• Chaos dans le Vieux Monde - FICHE DE JEU
  • 4

Chaos dans le Vieux Monde

Note moyenne
5.82
(5 notes)
Règles: 60' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 3 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh:  8,5 /10
Il faut prendre un jeu comme Chaos dans le Vieux Monde pour ce qu’il est: un jeu américain, de combat, avec des cartes et des dés. Si on accepte ça, alors, on peut apprécier un jeu tel que celui-ci.

Comme on pouvait s’y attendre, le thème est très bien rendu: nous sommes les dieux du chaos et essayons d’avilir la population du vieux monde.

Le jeu se joue en 7 tours maximum et il existe 2 façons de gagner et une de perdre:
1) Gagner grâce à l’évolution de la roue de notre dieu qui doit atteindre son cran final.
2) Gagner 50 points de victoire
3) Le Vieux Monde gagne contre tous les joueurs si personne n’a atteint un de ses 2 objectifs à la fin du 7eme tour.

A chaque tour on tire une carte événement du vieux monde qui modifiera les éléments du jeux. On tirera donc en tout au maximum 7 cartes du Vieux Monde issues d’un deck de +/- 30 cartes. Autant dire que les parties varieront!

Chaque joueur va donc essayer de gagner des points de victoire et de faire avancer les crans de sa roue. Pour cela, chaque dieu doit remplir des conditions différentes. Les joueurs dont donc des intérets communs (points de victoire) et différents (roue). Ceci permet une grande interaction entre les joueurs.

Le seul défaut du jeu selon moi est la difficulté qu’on a à contrer le joueur en tête: il a pris de l’avance dans son évolution et il est difficile de venir le titiller même si les cartes du Vieux Monde peuvent nous y aider.

Contrairement à La Quête des Terres du Milieu, Chaos dans le Vieux Monde me réconcilie avec les jeux amerlocs: fun, un peu hasardeux mais pas trop et à fond dans son thème. Ici, les choix sont plus difficiles car la liberté d’action est plus grande.

Nouvelle partie

Cette partie confirme tout le bien que je pensais de ce jeu et je remonte même ma cote.  Les pouvoirs des différents dieux sont très bien équilibrés.  Les façons différentes de gagner (PVs ou roue de menace) apportent une réelle tension dans le jeu et un suspense qui devient quasi insoutenable tant la course est féroce.  On est constamment partagé entre 2 approches: favoriser son avancement en PV ou menace ou empêcher les autres joueurs de le faire.

Notre partie s’est terminée en gain de PVs (le premier joueur à atteindre 50 PVs gagne la partie) alors que la précédente s’est terminée en gain de menace (le premiers joueur à avoir réussi à tourner sa roue jusqu’au bout gagne la partie).  Avec le dieu Khorne (le très méchant), j’avais tout axé sur ma roue de menace mais au dernier tour, Nurgle a réussi à dévaster un territoire lui donnant suffisamment de PVs pour gagner alors qu’il ne me restait qu’un cran à ma roue de menace pour l’emporter avant lui.  J’ai souvent repensé à ce dernier tour de jeu et m’en veux d’avoir simplement continué ma stratégie de gain de jetons menace alors que j’aurais plutôt dû empêcher Nurgle de dévaster ce territoire quitte à laisser Tzeentch avancer d’un cran de menace supplémentaire.  Et pour moi, repenser à ses erreurs de jeu, se défiler le fil de la partie dans la tête est aussi un gage de bon jeu, de jeu bien ancré dans son thème où on peut se raconter une histoire, d’interaction et d’impact certain de nos actions sur le jeu.

Dans son genre, Chaos dans le vieux monde est une grande réussite tant il est complet, tout en étant simple, varié, stratégique, fun le tout en un temps de jeu relativement court (2 heures).

_________

 

Dan:  8/10

Même pour un « non amateur » de jeu de combat (je préfère les kubenbois, ne ma linchez pas 😉 ), Chaos dans le Vieux monde est un jeu plaisant.

Il a l’originalité que chaque dieu (chaque joueur joue un dieu) a ses propres caractéristiques et son paquet de cartes propre et différent.  Chaos me donne même l’envie de jouer chaque dieu et de voir ce qu’on va pouvoir réaliser avec chaqu’un d’entre eux.   Chouette donc que ça me donne envie mais je crains tout de même qu’après plusieurs parties le jeu lasse.

Il y a 2 options: jouer les PVs ou la menace.  Je ne vous conseille pas ma stratégie qui était de jouer sur les 2 plans ce qui ne mène au final à rien de bon.  Ce qui est chouette par contre c’est que les 2 options sont possibles pour chaque race mais il faut choisir l’option dès le début de la partie et la respecter.

Chaos dans le vieux monde permet une réelle interaction entre les joueurs tant les combats sont fréquents et qu’une ou plusieurs défaites ne vous met absolument pas sur le carreau.

Il y a par contre un peu de confusion dans les règles et j’ai dû demander des éclaircissement et répétitions de certains points plusieurs fois au cours de la partie.  Le pire étant les conditions pour gagner les points de conquêtes d’une région et celles pour y placer des jetons influence.  On a constamment confondu ces 2 conditions tant elles sont proches l’une de l’autre mais néanmoins différentes.  Un peu comme on peut confondre de faux jumeaux 😉

Chaos dans le vieux monde est agréable même si on n’est pas aficionado des jeux de batailles.  Il contient un part de chance pas du tout gênante.

_______

 

Philrey212: 2/10
Et bien, voilà un jeu que j’ai subis du début jusqu’à la fin. Chaos dans le vieux Monde est selon SwatSh un jeu « à l’américaine ». Si c’est vraiment le cas, et bien je peux dire que je n’aime pas les jeux « à l’américaine ».
Les deux points sont pour la boîte et le matos.
Je remercie SwatSh d’avoir proposé d’arrêter avant la fin. Je n’osais pas émettre cette idée car il avait l’air de vraiment prendre son pied! Je n’ai bien évidemment pas hésité à sauter sur l’occasion!

_________

Benoit: 6,6/10
Comme Phil, j’ai souffert dans cette partie de « Chaos dans le Vieux Monde » et mon moral en a pris un coup… Après mon premier placement malencontreux et … maladroit en plein milieu du plateau à coté d’une brute sauvage sanguinolente dont j’ai oublié le nom (mais il était rouge monsieur l’inspecteur!) et à proximité des deux autres joueurs, mes chances de gagner étaient proche de zéro. J’ai été sacrifié à la hargne de mes adversaires qui rêvaient d’en découdre mais que je bloquais sans le vouloir. Un seul mot: « frustration » et pendant deux heures! Pas moyen de m’en tirer… ni de marquer un seul point! Ô rage, ô désespoir, ô placement ennemi!

Mais alors, pourquoi ce score? T’es maso ou quoi?
Non, je pense franchement que si j’avais commencé différemment, j’aurais pu prendre mon pied dans « Chaos » et lui mettre un gros « 8 »! Il faut faire une deuxième partie pour profiter d’un jeu qui gagnera en fluidité lorsque l’on aura mieux compris les différentes cartes et forces des personnages. En plus, j’aime d’instinct les jeux de baston. Et enfin, quel matériel et quel superbe titre évocateur;-)

________

Raf: 4/10
La boite du jeu, ainsi que le plateau sont très attrayant, les fiches personnages sont trés bien faites et on rentre sans probléme dans la peau du personnage. Vraiment tous les ingrédients sont la pour apprécier ce jeu au mieux et puis la partie commence et dés le début le soufflé retombe, ou se placer? pourquoi la plutot qu’autre part? vu qu’on ne pourra progresser que via les cases adjacentes je décide de me mettre au milieu du plateau. La caractéristique de mon personnage m’insite a faire un maximum de bagarre, résultat 3 tours pour venir a bout d’un malheureux paysan avec mes supers guerriers et une progression proche du zéro, on tire la carte événement, et voila des pions héros qui arrive sur quasi tous les territoires ou je me trouve, ces derniers m’enlevant une figurines a chaque tour. La, un petit oubli de ma part, quelqu’un peut me rappeller comment on se débarrasse des héros… …ben y a pas moyen, ils restent la!!
En gros, le jeu est chaotique a souhait car le hazar est beaucoup trop déterminant, Swatsh aura beau crier qu’il controlait, moi je dis plutot que la chance lui a permis de ne pas avoir de baton dans les roues et donc d’avoir une sensation de contrôle mais que pour le même prix sa stratégie aurait complétement foirée. Ajouté a cela que les actions étant trés limitées (placer un guerrier, un ange ou une carte qui était dans mon cas quasi toutes les mêmes) et le développement trés lent et bien vous vous ennuyez comme un rat mort et vous êtes tout heureux quand d’une voie balbutiante vous demande de stopper votre calvaire et que tout le monde est d’accord pour en rester la!

 

 

Notez la petite bouteille de vin de cerise donnant une sensation originale lors que vous incarnez un dieu du Chaos.  Le vin de cerise, la boisson des dieux! 😀

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. Thymon dit :

    Bonjour,

    je suis désolé mais je vais moi aussi rejoindre les avis ci-dessous… Je pense que vous êtes peut être passé à coté.
    Ma femme avait détesté sa première partie.
    Mais en lui expliquant bien ce subtile équilibre entres ces quatre dieux et la manière de jouer chacun d’eux en fonction des situations.

    Lui a fait appréhender le jeu d’une autre manière. Et maintenant elle adore complétement. Nous sommes passé du tout au rien si j’ose dire :).

    Donc effectivement, dommage…

    Je pense que par fois il faut se faire présenter un jeu par quelqu’un qui l’apprécie et qui le maitrise bien. Car cela permet d’avoir uen tout autre approche.

    Ludiquement.

    Thymon

    PS : Mon dieu vivement cette extension qui vient d’être annoncée 🙂

  2. Anonymous dit :

    Je vous trouve très dur avec les auteurs de ce site. Ils n'ont pe pas vu la portée du jeu mais c'est pas une raison pour les flammer !

    Messieurs, rejouez à ce jeu et après on en rediscute.

  3. Anonymous dit :

    Bon ben au moins je sais qu'il faut pas venir ici pour avoir destests sérieux, c'est déjà du temps d'économisé…
    Pasque franchement, dans le genre Stoopid Awards, c'est très très fort comme critique…

  4. Anonymous dit :

    Wouhahouu !
    On est sur un site de jeu ici ou dans une chambre d'adolescent ?
    Je sais pas mais la moindre des choses quand on teste un jeu et qu'on lui met des notes aussi basse c'est d'y jouer plus qu'une partie. Surtout quand le jeu en question demande au moins deux parties avant de commencer et je dis bien commencer à le maitriser.
    Je vais vous apprendre quelque chose mais il y'a très peu de hasard dans chaos car contraiment a son enrobage à l'américaine Chaos est un jeu a l'allemande (placement, majorité et optimisation) qui demande beaucoup de sens tactique et stratégique.
    On ne gagne pas par hasard à chaos, et un joueur débutant n'a aucune chance de l'emporter face a des joueurs confirmés.

    Donc la prochaine fois lisez les règles et faites plusieurs parties ou alors cantonez vous à ne tester que des jeux faciles qui ne demandent aucune réflexion ça vous évitera de perdre votre temps et le notre par la même occasion 😉

    Quentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *