• First Train to Nuremberg (+ aide de jeu) - FICHE DE JEU
  • 0

First Train to Nuremberg (+ aide de jeu)

Note moyenne
8.45
(2 notes)
Règles: 80' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 8,5  /10

First train to Nuremberg est une variante de Last Train to Wensleydale, ou du moins plus exactement, une nouvelle carte pour le jeu.

Le jeu en lui-même ne change pas et si vous voulez en savoir plus sur ses mécaniques, je vous conseille d’aller voir sur la fiche de Last Train to Wensleydale.  Le seul élément qui change donc est cette carte qui est beaucoup plus équilibrée que celle de Wensleydale.  Un atout indéniable!

2 choses m’ont frappés durant cette partie:
1) Grâce à sa mise en place aléatoire (et aussi laborieuse il faut l’avouer), les parties seront à chaque fois renouvelées malgré la carte qui reste identique.
2) First train to Nuremberg est très tactique et peu stratégique.  En effet, comme nos lignes de chemin de fer nous coûtent excessivement cher, on va rapidement les vendre et on aura que très peu l’occasion de profiter de ses lignes construites les tours précédents.  On va donc plutôt optimaliser ses coups à chaque tour sans prendre la peine de voir plus loin que le tour en cours pour mettre en place une stratégie qui aura de fortes chances d’être mise à mal par la suite.

Ca m’a bien fait plaisir de rejouer à un bon jeu de Mr Wallace.

Benoit: 8,4/10

Belle partie à deux joueurs de First Train to Nuremberg! Je retiens:

  • Le système d’enchère: central dans le jeu puisqu’il va nous offrir les influences qui détermineront l’ordre de construction des voies ferrées et des trains ainsi que la possibilité de vendre les trajets complétés. Par contre, les enchères ne sont pas très tendues à deux joueurs.
  • Le terme de « Strategy Game » est franchement trompeur! Il faut au contraire arriver à jouer dans l’instant sans trop ce laisser influencer par ce qu’on a fait précédemment. Je m’explique: j’ai souvent eu tendance a vouloir continuer ma voie ferrée construite précédemment, sans viser à tout prix à optimiser mon coup et c’est une erreur fatale dans Nuremberg! Il faut repartir à chaque fois d’une page blanche.

Vin d’jeu d’aide:  First train to Nuremberg vin d jeu v1

Je vous conseille particulièrement Talbot de Saint Julien, un magnifique vin qui nous accompagne admirablement lors de ce voyage en train.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *