• Aérion - FICHE DE JEU
  • 0

Aérion

[postbox]? [customer_box]?
[espritjeu-fiche]? [cultura_fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [ludibay_fiche] [magic_bazar_fiche]? [philibert_fiche]?

Claire et la famille Meeple : 7/10

InPatience est une nouvelle maison d’édition qui vient de lancer la réédition d’une saga de six jeux avec chacun une mécanique différente. Ils ont un thème commun qui nous amène à visiter l’Onivers. Les six jeux ont été pensés pour être de véritables Solo, mais il est tout de même possible de faire des parties à deux.

Dans Aérion, vous devez construire 6 engins volants à l’aide de jets de dés. Si vous êtes allergique au hasard, passez votre chemin car ici il est double et difficilement contrôlable.

Pour construire un vaisseau, il faut un plan, un matériau et un équipage que vous allez devoir récupérer dans l’une des six pioches de cartes. Pour prendre une des six cartes révélées, il faut réaliser sa condition (paire, brelan,..) à l’aide d’un jet de six dés. Si vous pouvez en récupérer une, elle est placée dans l’un de vos deux ateliers. Mais attention, on ne peut pas construire plus de deux vaisseaux en même temps et les membres d’équipage doivent être la dernière carte ajoutée. Si vous réussissez, vous pouvez retourner l’un des jetons Vaisseau sur sa face achevée, puis vous révélez une carte pour remplacer celle acquise. Chaque vaisseau étant unique, ils ont tous besoin d’éléments différents.

Si la combinaison des dés ne permet pas l’acquisition d’une carte, il est possible de les relancer en défaussant l’une des six cartes visibles. On peut aussi prendre une carte Grimoire qui, en la défaussant, permet de relancer jusqu’à trois fois les dés ou de placer un élément de sa réserve dans un atelier, ou encore de replacer deux cartes défaussées sur le dessus de la pioche correspondante.

On gagne quand les six vaisseaux sont fabriqués mais on perd si tous les paquets sont vides.

Les six extensions rajoutent de nouvelles cartes et modifient les conditions de victoire. Si l’expérience de jeu se complexifie avec elles, cela permet aussi de diversifier les parties

De toute la série, Aérion est celui avec lequel j’ai le moins accroché. Le hasard des dés, ajouté à celui de la pioche de cartes m’ont gâché l’expérience de ce jeu. Même s’il y a les trois jetons Fée qui permettent de modifier le résultat d’un dé, le facteur chance est vraiment trop présent pour moi.

L’édition par contre est toujours à la hauteur, un vrai sans faute comme pour l’intégralité de la gamme.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *