• The Doge ship - FICHE DE JEU
  • 2

The Doge ship

Note moyenne
7.00
(3 notes)
Règles: 30' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 7/10

The Doge Ship est le premier jeu de cette paire d’auteurs.

Il s’agit d’un jeu de placement assez simple et avec quelques petites originalités.

Les joueurs vont devoir, ensemble, construire la caravelle du Doge.  Pour cela, ils disposent chacun de 5 jetons actions qu’ils placeront, chacun à son tour, sur une des cases actions non occupée par un autre jeton.  Classique quoi.  Les actions sont assez simples: gagner un peu de ducats, changer la tuile Doge du tour, acheter du matériel pour construire une gondole, un rempart ou une partie de la caravelle ou construire soit une gondole (qui rapporte des ducats), un rempart (qui protège de la montée des eaux et donne un bonus d’action) ou une partie de la caravelle (qui rapporte PVs et des jetons approbation qui permettront de miser à poing fermé pour également obtenir des PVs).  Toujours très classique.

Dage Ship tient son originalité de 2 mécanismes:
1) A chaque début de tour on lance les dés action
Chaque dé a une valeur de 1 à 6 (normal quoi 😉 ).  A chaque dé correspond une colonne de 6 actions.  On place le dé sur l’action portant le numéro du dé.  Si on choisit d’effectuer une action de valeur plus petite ou égale au dé, l’action ne coûte rien.  Pour les actions supérieures au dé, il faudra s’acquitter d’un coût égal au nombre de cases supérieures au dé.  Exemple, pour la piste des 6 actions rouges, si le dé rouge indique 3 et qu’on choisit l’action 5, on devra payer 2 ducats.  Et 2 ducats, c’est cher croyez-moi!  Bien sûr, au plus la valeur des cases actions est élevée, au plus l’action est intéressante…  C’est une petite innovation donc, qui n’a rien d’extraordinaire mais qui est sympathique et qui rend les choix de chaque tour un peu différents.
2) Au début de chaque tour, on révèle la tuile Doge du tour.
Cette tuile donne plusieurs informations:
– Le niveau de la montée des eaux.  Il va falloir avoir construit plus de remparts que cette valeur sinon on perdra des jetons actions.  Ca peut faire mal.
– Les éléments de la caravelle que le Doge aime ce tour-ci.  Si on construit une partie de la caravelle qui correspond le plus à ces éléments, on pourra gagner de nombreux PVs.  Et c’est ici, un des aspects qui m’a le plus gêné dans le jeu.  On ne sait pas établir de stratégie long terme vu qu’on ne connaît jamais ce que le Doge apprécie avant le début du tour.  On va donc s’organiser pour être prêt en début de tour de faire la course aux meilleurs matériaux afin de pouvoir construire les meilleurs éléments de la caravelle qui correspondent aux goûts du Doge le tour en cours.  Malheureusement, 2 actions permettent de changer la tuile Doge du tour en cours.  Donc, non seulement il va falloir attendre chaque début de tour pour savoir ce qu’il aime et agir en conséquence, mais en plus, il pourrait changer d’avis au prix d’une action d’un des joueurs peut-être plus lésé par ses desiderata.

Le second élément qui m’a déplu dans Doge Ship est sa linéarité: aucun crescendo: Ce qu’on réalise au premier tour sera exactement la même chose qu’au dernier tour sans aucune montée en puissance.  On va acheter du matériel pour construire des gondoles pour gagner de l’argent, des remparts pour faire face à la montée des eaux et bénéficier de petits bonus et des parties de caravelle pour gagner des PVs.  On fera ces actions à chaque tour bien que le jeu est pour cela assez bien fait: impossible de tout faire en un tour.  On aura donc des tours plus orientés gain d’argent et d’autres orientés gains de PVs.

The Doge Ship est donc un jeu de placement d’ouvriers très classique, linéaire, qui peut être chaotique et chanceux.  Il est néanmoins bien équilibré et permet de passer un agréable moment, un peu trop long tout de même pour un jeu si linéaire.

Philrey212: 6,5/10

Je repris une partie de The Doge Ship en cours de route. Comme on était pas mal tenu par un horaire, nous n’avons pas terminé la partie non plus. Mais bon, d’un autre côté, après quelques tours, on a vite compris et tout devient un peu répétitif. Le seul aspect intéressant à avancer est le coût des actions qui dépend d’un tirage de dés au début du tour. On peut donc tout aussi bien avoir des dés élevés, nous donnant ainsi pas d’actions gratuites, ou des dés à faible valeur, nous limitant dans nos choix d’actions ou nous obligeant à payer de + en + chères.

A part cela, je dirais que The Doge Ship est trop long compte tenu de la « routine » des tours.

Dan: 7,5/10

The Doge Ship est un jeu simple de placement d’ouvriers.  Le nombre d’actions est réduit mais le jeu tactique n’est pas déplaisant.

Côtés négatifs: un plateau de jeu assez confus et un jeu fort linéaire et du coup, un peu long.  La variété ne dépend d’un tour à l’autre que du lancement des dés initial et de la pioche de la tuile Doge.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. Crenom dit :

    Cher Monsieur Ludigaume,
    Je comprends ta remarque et si tu lis bien nos avis, ils rejoignent totalement le tient. On a juste peut-être été un peu trop large sur nos cotations.
    Passons à autre chose 🙂
    SwatSh.

  2. LudiGaume dit :

    Hello

    je suis étonné de notes comme 7 car le jeu est bien construit mais pas passionnant et très linéaire. Je m’attendais plus à du 5/6 afin de marqueur son manque d’originalité, de passion.

    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *