• Tiny Epic Kingdoms - FICHE DE JEU
  • 3

Tiny Epic Kingdoms

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

994 tek 1

 

SwatSh 7/10

Tiny Epic Kingdoms est un petit jeu de cartes et de combats Américain.

La mécanique de base a été inspirée par Puerto Rico.  Une carte montre les 6 actions possibles et chacun à son tour va en choisir une non choisie par les prédécesseurs puis chaque autre joueur va pouvoir réaliser la même action que celle choisie par le joueur actif.  A la place de réaliser une action, un joueur peut opter pour récolter une ressource par territoire occupé par un de ses meeples.  Le type de ressource récolté dépend du type de territoire sur lequel est le meeple.

Le but du jeu est d’avoir un maximum de ses meeples en jeu puisque chacun d’eux vaut 1 PV et que ceux-ci soient situés sur des cités qui rapportent des PVs mais aussi d’avoir pu augmenter son niveau de magie et d’avoir contribué à la fabrication du mur.

Comme action, un joueur peut déplacer un meeple sur la carte et aller sur un territoire vide ou occupé.  S’il est occupé, il peut tenter de négocier une paix ou déclarer la guerre.  Tout cela se passe sur un fond d’enchères, de négociation, de confiance, de suspiscion et de trahison puisque les joueurs vont placer dans leur main le nombre de ressources qu’ils dépensent pour gagner la guerre, aucune voulant dire qu’ils veulent la paix.  Inutile de vous dire que si vous arrivez à convaincre un autre joueur de faire la paix et que vous engagez un minimum de ressources, vous allez gagner une guerre très facilement !  Bon, vous risquez aussi de fâcher un joueur et de voir sa vengeance arriver mais en attendant, vous pourrez en profiter 😀

Un joueur peut également contribuer à la construction du mur en payant les ressources nécessaires ou payer des ressources pour augmenter son niveau de magie.  Tout cela bien entendu pour gagner des PVs en fin de partie mais aussi pour vous permettant de gagner certains pouvoirs magiques.  Enfin, on peut engager de nouveaux mercenaires (= meeples) en payant les ressources nécessaires également.

Le système de combat de Tiny Epic Kingdoms me fait un peu penser à celui de MIL.  Tout comme dans MIL d’ailleurs, il supplante à lui seul tous les autres mécanismes du jeu car la phase de combat est très déterminante pour la victoire et un joueur ayant réussi à bien négocier, à bien trahir au bon moment et à éviter les trahison adverses aura déjà fait l’essentiel pour la victoire.

____________________________________________________________________________________

994 tek 2

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. SwatSh dit :

    J’imagine que t’as vu 😉 J’ai corrigé à ta place Flogre. Et merci pour ton avis 🙂
    Amuse-toi bien!

  2. Flogre dit :

    Dommage que l’on ne puisse éditer le message pour faire des corrections: souvent*, transportable*.

  3. Flogre dit :

    J’ai une dizaine de parties dans les pattes et à l’exception d’une partie, le combat ne nous a pas paru déterminant. Il est souvent plus utile de la jouer pacifique et les peuples bélliqueux (sauf en fin de partie avec pas mal de bonus de magie) nous ont semblé les plus faibles.

    Perso, c’est l’une de mes meilleures découvertes d’essen. Facile d’accès mais pas simpliste, rapide, tendu, et surtt transportable facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *