• Ohanami - FICHE DE JEU
  • 1

Ohanami

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 20' - Meilleur score: 203
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Allemagne
Langue: Multi
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

PhilRey: 7/10

Pour nous, Ohanami n’est pas simple à pronnoncer.

Le Hanami, littéralement « regarder les fleurs » (cfr. Wikipedia), est une coutume traditionnelle japonaise d’apprécier les fleurs, principalement celles de cerisier (on aurait pu le deviner celui-là), lorsqu’elles entrent en pleine floraison. Toujours selon Wiki, de nos jours, le hanami peut aussi se résumer à profiter de cette saison pour balader, pique-niquer sous les arbres en fleur.

Ce petit jeu de carte, d’un éditeur moins connu de par chez nous mais qui produit des petits jeux de qualité, utilise une mécanique principale de draft pour coller au thème. L’objectif est de créer jusqu’à 3 jardins, dans le jeu : 3 rangées de cartes.

Toutes les cartes sont numérotée de 1 à 120, composant ainsi le jeu de 120 cartes. Elles sont réparties en 4 couleurs qui ne correspond à aucun « ordre de grandeur » : les bleues n’ont pas de chiffres inférieurs aux vertes par exemple.

Avec une main de départ de 10 cartes, les joueurs en gardent deux à chaque tour de draft, et les placent ensuite dans leur(s) jardins.

Une carte n’est placée qu’aux extrémités des rangées, en fonction de sa valeur plus grande ou plus petite que la première ou dernière carte de la rangée. On obtient donc une suite de cartes classées par ordre, de la plus petite à la plus grande. Voilà qui fait immédiatement penser au jeu pour deux joueurs : Les Citées Perdues. Sauf qu’ici, on prend moins de risque car moins de hasard (même s’il reste très présent).

Le jeu se termine après trois manches, avec un décompte après chacune d’elle. Comme dans pas mal d’autres petits jeux, les décomptes vont crescendo : seules les cartes bleues (3 points) lors du premier décompte, on ajoute en plus les cartes vertes (4 points) lors du deuxième et enfin on ajoute encore les cartes grises (7 points) lors du dernier décompte. Enfin, on ajoute des points pour les cartes roses, dépendant du nombre total dans les trois jardins (10 points pour 4 cartes, 120 points pour 15+ cartes roses).

Ohanami est un bon petit jeu de cartes sympa et facile à sortir en famille. Il est simple et rejoint un peu le style de Cités Perdues mais avec nettement moins de prise de risque. Le draft se prête bien au jeu et permet une belle interaction pour ne pas laisser de trop bonnes cartes à son adversaire.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Starfan dit :

    Bonjour,pour moi c’est clairement un des meilleurs jeux de collection qui soient jamais sortis. On le ressort très souvent,une partie n’excède pas 30 minutes.. Il est passé un peu inaperçu,éclipsé par la série des The Game du même auteur. De plus,les cartes sont très jolies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *