• Steam Park - FICHE DE JEU
  • 0

Steam Park

Note moyenne
7.25
(2 notes)
Règles: 20' - Partie: 75'
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

 

SwatSh:  7/10

A la sortie d’Escape la malédiction du temple, j’avais dit que ce jeu allait créer un « genre ».  Et bien je n’avais pas tort.  Bon je n’avais pas 100% raison non plus car les jeux se basant sur le système d’Escape ne sont pas légions puisqu’à part Escape et Steam Park, à ma connaissance, seul Space Cadets Dice Duel reprend le système du lancement de dés frénétique.   Vous savez, le système où on jette et rejette les dés frénétiquement et rapidement car on est tenu par le temps.

Mais dans Steam Park, c’est, un peu, différent.  En effet, alors que dans Escape, le but était de déplacer son personnage et de découvrir les salles pour le faire fuir ce temple maudit, et que dans Space Cadets le but était d’équiper et de diriger notre vaisseau spatial dans un combat galactique, dans Steam Park, les dés servent à obtenir les ressources nécessaires à la construction et à la pub de notre parc d’attraction.

Les 3 auteurs de Steam Park ne sont d’ailleurs pas des inconnus puisqu’ils sont les auteurs habituels de la maison d’édition Cranio Creation.  Ils ont déjà créé Dungeon Fighters et 1969.

Les tours de Steam Park se déroulent en 2 phases.  La première, la plus importante, consiste à jeter et rejeter vos dés ressources jusque quand vous êtes satisfaits du résultat.  Mais attention à ne pas être trop difficile car le premier à arrêter de lancer ses dés recevra le pion premier joueur, le second sera second joueur,… Et outre le fait qu’avoir les bonnes ressources est important, l’ordre du jeu l’est encore plus.

Ensuite, à l’aide des ressources produites par vos dés, vous pourrez réaliser différentes actions: construire des attractions (au plus de ressources on y consacre, au plus gros sera l’attraction), attirer de nouveaux clients (chaque dé client vous fait attirer un nouveau client).  Vous prenez un des clients de la réserve en l’une des 5 couleurs possibles et vous l’ajouter dans le sac en toile duquel vous piocherez un client au hasard.  Selon la couleur du client, s’il vous reste des places libres dans des attractions de cette couleur, le client ira dans cette attraction sinon il s’en ira.  Et les clients sont très importants puisque ce sont eux qui vous rapporteront des PVs.  Vous pourrez aussi construire des stands qui vous apporteront certains bonus (pouvoir relancer un dé, pouvoir changer la face d’un dé,…).  Enfin, certaines actions apporteront de la saleté dans votre parc et la saleté vous fera perdre des PVs.  Heureusement, il est toujours possible de nettoyer…

L’essence même de Steam Park est donc le lancement frénétique de dés.  Il vous reste plus qu’à croiser les doigts pour que vos lancers vous donneront les ressources que vous espérez au plus vite sinon vous devrez vous contenter de moins pour ne pas être dernier dans l’ordre du tour.  La seconde action qui a son importance est l’attrait de nouveaux clients.  Comme vous devrez les piochez dans un sac noir, vous devrez accepter une certaine dose de chance qui en fait un jeu fun et familial sans prise de tête et très léger.  A noter que le matériel est de toute beauté grâce principalement aux attractions 3D magnifiquement illustrées (voir photo).

____________

PhilTap: 7,5/10

SteamPark pourrait faire croire qu’il fait partie des jeux dits « décalés » ou « Délirants ». Mais les illustrations bizarroïdes de Marie Cardouat (Dixit) cache un jeu mêlant gestion, rapidité et juste ce qu’il faut de hasard. Dans Steam park, les joueurs doivent échafauder un petit parc d’attractions en construisant des manèges, des stands divers, des WC et surtout faire en sorte d’attirer des visiteurs : Des robots qui viendront salir tout ça… Le nettoyage du parc viendra alors vous pourrir dans votre développement.

Le jeu se décompose en plusieurs phases, mais la plus intéressante est la planification d’actions qui se fera à l’aide de jets de dés, tous en même temps ! La rapidité sera de mise, puisque si vous terminez en premier, vous allez pouvoir économiser des actions de nettoyage par un bonus réservé aux joueurs les plus rapides.

Steam Park s’appuie sur un thème original et possède un matériel abondant. Même s’il ne colle pas vraiment à la réalité, il n’en reste pas moins un jeu amusant et d’un niveau de difficulté abordable aux joueurs occasionnels. Il plaira aux joueurs qui veulent un peu d’originalité. Steam Park m’a donné la même sensation que le fameux Galaxy Truckers…

Pour conclure, je reprocherais une règle faite dans un papier très très fin et donc fragile à manipuler. Pour le reste, c’est plutôt bon.

____________

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *