’agit assurément d’un super jeu pour joueurs experts.

13 tours de jeu avec, à chaque fois, un choix entre 8 à 9 actions, entrecoupés de phases de production et de décomptes intermédiaires lors des foires aux vins, font de Vinhos un jeu hyper complet et complexe avec une multitude de stratégies et, à chaque tour, un choix tactique à gérer.

L’argent reste le nerf de la guerre mais le choix entre l’achat de nouvelles vignes, la construction d’une cave, la vente ou l’enrôlement d’experts est vraiment cornélien.

1523 Vinhos 5L’interaction est forte au niveau du plateau central (ordre de tour, majorités, achat de vignes) et moindre évidemment au niveau des plateaux individuels où chacun essaie d’optimiser sa production et la conservation du vin.

Comme vous pouvez le lire, le thème du vin est extrêmement présent et, ma foi, fort bien rendu.

La version 2016 offre une variante intéressante qui met sans doute en avant une production plus hétéroclite.  Le fait que le plateau présente 2 faces (version 2016 et version originale) permet d’alterner.

Bref, du lourd qui plaira aux amateurs du genre.

 

 

 


chaps-1

Chaps : 8,5 /10

Les goûts et les couleurs…

Non pas du vin mais pour le matériel de Vinhos Deluxe, qui est Deluxe. Du carton épais, plein de pions, des petites bouteilles de porto, des œnologues avec leur verre et des agriculteurs outillés, des tonneaux… Bref on ne se fout pas de nous et le thermoformage dans la droite ligne de Gallerist un must si vous avez de quoi empêcher la boite de s’ouvrir… Les illustrations sont très classiques et dans les tons pastels on aime ou pas, moi j’aime, en tout cas tout cela est très lisible une fois que l’on connaît les règles, du Vital Lacerda

Des mécaniques aux petits oignons.

J’adore Lacerda pour ça, il imbrique des mécaniques d’une manière parfaitement huilée, tout tourne impeccable, le plaisir du jeu s’en ressent automatiquement. Là j’aime tout, les différentes façons de scorer (exports, très important, foire, tuiles de fin de partie) et donc les choix à faire, le jeu est hautement stratégique. Les tonneaux que l’on va accumuler au cours de la partie puis utiliser pour avoir de l’argent avant de définitivement les abandonner à l’export ou sur les tuiles fin de partie, tout s’enchaine naturellement. Les experts à utiliser de deux manières différentes, encore du choix stratégique, les magnats à séduire pour avoir des tonneaux et donc bien choisir son vin pour la foire.

Le développement de nos domaines vinicoles va crescendo, il y a une vraie sensation de construction tout au long de la partie avec beaucoup d’interaction (zone d’actions, concurrence partout…), j’aime beaucoup cette sensation stratégique de construire quelque chose.

Et le thème ? Présent ? On est sur Vin d’jeu tout de même…1523 Vinhos 5

Il est là pas de doute avec une once de « n’oublions pas que les mécaniques ne se sacrifieront pas pour lui, mais l’inverse est possible », des spécialistes uniquement du degré d’alcool du vin… Vraiment ? Un Magnat qui n’aime qu’une couleur de vin, enfin ça dépend des années… hum… Mais ce n’est pas grave parce-que si on ne chipote pas, la sensation du thème, l’ambiance est là. D’ailleurs une notice explique pourquoi l’auteur a choisi tel et tel bonus selon la région d’origine de chaque vin en lien direct avec la réalité. Le twist entre qualité et valeur du vin qui se bonifie en cave et qui bénéficie de la réputation de la région, très bien construit et thématique de même que la météo et son impact chaque année sur la qualité du vin, le thème est là. La manière de construire nos domaines vinicoles aussi est bien pensée entre vignes, établissements vinicoles, agriculteurs et oenologues, caves, enfin… Pas le droit de faire du rouge et du blanc pour un même domaine… je l’ai dit « l’inverse est possible ». Mais je chipote, j’adore choisir de faire un grand cru pour l’export, le restaurant du coin ou briller à la foire annuelle. Mais aussi une sale piquette à donner à la fin de la foire pour mes cadeaux sous forme de tuiles 😉

Millésime 2010 ou 2016 ?

Alors je n’ai joué qu’à la version 2016 et je la trouve très bien, pourquoi rajouter un autre module ? D’ailleurs cela avait été reproché à la mouture 2010, trop lourde. Peut-être un jour je testerais la version 2010 mais tant que j’ai le choix je prends la 2016.

Bref, Vinhos deluxe 2016, matériel de haute qualité, mécaniques parfaitement huilées, un jeu de construction progressive en tant qu’investisseur dans le vin vraiment réussi avec un thème bien présent malgré quelques entorses mais au service de la logique et du plaisir du jeu. Y-a-t’il des jeux que je préfère à Vinhos ? Oui mais je le ressors volontiers et puis pour les jeux comme pour les vins : « Le vin qu’on a bu ne vaut pas le vin qu’on va boire. »


1523 Vinhos 12


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 12 minutes par SwatSh

 


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille en 48 minutes par Chaps

 

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Thrasho
Un grand cru
J'ai joué aux deux versions (2010 et 2016). La version 2016 est un peu moins profonde que la première version. Je trouve que le système de la banque est super bien trouvé dans la vrrsion 2010 ainsi que les magnats. L'action de passer perd un peu du charme dans la dernière version car se procurer les actions gratuites est plus facile.Attention, la version 2016 est quand même un jeu profond et très intéressante à jouer. Mais j'ai ma préférence pour la 2010.Le matos est tout simplement magnifique. Et le rangement au top. Je ne suis pas fan du thermoformage mais là bravo. On peut stocker sa boîte debout sans prendre le risque de tout melanger.En bref excellent jeu.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *