• Spyfall (Agent Trouble) - FICHE DE JEU
  • 3

Spyfall (Agent Trouble)

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 2' - Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 3 à 8 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

895 Spyfall 1

 

SwatSh8,5 /10

Spyfall est une belle surprise familiale sortie au salon d’Essen.

Spyfall se situe entre les Loups Garous et Linq.

Le principe est très simple.  Spyfall propose 31 endroits.  Pour chaque endroit, il existe 7 cartes.  On a donc 7 cartes hôpital, 7 cartes studio de cinema, 7 cartes école, 7 cartes avion,…

Un joueur prend 1 paquet de cartes d’un endroit au hasard et sans retourner les cartes (il ne connaît donc pas l’endroit) puis pioche autant de cartes qu’il y a de joueurs et il en échange une contre une carte espion.  Il distribue une carte par joueur.  Tous les joueurs auront donc une carte endroit sauf un qui aura une carte espion.  Tous les joueurs sauf l’espion connaitront donc l’endroit où ils se trouvent.  Le but de l’espion est de découvrir l’endroit où il se trouve alors que le but des autres est de découvrir … l’espion!

Pour cela, le premier joueur va poser une question à un autre joueur qui va devoir y répondre et poser une question à un autre joueur,…  Il n’y a aucune règle sur les questions à poser ni sur les réponses à donner.  Mais, l’idée est de poser une question qui montre qu’on sait où on est et y répondre tout en montrant qu’on sait également.  Evidemment, les questions et réponses doivent être assez subtiles pour que l’espion ne découvre pas l’endroit mais que si on les pose à l’espion qu’il réponde à côté de la plaque.  Allez, 2 exemples:
1) On est au commissariat de police: « François, tu as mangé tous les chips? »  « Oui j’avais faim, faut dire que je travaille toute la nuit ici.  Erwin, as-tu bien ton flingue avec toi? »  « Oui, toujours si je veux arrêter les bandits »  Et c’est là que l’espion interrompt le jeu et déclare qu’on est au commissariat.  Exemple à ne pas faire donc.
2) « Salut Véro, je suis étonné de te rencontrer ici, que fais-tu là? »  « Et bien comme toi, j’ai été invitée à la soirée »  « Et toi Catherine, veux-tu un Ferrero Rocher? »  « Ho oui avec plaisir, ça me permettra de mieux parler toutes les langues que j’entends ce soir ».  « Et toi Ninie, es-tu venue de loin? »  « Ho non, je remonte de la cave »  « François, as-tu réparé le toit? ».  C’est à ce moment là que Véronique a interrompu le jeu et a désigné Ninie comme espionne et elle avait vu juste sans que Ninie ne puisse découvrir où elle était.  On était tous dans une ambassade!

Les dessins sont très beaux (voyez ci-dessous).  Les règles par contre auraient pu être mieux écrites et il subsiste quelques zones d’ombre que vous devrez vous-même palier.

La difficulté de Spyfall est de connaître tous les endroits où on pourrait se trouver.  Je vous conseille de faire comme moi et de donner la liste des 31 endroits possibles sur une feuille à tous les participants puis de les lire à haute voix pour que tout le monde puisse bien les connaître.  Cette petite difficulté passée, vous allez vraiment apprécier ce jeu tant il génère une bonne ambiance autour de la table et tant on peut être étonné de l’imagination de ses amis et même de la sienne.  Et tous les rôles sont très plaisants, aussi bien l’espion qui doit essayer de découvrir l’endroit au plus vite, que les autres qui connaissent l’endroit mais qui peuvent interpréter des rôles différents (à l’ambassade par exemple, l’un est l’ambassadeur, l’autre un réfugié,…)

Vous allez être surpris des fous rires générés par Spyfall qui vous fera passer un très chouette moment avec vos amis après un repas légèrement arrosé 😉

 

PS: Ce jeu va bientôt être édité par Gigamic sous le nom de Agent Trouble.

 

 

895 Spyfall 2

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. Psined dit :

    Ah ok je comprends mieux.
    Merci Swatch pour cette précision.

  2. SwatSh dit :

    Merci Psined 🙂
    Oui, la version anglaise comprend bien 31 lieux car un était un goodie d’Essen 🙂
    Amuse-toi bien!

  3. Psined dit :

    Bonjour,
    Je confirme, un bon petit jeu qui nécessitera toutefois de faire 2-3 parties avant de bien appréhender le jeu et de pouvoir pleinement en profiter (ceci dit le jeu est rapide et les parties s’enchaînent facilement).

    Une petite remarque : je ne sais pas s’il y a une différence entre la version anglophone et la francophone ou si c’est juste une erreur, mais en tout cas la version francophone ne possède que 30 lieux (et non 31).

    Pour l’avoir, la version francophone éditée par Gigamic est d’excellente qualité : les cartes sont épaisses et solides et un système de petits sacs permet de ranger et manipuler facilement les paquets de cartes.
    J’aimerai aussi apporter un éclairage sur un point qui semble porter confusion (en tout cas ça nous est arrivé) : les dessins des lieux sont purement décoratifs, il ne faut pas prendre ces images pour des indices et encore moins pour des descriptions, seuls le nom du lieu compte (ainsi que le rôle).

    Et sinon bravo pour votre site : je l’apprécie de plus en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *