Newton

0

Newton

Nous ne sommes pourtant pas en 2012, l’année de sa sortie et de son élection au titre de Vin d’jeu d’l’année, pourtant cette fin d’année 2018 est clairement marquée par Tzolk’in!  La plupart des excellents jeux sortis en cette fin d’année sont liés de près ou de loin à l’excellent Tzolk’in: ses deux auteurs ont sorti cette année les excellents Teotihuacan et maintenant Newton.  Son illustrateur a illustré l’excellent Underwater Cities et l’auteur de la bombe qu’est Coimbra a réalisé avec l’auteur de Tzolkin et de Newton les très bons Lorenzo Le Magnifique et Grand Austria Hotel!  On...

1

Lorenzo Le Magnifique: Maisons de la Renaissance

Maisons de la Renaissance enrichit encore plus notre splendide coup de coeur 2017, Lorenzo le Magnifique ! La 5ème tour La grande nouveauté de cette extension est la 5ème tour et ses 48 nouvelles cartes offrant encore plus de choix et de possibilités stratégiques.  Non seulement on a le choix entre plus de cartes (20% en plus, attention à l’analysis paralysis 🙂 ), mais, en plus, les stratégies permises par les nouvelles cartes sont elles aussi nouvelles !  Attention, ces nouvelles cartes n’introduisent pas de nouveau type de carte.  On garde les 4 types de cartes développement et on ajoute simplement...

0

A Tale of Pirates

Avec l’extension de l’excellent Lorenzo le Magnifique (Un de nos coups de coeur de cette année), A Tale of Pirates était la seconde sortie de l’éditeur Italien Cranio lors de ce dernier salon d’Essen. Il a été réalisé par 3 auteurs dont le Danois Asger qui a déjà réalisé l’excellent Flamme Rouge et l’Italiano Daniele qui a lui réalisé le très bon Council of 4, l’excellent Tzolkin (Vin d’jeu d’l’année 2013) ainsi que Marco Polo. A Tale of Pirates n’a rien à voir avec ces illustres références ! Il s’agit d’un jeu coopératif de rapidité, un peu comme...

5

Lorenzo Le Magnifique

Waouw, quelle claque il m’a donné ce Lorenzo !  C’est rare mais voilà un jeu qui n’a pas vraiment fait de buzz et qui passe un peu inaperçu alors qu’il est excellent !  Il faut dire que son éditeur, Cranio Creation, ne nous avait, jusqu’à présent, pas habitués à des jeux de cette profondeur et de cette qualité.  Avec des titres comme Steam Park, Escape From the Aliens, Unusual suspects ou Dungeon Fighter, Cranio visait un public différent.  Ceci dit, en 2015, l’excellent Council of 4 aurait dû déjà nous mettre la puce à l’oreille.  Mais il n’y a pas...

0

Unusual Suspects: Burn After Playing (+ vidéo)

Burn After Playing est une extension du très sympathique Unusual Suspects. La première chose qu’on attend d’une extension, c’est qu’elle apporte plus de variété au jeu.  Et c’est ce que fait Burn After Playing qui nous donne 55 nouvelles cartes personnage et 90 nouvelles questions.  Et c’est tout !  Contrat rempli ! Oui, pas de nouveaux mécanismes ni de nouvelles règles ou façons d’y jouer.  Non, juste quelques cartes en plus.  C’est pas grand-chose mais c’est suffisant pour avoir envie de rejouer au jeu et ça c’est très sympa.  Voilà le mérite de Burn After Playing : nous redonner l’envie de jouer...

2

The Tower (La Torre dei Mostri)

La tour aux monstres est un jeu de dextérité et de rapidité assez unique qu’on peut aisément ranger du côté des ovni ludiques ou OLNI pour les connaisseurs 😉 Cet aspect « olni » se confirme dès l’ouverture de la boite : pas de règles !!!  Elles sont écrites sur la boite de jeu !  C’est dire comme le jeu est simple. Chaque joueur reçoit une tuile monstre au hasard.  Cette tuile indique la forme des monstres qu’il doit chasser de la tour : les carrés, les ronds, les croix ou les triangles (bon, ok, ça fait pas très monstre.  Ils auraient pu...

4

Council of Four

Luciani & Tascini, la paire d’auteurs de Council of Four, commencent tout doucement à devenir mythiques.  Après les excellents Tzolk’in (Vin d’jeu d’l’année 2013), Marco Polo et même Sheepland dans un autre registre, voici venu le superbe jeu poids moyen : Council of Four. Enfin superbe, entendons-nous.  La boite n’est pas des plus jolies.  Le plateau non plus (mais il est modulable). A part les pions en bois assez jolis, le reste est en carton fort fin, c’est moche. Sinon le jeu est superbe dans ses mécaniques, son équilibre, sa fluidité, ses choix, sa subtilité et la tension...

4

Unusual Suspects

Paolo Mori est un auteur touche-à-tout.  Il a fait dans le lourd avec l’excellentissime Vasco Da Gama (un de nos coups de cœur 2010) et dans le moyen avec Libertalia et Dogs of War.  Avec Augustus (qui lui a plutôt bien réussit), il réitère dans le familial avec Unusual Suspects. Unusual Suspects est fortement inspiré du très chouette Casting à la différence près qu’il est collaboratif.  Il possède aussi un chouia de Mysterium puisqu’un joueur est le témoin qui va tenter de faire découvrir le coupable (que lui seul connaît) aux autres joueurs. On étale les cartes...

0

Bim Bum Bam

Bim Bum Bam c’est d’abord le nom Italien pour Pierre Papier Ciseaux.  Ensuite, tout comme son ainé Start Player, c’est un nouveau jeu pour désigner le premier joueur.  Je dois avouer que j’aime assez bien ça 🙂 La différence avec Start Player, c’est que Bim Bum Blan est un cran plus loin dans la débilité : le plus beau, le plus mal habillé, le plus expert en femmes,… (voir photo pour d’autres exemples). C’est sympa mais j’aurais préféré que Bim Bam Bum se distingue plus de Start Player. ________________________________________________________ Bon, pas trop fan de ce genre...

0

Steam Park

A la sortie d’Escape la malédiction du temple, j’avais dit que ce jeu allait créer un « genre ».  Et bien je n’avais pas tort.  Bon je n’avais pas 100% raison non plus car les jeux se basant sur le système d’Escape ne sont pas légions puisqu’à part Escape et Steam Park, à ma connaissance, seul Space Cadets Dice Duel reprend le système du lancement de dés frénétique.   Vous savez, le système où on jette et rejette les dés frénétiquement et rapidement car on est tenu par le temps. Mais dans Steam Park, c’est, un peu, différent.  En...