• The City (VF) - FICHE DE JEU
  • 0

The City (VF)

Note moyenne
7.60
(3 notes)
Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 7,5   /10

Ha ben, qu’est-ce que je suis content que Gigamic ait édité The City en français.   En effet, j’avais eu la chance de pouvoir jouer à ce jeu de Tom Lehmann, l’auteur de Race for the Galaxy, à Essen l’année passée et il m’avait laissé une bonne impression.  Du texte allemand étant écrit sur les cartes, j’attendais avec impatience qu’un éditeur francophone ait la bonne idée de la traduire.  Merci Gigamic 😉 (NB: Vous pouvez retrouver une partie en vidéo sur le site de Gigamic)

The City est un petit jeu de cartes très simple: vite expliqué et vite joué.  Le genre de jeu idéal quand on doit attendre quelqu’un ou qu’un copain passe à l’improviste à la maison 😉

Dans the City, les joueurs jouent en même temps, un peu comme à 7 Wonders, ce qui ne laisse autant temps mort.  Les joueurs jouent d’abord une carte de leur main, en payant le coût de la carte = défausser x cartes de sa main.  Ensuite, ils doivent piocher x cartes de la pioche, x étant la somme des chiffres verts inscrits sur les cartes qu’ils ont jouées devant eux.  Ensuite, chacun gagne y PVs, y étant la somme des chiffres oranges des cartes jouées.

Ajoutez à cela quelques petites particularités dans les cartes (certaines ne pouvant pas être jouées avant d’autres, certaines ayant un revenu égal au nombre de symboles d’un type écrit sur nos cartes,…) et vous obtenez un petit jeu de cartes assez malin.

Après quelques parties, on remarque vite que la tactique gagnante est de jouer d’abord des cartes nous faisant piocher beaucoup de cartes avant de se concentrer sur les cartes rapportant des PVs.  Le tout est de basculer au bon moment, de bien choisir ses cartes, et d’avoir un peu de chance dans la pioche.  Les PVs gagnés étant cumulables (si au tour passé j’ai gagné 5 PVs et que je joue une carte me permettant de gagner 6 PVs, à ce tour je gagnerai 5+6=11 PVs qui s’additionnent aux 5 PVs déjà gagnés), dès qu’un joueur prend ses distances dans les PVs, ils est difficile, voire impossible de le rattraper.

The City n’est par révolutionnaire mais agréable pour un petit jeu de cartes avec un peu de gestion.

Raf: 7,5/10

The city set un jeu de carte assez simple et facile à ressortir, pas besoin d’une heure de libre ni d’avoir, des « joueurs » autour de la table

La stratégie est assez basique mais le fun est bien présent, petit bémol, c’est que les différents bonus des cartes ne sont que difficilement exploitable car ils demandent trop d’effort pour le peu qu’ils rapportent, et ce probablement par rapport au coté exponentiel des points qui ne permet pas de laisser le moindre avantage a son adversaire.

Je vais peut-être bien aller me le chercher celui là!

Thierry: 7,8  /10

Et bien, j’ai bien aimé ce petit jeu ! The City n’est certes pas révolutionnaire ni super original mais ça tourne bien et c’est sympa. Bon, ne prévoyez pas d’y consacrer toute votre soirée, mais the City est typiquement un bon petit jeu d’appoint – il s’explique et se joue vite. Entre jeunes et moins jeunes, laissez-vous aller, vous ne serez certainement pas déçus !

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *