• The Mind - FICHE DE JEU
  • 14

The Mind

Note moyenne
7.25
(2 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 5' - Partie: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1755 The Mind 1

Swa 19SwatSh: 7/10

The Mind se situe dans la lignée de The Game, publiés tous deux chez White Goblin Games.

The Mind est une sorte de casse-tête à plusieurs qui se savoure lors de la résolution de l’énigme.  Une fois la solution trouvée, il perd de sa saveur.

Casse-mind 🙂

Le principe de The Mind est très simple.  Le jeu se joue en 8 à 12 niveaux en fonction du nombre de joueuses.  Au niveau 1, on distribue 1 carte à chaque joueuse, au niveau 2, 2 cartes,…

Stop

A part jouer une carte, la seule autre action que les joueuses peuvent faire est de dire « stop ».  Une partie de The Mind commence d’ailleurs toujours par un Stop: Après qu’une joueuse ait dit « stop », les joueuses posent leur main sur la table sans rien dire et une fois que l’une d’elles soulève sa main, la partie commence (ou continue).

Interdiction

A part dire « stop » ou jouer une carte, les joueuses ne peuvent rien faire d’autre: ni grimace, ni signe ou geste qui pourrait aider les autres à comprendre la valeur des cartes qu’elle a en main, rien!

Obligation

Les joueuses doivent jouer leurs cartes une à la fois, sans se concerter.  N’importe qui peut jouer une carte n’importe quand.  Il n’y a pas de tour de jeu à respecter.  Mais, les cartes doivent toutes être jouées en ordre ascendant: de la plus petite à la plus grosse.  Toutes les cartes en main doivent être jouées.  Si une carte jouée n’est pas plus grosse que la précédente ou s’il reste des cartes en main des joueuses à la fin du niveau, elles perdent une vie.  Si elles n’ont plus de vie, elles perdent la partie.

Etoile

A chaque niveau réussi, les joueuses gagnent un petit bonus: une vie ou une étoile.  Dépenser une étoile permet à toutes les joueuses de se défausser de leur plus petite carte.

Casse-Mind bis

Voilà, c’est tout!  Pas plus compliqué que ça.  Mais comment réussir ce défi?  Les joueuses vont alors essayer des trucs, jouer par essai/erreur et faire marcher leur créativité pour trouver la meilleure solution.  C’est là le moment le plus drôle et le plus amusant de The Mind.  Mais comme dans tout casse-tête, une fois la solution trouvée, le jeu devient moins amusant car trop facile, simple et linéaire.  L’idéal est de ne pas découvrir la solution tout de suite et de devoir chercher le plus longtemps possible.  Voilà pourquoi je le conseille plutôt à un milieu familial car les joueuses plus velues 😉 risquent de craquer le jeu trop vite.


Ren 9

Ren: 7,5/10

Expérience ludique très intéressante aujourd’hui avec The Mind. Le pitch est super simple : 99 cartes numérotées de 1 à 99, x joueurs. On distribue le même nombre de cartes à chaque joueuse (1 la première manche, 2 la suivante et ainsi de suite jusqu’à la dernière manche, le nombre est variable en fonction du nombre de joueuses). Puis les joueuses se débrouillent pour placer les cartes dans le bon ordre (sans nécessairement respecter un tour de jeu, chacune joue quand elle veut). Si c’est réussi la manche est gagnée (et permet éventuellement de gagner une carte joker, permettant de compenser une erreur éventuelle dans une manche ultérieure). Mais, et c’est là que se trouve tout le sel du jeu, il faut réussir cela sans donner aucune information aux autres joueuses, de quelque manière que ce soit (signe, son, parole, langage corporel… rien de rien !), sur les cartes qu’on possède pendant toute la durée de la manche.

Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler. Mais le jeu offre un vrai plaisir ludique original, qu’on dégustera de manière très parcimonieuse (y jouer de manière trop fréquente fera disparaître la magie) ou dans des groupes différents, pour retrouver le plaisir de la découverte.


1755 The Mind 8

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

14 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Nous respectons toujours les règles des jeux auxquels nous jouons.
    Ce message est à titre purement informatif 🙂

  2. Le Chemin des Fées dit :

    « Mais comme dans tout casse-tête, une fois la solution trouvée, le jeu devient moins amusant car trop facile, simple et linéaire. »
    euh… Avez-vous lu la règle ? Il n’y a pas de solution… Ce n’est pas un casse-tête, c’est juste de la triche… pas de droit de communiquer, se mettre sur un tempo ça devient de la communication pendant le jeu… C’est pas des joueurs velus qui vont craquer le jeu c’est juste que vous venez de découvrir le fil à couper le beurre et que vous n’avez rien compris au principe du jeu… ‘fin bref… laissez ce jeu aux personnes concernées et fuyez :’) Vous vous gâchez juste le plaisir du jeu… C’est triste
    ps : swatsh > hmm une estimation sur 10 secondes pour jouer des cartes dans l’ordre… trop bien > check the rules.

    Une petite définition me semble opportune : La communication est l’ensemble des interactions avec autrui qui transmettent une quelconque information. Il s’agit donc aussi de l’ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d’un message auprès d’une certaine audience.
    -ceci est un message à caractère informatif-

  3. Jimi dit :

    Bonjour à tous,

    j’ai également du mal à bien rentrer dans le texte avec toutes ces « joueuses », disons que ce n’est pas ce à quoi la langue française nous a habitué depuis tout petit. Mais je me force pour réussir à m’y faire, car je trouve l’idée plutôt bonne. Autant l’écriture inclusive est pour moi très gênante (ça alourdit le texte et rajoute une ponctuation contre-intuitive), autant je trouve qu’ici on a un bon compromis : une fois « il », un fois « elle ». J’estime que faire en sorte de s’y habituer ne fait pas de mal. Et j’accepte bien volontiers ma part de féminité ! ^^

    Sinon bonne critique (pour ne pas faire que du hors-sujet) !

  4. SwatSh dit :

    Aucune idée JeanK. Google analytics ne donne pas ce type d’info. Si je sais apporter ma goutte d’eau à la cause, je le fais, voilà tout.
    Amuse-toi bien!

  5. JeanK dit :

    Et tu penses vraiment que ça peut avoir un impact positif sur la fréquentation ludique de ces gentes dames? Peut-être as-tu accès à des stats l’indiquant (google analytics ou autre)?

  6. SwatSh dit :

    Merci JeanK.
    Non ce n’est pas une blague. En utilisant le mot « joueuse », mon objectif est d’accueillir et d’encourager la gente féminine à plus s’intéresser aux jeux de société modernes car le milieu est beaucoup trop masculin à mon sens.

    Mais bon, si ça vous dérange tant que ça, je peux un peu diminuer le nombre d’article comprenant cet encouragement.

    Amusez-vous bien!

  7. JeanK dit :

    C’est certainement une blague cette utilisation du « joueuse » mais ça me fait à chaque fois sortir de ma lecture de tes tests qui sont pourtant très bien écrits et intéressants. Dommage!
    Néanmoins, encore merci pour vos tests et pour ce site.

  8. SwatSh dit :

    Vous êtes durs les filles 🙂

  9. DelFab dit :

    Bonjour JeanK depuis que SwatSh ne se sert que du mot « joueuse » je ne lis plus ses commentaires mais je regarde sa note car il a souvent un bon jugement.

  10. SwatSh dit :

    Salut les joueuses 🙂
    Débat intéressant 🙂
    SPOIL
    En « estimant » le temps et en jouant avec les méditations toutes les « 10 secondes » ou « unités de temps », c’est imparrable. On réussit à chaque coup, sans stress et sans challenge. Même les joueuses 🙂
    Amusez-vous bien!

  11. ocelau dit :

    SPOIL
    histoire de parler plus explicitement sur cette « solution » 😉 . Si on parle de compter chacun les secondes dans sa tête ,c’est interdit (ce serait comme dire que Hanabi est plus facile si on retourne les cartes dans le sens usuel). Donc, il faut estimer le temps (rien de « solution » la dedans) et il ne me semble pas que ce soit si facile que ça de le faire exactement dans le même timing. A moins d’être vraiment télépathe 🙂

    Pour l’utilisation du « joueuses », si j’en comprends l’intention (habituer à penser qu’il y a un public féminin) je ne trouve pas ça bienvenue ici étant donné que vous n’êtes que des hommes. Il y a quelque chose de forcé du coup.

  12. JeanK dit :

    Il n’y a que moi qui n’en peut plus de ces « joueuses » qui ont récemment conquis le coeur de Swatch?
    Sinon, je confirme l’avis général: jeu très fade voir quasi inintéressant dès que l’on applique la « solution » (trouvée en 3 parties).

  13. SwatSh dit :

    OK, alors je dirais: « une fois la technique autorisée trouvée »… 🙂

  14. ocelau dit :

    « une fois la solution trouvée » : il n’y a pas de solution. Il y aurait effectivement un moyen technique pour faciliter la tâche mais il est interdit 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *