• Castellion - FICHE DE JEU
  • 0

Castellion

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 2' - Règles: 2' - Partie: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 2 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 7,5/10

InPatience est une nouvelle maison d’édition qui vient de lancer une saga de six jeux avec chacun une mécanique différente. Ils ont un thème commun qui nous amène à visiter l’Onivers. Les six jeux ont été pensés pour être de véritables Solo, mais il est tout de même possible de faire des parties à deux.

La saga continue avec une mécanique de placement de tuiles. Dans Castellion, il faut ériger son château avec de solides fondations tout en évitant que les traîtres  perturbent notre édification. Cette fois, il n’y a pas d’extension dans la boîte mais trois niveaux de difficultés. Les tuiles possèdent trois motifs architecturaux : rond, carré et triangle. Hormis pour la première ligne de fondation de six tuiles maximum, il est interdit que deux motifs similaires se touchent. Les tuiles possèdent en plus des défenseurs qui sont de quatre couleurs : bleu, orange, vert et brun. Les tuiles sont donc un mélange de figures géométriques et de couleurs.

Au début de la partie, trois cartes Épreuve sont révélées qui exigent des placements spécifiques pour former des bastions défensifs. Le joueur pioche une tuile et il peut, soit la placer soit la défausser. S’il prend une tuile Traître, elle est placée sur la première carte Épreuve. Quand cette dernière atteint le nombre de traîtres inscrit dessus, il faut vérifier si le château répond aux exigences de la carte. Si oui, la partie continue. Si non, elle est perdue. Pour gagner la partie, il faut réussir les trois cartes Épreuve sans que le château ne dépasse un carré 6 x 6.

Ces règles sont valables pour le mode découverte. Pour le jeu de base, deux autres actions sont possibles : défausser une tuile du château ou une tuile Traître. Enlever une tuile du château, va permettre d’activer un pouvoir en fonction du défenseur enlevé. Détruire une carte Traître permet de retarder la résolution de l’épreuve mais cela à un coût puisqu’il faut ôter quatre tuiles de son château (ce qui n’est pas toujours défavorable…). Dans le mode avancé, les bastions défensifs octroient des pouvoirs. Les épreuves sont plus difficiles mais elles n’entraînent pas la défaite immédiate en cas d’échec, seule l’application de la menace inscrite sur la carte doit être réalisée.

Castellion se révèle être un vrai casse-tête soumis au hasard de la pioche des tuiles. Il faut alors essayer de tirer le meilleur de chaque situation pour espérer être victorieux.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *