• Gangsta - FICHE DE JEU
  • 0

Gangsta

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 2' - Règles: 10' - Partie: 50' - Durée par joueur/euse: 15' - Meilleur score: 43
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (2 notes)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Serval: 8/10

La campagne de financement participatif de Gangsta se lance aujourd’hui (cliquez ici). Nous avons eu la chance de pouvoir y jouer et voici de quoi il en retourne.

Voici le tout premier jeu de la maison Schmeta Games. Yves Rosenblaum et Fred Navez sont les principaux responsables de ce forfait.
Dans Gangsta! vous incarnez une belle borchette de truands prêts à tout pour régner sur la pègre locale et son maché noir ô combien juteux.
Gangsta! se joue de deux à quatre joueurs et se déroule en 3 Chapitres (3 grandes étapes du jeu).
Au début du jeu, à  disposition de chaque joueur une unique carte Boss , un gangster typé leader. qu’il pose face visible sur sa zone de jeu Sont disposées deux rangées de 5 cartes et leur pioche respectives.
La première est constituée de cartes Casse (Chapitre 1,2 et 3) cibles des attaques de gangster (on commencera donc par le paquet chapitre 1).
La deuxième représente la manne de gangsters que chaque joueur pourra recruter.
Pendant la durée de chaque chapitre, chaque joueur à tour de rôle va effectuer 2 phases de jeu, la mobilisation et un tour d’actions.

La mobilisation : c’est à ce moment là que notre gang se prépare pour planifier le futur casse.  La mécanique est plutôt simple :
– Il convient de rendre disponible nos cartes gangsters , on retrouve ici la notion bien connue d’engagement (rotation de la carte à 90°) et de dégagement.
Pour ce faire , sur chaque carte gangster , figure une série d’icônes représentant autant de capacité. L’une d’entre elles, « Leader » (dont le boss est pourvu par défaut)  permet à cette phase de jeu, de rendre disponible n’importe quel autre gangster alors déjà engagé (lors d’un précédent casse) à condition que ce « leader » soit lui même disponible.

Si aucun de nos gangster n’a cette capacité , il est toujours possible, pour 1$ par gangster engagé de les rendre disponible.
Il existe cependant une situation parfaite pour rendre disponible l’intégralité de notre gang gratuitement ; que ceux-ci soit tous engagés au début de cette phase, la « synchronisation » est alors activée, tous nos truands se retrouvent fin prêt pour le prochain casse !

Le tour d’action : après la mobilisation, un joueur peut effectuer une action parmi trois :
– Recruter un gangster : son coût se situe en haut à gauche de la carte et vient rejoindre immédiatement votre gang. – Réaliser un casse : si l’intégralité des icônes présentes sur une carte casse est représentée sur une ou plusieurs cartes membres de votre gang, le joueur peut désigner le carte casse correspondante et passer à l’offensive. Il convient alors de désigner dans un ordre précis
(certaines règles d’engagement contraignent le joueur) quel(s)  gangster(s) le joueur engage pour réussir ce casse.
Attention, pour optimiser le casse, le joueur à tout intérêt à engager l’intégralité de ses gangsters pour permettre à la prochaine mobilisation de bénéficier de la fameuse « synchronisation » rendant gratuite à la disponibilité de l’intégralité de votre gang.

Chaque casse rapporte bien sur une fois résolu,  différentes récompenses : points d’influence,  argent, compétence supplémentaire, assassinat, etc…
A noter et c’est plutôt bien trouvé, un casse peut se réaliser en coopération (si cette carte casse le permet). Dans ce cas , le joueur actif engage au moins l’un de ses gangster et peut engager les gangsters de ses adversaires pour réaliser la combinaison d’icônes nécessaires pour la résolution du casse.
Les récompenses seront alors partagées, toutefois à l’avantage du joueur actif.
Bien sur, plus le joueur engage de gangsters chez l’adversaire, plus ces derniers auront des difficultés à réaliser leur prochaine phase  de « Mobilisation ».
– L’ultime action possible est « passer », un joueur récupérant ainsi 1 $ par carte gangster leader présent dans sa zone de jeu.

Les chapitres :
Le jeux se déroule ainsi jusqu’à la fin du premier chapitre : le premier à recruter un quatrième gangster met fin à cette première manche. A lieu alors le revenu d’opportunité, permettant au joueur ayant le moins d’icone sur ces cartes gangster de récupérer un peu d’argent.
Les cartes casse du chapitre 1 sont toutes défaussées et remplacées par les cartes du chapitre 2.

La partie continue sous le même mode jusqu’à la fin du chapitre 2 , la guerre des gangs, ou cette fois le 7 ème gangster recruté par un joueur met un terme à ce chapitre, une confrontation à lieu entre chaque adverse, le joueur ayant le plus d’icônes « mercenaires » fait défausser une carte gangster aux autres.
Dernier chapitre (Domination) , le 9ème gangster recruté me fin à la partie.Un décompte final à lieu  :point d’influence des casses, point d’influence des gangsters recrutés, bonus pour le plus riche et le plus pourvu de gangster.
A noter, dans le chapitre 2 et 3, des cartes délateur apparaissent , mieux vaut être prêt à avoir quelques flics pourris dans notre gang !

En bonus ;  deux variantes que nous avons inclues dans notre partie sont proposées : Famille (ajout de notion de majorité sur les familles de gangster) et Carte ressource (Un avantage permanent à débloquer).

Gangsta! est une vraie réussite, le jeu impose un rythme assez soutenu et nerveux , mêlant combinaison et opportunité, j’aime tout particulièrement la mécanique de casse coopératif pour le côté salement opportuniste. Les variantes me semblent vraiment indispensables pour goutter pleinement à Gangsta !
La notion de Chapitre apporte un vrai plus au rendu du thème ma fois loin d’être plaqué ! Expliqué en 10 mn, doté d’un graphisme abouti,  du plaisir à 2 ou 3 ou 4  joueurs, pourquoi s’en priver ?


Lien vers la campagne de financement



Maranges 2017 vieilles vignes , Domaine Charleux et fils. Un vin comme je les aime, chaleureux et doucement tanique.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Ames
Gangsta! Une tuerie!
Très bon jeu ! J'ai eu l'occasion de le tester au Brussels Game Festival. C'est une vraie réussite ! Thème des gangsters respecté tout au long de la partie, jolies illustrations, mécaniques intéressantes, de la réflexion, des nouveaux événements à chaque nouveau chapitre et la possibilité d’embêter vos adversaires pour pimenter les interactions. J’ADORE ! Je vous le conseille 😉
par Ames
Gangsta! Une tuerie!
Très bon jeu ! J'ai eu l'occasion de le tester au Brussels Game Festival. C'est une vraie réussite ! Thème des gangsters respecté tout au long de la partie, jolies illustrations, mécaniques intéressantes, de la réflexion, des nouveaux événements à chaque nouveau chapitre et la possibilité d’embêter vos adversaires pour pimenter les interactions. J’ADORE ! Je vous le conseille 😉

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *