Oltre Mare

4

Oltre Mare

Que ce jeu a mal vieilli !  Je me rappelle pourtant à l’époque (2004), Oltre Mare avait eu son petit succès. Il faut dire que son système de cartes super bien équilibrées « à la Knizia » avait de quoi séduire.  Oui, Oltre Mare est principalement un jeu de cartes agrémenté d’un plateau.  Chaque carte indique une multitude d’éléments : Sa ressource Le nombre de cartes de cette ressource dans le jeu Le nombre de PVs que la ressource permet de gagner en fonction du nombre de cartes qu’on a consécutivement dans son deck (le système exponentiel Kniziesque 😉 ) Si elle fait...

0

Der Untergang von Pompeji

Jouer la fin de Pompéï, en plaçant judicieusement la lave du volcan pour sauver un maximum des membres de sa famille tout en veillant à tuer un maximum des bonhommes adverses, voilà un thème osé!  Heureusement que cette catastrophe se soit passée il y a longtemps car je ne verrais pas un jeu se nommant Tsunami sortir actuellement par exemple. Der Untergang von Pompeji, un jeu de l’auteur de Carcassonne, retrace donc ce pan dramatique de notre histoire.  Il se joue en 2 parties. La première consiste à placer des bonhommes aux endroits dictés par les cartes piochées au...

0

The City

Encore une bonne surprise que ce The City au salon d’Essen de 2011.   The City est un jeu présenté comme un Race For the Galaxy light, personnellement, je n’y ai pas trouvé de grandes similitudes. The City présente grosso modo 2 types de cartes: les cartes qui permettent de piocher d’autres cartes à la fin de son tour et les cartes apportant des points de victoire à la fin de son tour.   C’est le premier à 50 points qui gagne.  Pour pouvoir poser une carte devant soi, il faut en payer le coût qui est...

0

Diabolo

Diabolo est clairement un jeu destiné aux enfants et c’est pour cette raison que j’y ai joué. Le principe est assez simple: nous avons 5 cartes paradis (à droite) / enfer (à gauche) de chaque couleur.  A son tour, on joue une carte couleur soit côté paradis, soit côté enfer.  Un côté ne peut être composé que de 3 cartes maximum et dès que 2 couleurs ont 5 cartes la manche est terminée et on compte les points des 2 couleurs.  Si la somme des cartes côté paradis est supérieure à la somme côté enfer, les points...

2

Lobo 77

Quoi de mieux qu’un 7 pour Lobo 77 suivi d’un 7 Wonders! Lobo 77 est un petit jeu tout bête dans la même veine que Uno.  Le hasard joue beaucoup mais le jeu est facile et agréable à jouer avec des enfants. Chacun reçoit une main de cartes en début de partie et, à son tour, joue une carte puis en pioche une autre.  On peut toujours jouer une carte à condition que la somme du paquet ne dépasse pas 76.  Quand on joue une carte, on doit dire la somme tout haut.  Si cette somme est...

0

Razzia!

Razzia est une autre version du jeu « Ra » du même auteur: Reiner Knizia.  Razzia offre les avantages d’être un jeu simple, rapide à expliquer et pas si con! 😉 Razzia est un jeu d’enchères comme seul le maître Knizia peut en faire.  Chacun reçoit 4 chèques de valeurs différentes.  Lorsqu’on gagne une enchère, on gagne toutes les cartes & le chèque qui les accompagnent.  On place alors le chèque qui nous a fait gagner l’enchère à la place de celui qu’on a pris.  Autrement dit, quand on gagne une enchère, non seulement on gagne les cartes mais également le...

0

Jäger und Sammler

Reiner Knizia s’essouffle-t-il ou est-il dépassé? En tous cas ici, avec Jäger und Sammler, il a gentillement repris le système Pingouin: on récupère sa tuile quand on la quitte et on ne peut passer que par des tuiles non encore prises.  A son tour, on a 2 points de mouvement qu’on répartit entre ses bonshommes. Mais le jeu est tout de même bien fait: le jeu s’arrête quand on ne peut plus bouger.  Il vaut alors mieux être passé par chaque camps car un passage = 5 points.  Là se jouent pas mal de blocages entre joueurs...

3

Atlantis

Atlantis fait penser à Cartagena pour le déplacement de ses pions et à That’s Life pour ce qui est du gain des tuiles qui donnent des points victoires. Petite touche: les ponts qui exige de défausser la tuile du sommet de votre paquet (c-à-d des tuiles gangées). Cette astuce est +/- intéressante mais rend le jeux vraiment chaotique. Par contre, le matériel est splendide (comparé Leo Colovini a cette fois été bien « inspiré » pour faire Atlantis: un zeste de That’s Life mélangé à un zeste de Cartagena et vous obtenez Atlantis!...

0

Albion

Albion est sans hésitation mon coup de coeur de Essen 2009! J’ai accroché tout de suite à l’invasion de la Bretagne, la belle Albion, par les romains au sommet de leur puissance. Les romains lancent l’invasion par le sud est et s’avance vers le nord. Ils établissent des forteresses, des remparts de protection et des villes dans des régions de plus en plus hostiles. C’est une course poursuite ou l’on doit balancer (comme toujours!) les ressources, la sécurité et l’avancée des « settlers ». A chaque construction, ce dernier se retrouve dans le Kent et repart à l’assaut de...

0

Einauge

Autre belle surprise de la soirée! Une autre jeu léger mais pas tant que cela. Les règles d’Einauge sont simples, un must pour un jeu accessible à tous. Les décisions ne sont pas toujours évidentes. Einauge offre une mécanique bien huilée: il faut s’emparer de cartes afin d’en obtenir leurs trésors. A chaque carte acquise, vous récoltez les trésors de toutes les cartes de cette couleur que vous possédez. Il est dés lors important de trouver l’équilibre entre jouer pour soi ou contre les autres! Un point intéressant: les cartes s’achète soit en ducas, soit en sabres, dépendant...