Glen More II: Chronicles

0

Glen More II: Chronicles

Nous adorons Glen More, nous aimons encore plus Glen More Chronicles !  Glen More Chronicles aurait pu s’appeler Glen More au carré.  C’est le même jeu en beaucoup plus ! Tout d’abord pour le matos de dingue.  Des tuiles bien épaisses, jolies, des ressources en bois figuratif, un rangement en cellophane dans la boite, tout y est pour apprécier au mieux cette nouvelle version. La mécanique centrale reste la même : on tourne autour du plateau pour récupérer la tuile voulue.  Le dernier sur la piste déplace son meeple jusqu’à la tuile voulue et peut donc enchainer les prises de tuiles. ...

9

Helvetia (+ vidéo & aide de jeu)

Cette mise-à-jour de la fiche d’Helvetia comprend l’ajout d’une vidéo, de l’avis de Ren & de la dernière partie de S Helvetia fut clairement notre deuxième coup de coeur d’Essen 2011. Son auteur, Matthias Cramer, n’est pas un inconnu.  Jugez plutôt: Glen More & Lancaster à son actif, nous avons à faire à un tout grand en devenir! Helvetia est un jeu de placement d’ouvriers pas tout à fait classique.  Helvetia propose son lot de mécanismes « miam miam ». Le plus grand est celui du mariage.  On peut envoyer un de nos ouvriers se marier avec un ouvrier de...

3

Kraftwagen

Kraftwagen est le dernier jeu de Matthias Cramer, un auteur de génie que j’affectionne particulièrement grâce à ses jeux sublimes que sont Glen More, Helvetia, Lancaster et Rococo. Kraftwagen reprend la mécanique originale de choix de tuile de Glen More.  Les tuiles sont disposées en cercle avec une tête et une queue.  Le joueur ayant son pion situé à la queue est le premier joueur.  La grande différence avec Glen More c’est que Glen More propose un cercle de tuiles à prendre alors que Kraftwagen propose un cercle de tuiles sur lesquelles sont représentées des actions à réaliser....

4

Lancaster + Henri V extension

Henri V est la première et seule grosse extension pour le magnifique Lancaster. Henri V propose 3 ajouts: 1) De nouvelles lois qui vont d’ailleurs très bien avec l’extension 😉 2) Un nouveau pion: le lord de chaque joueur qui pourra réaliser une des actions bonus (ces bonus ne peuvent être utilisés qu’une seule fois durant le tour qui suit leur acquisition): – Payer un cube de vote pour recevoir un bouclier permettant de protéger un de vos chevaliers sur son emplacement anglais contre la surenchère adverse (il ne peut donc pas être délogé) – Payer...

2

Maîtres Couturiers (Rokoko)

Quelle idée d’avoir traduit « Rokoko » par « Maîtres Couturiers ».  Rokoko est tellement universel et parlant même en français que j’aurais préféré garder ce nom plutôt que Maîtres Couturiers qui s’oublie aussitôt l’avoir prononcé 😉 Maîtres Couturiers c’est d’abord le dernier jeu d’un auteur de génie qu’est Matthias Cramer.  Mr Cramer présente un parcours sans faute.  Voyez plutôt : avec Helvetia, Glen More et Lancaster, Matthias a réalisé que des bombes, et Rococo prolonge ce parcours sans faute.  Chapeau bas.  Les co-auteurs, la famille Malz (père & fils), ont, quant à eux, réalisé un seul jeu: Edo qui avait de...

0

Lancaster: les nouvelles lois

Lancaster est un merveilleux jeu que nous adorons chez Vin d’jeu.  Inutile de le dire, inutile même de vous dire que pour vous en convaincre, allez voir la fiche 😉 Nous ne pouvions donc pas passer à côté de son extension: Les nouvelles lois. Les nouvelles lois de Lancaster, apportent … hé ben des nouvelles lois, ni plus ni moins! Ces nouvelles lois sont sympas, changent légèrement le jeu mais pas fondamentalement.  Les différentes stratégies sont toujours les mêmes.  Mais elles changent un peu le jeu sans en modifier ses grands fondements. Donc oui, pour les aficionados...

2

Lancaster (+aide)

Difficile de juger après seulement une partie mais une chose est sûre: avec Lancaster, on a affaire à du tout tout bon! Pourtant, Lancaster n’avait, à priori, rien pour me plaire. Tout d’abord l’éditeur, Queen Games, qui à de rares exceptions près (Shogun, Fresco), ne m’a jamais convaincu par ses sorties. Ensuite le plateau qui fait directement penser à un ennième jeu de combats. Mais il n’en est rien … quoique … 😉 Lancaster n’a rien de révolutionnaire pourtant. Mais il parvient à mixer certains mécanismes de manière subtile et géniale. Pour moi, la grosse baffe est...